La VEFA a des prix de revient inférieurs à la maîtrise d’ouvrage directe

Le cabinet d'études économiques Asterès a récemment étudié, sur un demande du promoteur Alila, l'impact de la Vefa pour répondre aux besoins en matière de logement, notamment social.

Le promoteur Alila a récemment sollicité le cabinet d'études économiques Asterès, pour étudier l'impact de la Vefa et de l’habitat social pour répondre aux besoins en matière de logement.

Cette étude permet de préciser la forme que prend la crise majeure du logement que subit la France depuis des décennies. Tout d’abord, cette crise, multiforme, est liée à la profonde mutation de la demande depuis 50 ans, avec le développement de la décohabitation (baisse du nombre de personnes par foyers) qui a absorbé 60% de la construction, la concentration des emplois et donc des besoins de logements sur certaines zones, et une recherche de davantage de confort, qui attire la population vers certaines régions et des logements plus spacieux.

L’offre de logement ne se développe pas assez vite

Selon cette étude, l’offre de logement ne se développe pas assez vite pour s’adapter à la demande notamment dans les zones tendues, et les prix du logement (+114% de 2000 à 2019) s’élèvent plus vite que le revenu des ménages (+51% de 2000 à 219).

Pour faire face à ces crises, l’étude citée par le promoteur montre que le développement de l’habitat social est indispensable car il permet aux ménages modestes de faire face à la hausse des coûts avec des prix jusqu’à 3,7 fois inférieurs dans les zones tendues. Toutefois le niveau de construction des HLM est insuffisant et pas assez concentré dans les zones avec la plus forte demande. En ce sens, le recours à la VEFA, parfois contesté par certains acteurs du logement, est un outil précieux pour construire des HLM en zone tendue et favoriser la mixité sociale.

Des prix de revient jusqu’à 6,1% inférieurs pour la VEFA

L’étude rappelle qu’en 2019, 54% des logements sociaux ont été construits en VEFA, contre 3% seulement en 2007. Elle révèle par ailleurs qu’à terrain et coûts de construction identiques, la VEFA est plus compétitive que la maîtrise d’ouvrage directe, avec des prix de revient jusqu’à 6,1% inférieurs. Le plafonnement des prix de la VEFA pratiqué par certaines collectivités est contre-productif et limite la part des logements sociaux dans les programmes.

« Cette étude montre avec une rigueur impressionnante l’étendue et la gravité de la crise du logement que traverse la société française depuis des décennies. Elle montre aussi à quel point le logement social est indispensable pour répondre à l’étendue des besoins de la population de notre pays. Plus que jamais, la mobilisation pour le logement pour tous passe par l’utilisation de tous les outils disponibles et notamment la VEFA qui est un instrument souple et efficace pour développer des programmes de logements adaptés aux spécificités de chaque agglomération » déclare Hervé Legros, président du groupe Alila dans un communiqué.

Pour Nicolas Bouzou, directeur du cabinet Asterès, « le succès de la VEFA sociale s’explique aisément : il s’agit du levier idéal pour construire plus, plus dense, aux meilleurs endroits, à coûts maîtrisés et avec plus de mixité».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Lancement du 4ème AMI de l’ONV d’Action Logement

L’opérateur national de vente du groupe Action Logement dédié à l’achat en bloc de logements sociaux et à la revente à l’unité au profit, prioritairement, des locataires du parc social, a lancé son 4ème appel à manifestation d’intérêt.


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Yssingeaux : première pierre de la résidence « Taillevent »

Alliade Habitat et Atrium se sont associés pour compléter l’offre de logements des étudiants de l’École Nationale de Pâtisserie.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Chaponnay : pose de la première pierre de la résidence « Giroudon »

nullCette résidence est construite par Alliade Habitat en plein centre-ville, après la démolition d’un ancien garage.


Convention entre Action Logement et la Cité du Design

Ce document a été signé à l’occasion de la 12ème Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne.


Les bailleurs sociaux en soutien à l’accueil de familles ukrainiennes

L’association Habitat & Humanisme Rhône et des bailleurs sociaux de la Métropole ont favorisé l’accueil de 80 familles ukrainiennes.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


GrandLyon Habitat met à disposition un local pour « Lyon-Ukraine »

L’office public de l’habitat met à disposition gratuitement à l’association un local de 55 m².


La CNL appelle à « voter massivement »

La confédération nationale du logement a appelé à la mobilisation pour les élections présidentielles.