Villeurbanne : Bel Air Camp lance son coworking d’ateliers | Lyon Pôle Immo

Villeurbanne : Bel Air Camp lance son coworking d’ateliers

La structure lance un appel à candidature afin d’accueillir, dans son bâtiment Bel Air Industrie, des artisans innovants, startups industrielles, logisticiens et e-commerçants.

C'est le renouveau pour Bel Air Camp, qui avait été il y a un an et demi victime d'un incendie sur l'un de ses bâtiments . La structure a annoncé ce lundi lancer un appel à candidature pour accueillir dans son bâtiment Bel Air Industrie, des artisans innovants, des startups industrielles, des logisticiens et des e-commerçants (Pour candidater : contact@belaircamp.org / 09 72 60 57 02). Il s’agit là d’accompagner ces acteurs dans une toute nouvelle proposition de surface, à savoir un coworking d’ateliers de 1.800 m² avec des conditions flexibles à Villeurbanne, dont les surfaces seront aménageables d'ici juin.

« Après la mise en sécurité du bâtiment et la fabrication de deux typologies d'ateliers (ateliers ouverts et entrepôts), Bel Air Camp lance sa dernière phase de travaux pour la création de sa troisième typologie d'atelier : des ateliers 50% ouverts et 50% fermés », a annoncé Bel-Air Camp dans un communiqué.

Une vingtaine d'ateliers privatifs dans plus de 3.550 m² d'espace total

Pour Pauline Siché-Dalibard, la directrice générale de Bel Air Camp, on est loin de la définition basique du terme "coworking". Selon elle, il « ne s'agit pas d'un seul atelier partagé, mais plutôt d'une vingtaine d'ateliers privatifs dans plus de 3.550 m² d'espace total, avec évidemment plus de 270 m² d'espaces mutualisés ». Cette configuration d’espace est « peu, voire pas du tout proposée sur le marché », note Bel-Air Camp.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’investissement immobilier toujours en retrait

CBRE et l’ADI ont commenté les chiffres de l’investissement immobilier du premier trimestre.


201 ouvertures nettes de sites industriels en 2023

Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie et de l’Energie, a dévoilé mercredi le 1er baromètre industriel de l’État. Auvergne-Rhône-Alpes ressort en tête des régions, devant la Nouvelle-Aquitaine.


Solware Holding prend à bail 821 m² de bureaux à Limonest

Brice Robert Arthur a fait part il y a quelques jours de ses transactions au titre du mois de février.


Un accord a été trouvé pour la salle Rameau

La Ville de Lyon s’est, dans un communiqué, félicité du nouvel accord trouvé avec la compagnie de Phalsbourg et de la reprise des travaux.


L’Hôtel Logistique Urbain a été inauguré

nullCe nouvel ensemble immobilier localisé dans le Port Edouard Herriot, dans le 7e arrondissement de Lyon, a été inauguré ce lundi.


La demande placée de locaux a chuté à Clermont en 2023

La FNAIM Auvergne Entreprises a présenté mardi dernier le bilan 2023 de l’immobilier d’entreprise sur Clermont Auvergne Métropole, dont le segment des locaux d’activités.


Locaux d’activité en régions : un marché jugé «très résilient»

null2,25 millions de m² ont été commercialisés et 630 millions d’euros ont été investis, rapporte BNP Paribas Real Estate Transaction. Le marché des utilisateurs résiste bien, porté par les locaux neufs.


BTP Rhône et Métropole partenaire du CIEL 2024

La fédération des entreprises du BTP du Rhône et le CIEL s’associent pour dynamiser l’immobilier d’entreprise.


Saint-Étienne : Linkcity va développer « Sainté social club »

L’opération prendra place sur l’un des derniers ilots de la partie sud de la ZAC de Chateaucreux.


Gleizé : Durand Services acquiert 515 m²

Valoris Real Estate a accompagné l’entreprise dans son installation au sein de locaux d’activités.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se rendent au MIPIM

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, sera présent pendant deux jours à Cannes, pour le MIPIM. Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, y restera, lui, pendant trois jours.


«On sera, en 2024, au-dessus de 2023»

nullHugues de Villard est le président de la FNAIM Entreprises 38. Il prédit un rebond de la demande placée en bureaux sur Grenoble Alpes Métropole en 2024.


Société de la Tour Eiffel : hausse de 3,5% des revenus locatifs bruts

L’entité a fait part jeudi de ses comptes annuels.


JLL accompagne Renault Trucks sur le centre logistique de Saint-Priest

Le groupe, qui a annoncé la construction d’un nouveau bâtiment de 46.000 m² et d’une surface de bureaux de 4.000 m² sur son site de Lyon Saint-Priest, est accompagné par le conseil dans l’identification du site et l’aménagement.


Le marché des bureaux en régions a ralenti en 2023

1,65 million de m² ont été commercialisés et 6,2 milliards d’euros ont été investis, note BNP Paribas Real Estate Transaction dans une analyse.