Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.

Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, et les partenaires sociaux d’Action Logement se sont rencontrés ce lundi. Ils ont réaffirmé au cours de cette rencontre leur volonté de poursuivre le travail engagé pour une politique ambitieuse en faveur du logement abordable.

Au terme des discussions engagées depuis le début de l’année, l’Etat et les partenaires sociaux se sont accordés pour que plusieurs évolutions visant à renforcer l’efficacité des actions du groupe soient mises en œuvre immédiatement.

Nouvelle aide, «Mon Job, Mon Logement»

Ce lundi, les partenaires sociaux ont ainsi présenté la nouvelle aide, «Mon Job, Mon Logement», d’un montant forfaitaire de 1.000€. Celle-ci est destinée à faciliter l’accès au logement des moins de 25 ans entrant dans l’emploi ainsi que des salariés en formation ou ayant retrouvé un travail. « Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’avenant Relance du 15 février, signé entre l’Etat et Action Logement, et marque l’engagement fort des partenaires sociaux pour la relance économique et sociale », indiquent le ministère et Action Logement.

Déployé depuis le printemps, le plan de reprise porte sur quatre axes, à savoir le soutien à la production de 250.000 logements abordables en deux ans avec la mobilisation d’1,17 milliard d’euros supplémentaires pour les acteurs du secteur, la sécurisation des parcours logement des salariés avec l’extension de la garantie Visale et l’aide «Mon Job, Mon Logement», l’amplification de la rénovation urbaine avec l’abondement de 1,4 milliard d’euros concrétisé par la signature d’un accord le 10 juillet dernier entre l’Etat, l’ANRU et Action Logement, et enfin l’accompagnement de 20.000 salariés dans l’accession à la propriété par le versement d’une aide de 10.000€, à partir de l’automne prochain.

Vers un renforcement de la structuration du groupe et de sa fluidité fonctionnelle

Emmanuelle Wargon a, à la suite des propositions élaborées par les partenaires sociaux, leur a demandé de mettre en œuvre sans délai le renforcement de la structuration du groupe et de sa fluidité fonctionnelle, pour une meilleure efficacité, mais aussi une plus grande ouverture avec l’installation du comité des partenaires et la présidence du comité de déontologie confiée à une personnalité extérieure.

Elle leur a également demandé de mettre en œuvre l’amélioration de la gouvernance avec notamment l’instauration du comité d’orientation politique du groupe. « Ce comité permettra aux partenaires sociaux d’échanger sur les orientations stratégiques du groupe, sans empiéter sur les prérogatives des différents conseils d’administration », indique le ministère, qui précise que, sur les bases d’une relation de confiance renouvelée, le travail de réflexion engagé par l’Etat et Action Logement sur le modèle économique du Groupe et l’emploi de ses ressources se poursuivra en vue de la conclusion de la future convention quinquennale 2023-2027.

« Je me félicite de ce travail en commun, conduit dans un climat de confiance, qui nous permet d’aboutir à de premières évolutions positives. Plus d’efficacité et une gouvernance modernisée vont conforter Action logement dans son rôle au service de l’accès au logement social et abordable. Nous allons poursuivre nos échanges pour continuer d’avancer dans cette voie», a indiqué Emmanuelle Wargon, ministre du Logement.

« Déterminés à amplifier des réponses concrètes pour soutenir le logement abordable, les Partenaires sociaux se félicitent de la relation de confiance établie avec l’Etat qui va leur permettre de déployer l’activité du Groupe sur un rythme soutenu, dans le cadre d’une programmation et d’un cadencement exigeants. Plus que jamais, Action Logement s’engage au service de l’emploi et du logement, en faveur des salariés et des entreprises, au bénéfice de l’attractivité de l’ensemble des Territoires », ont pour leur part déclaré Bruno Arcadipane et Philippe Lengrand, président et vice-président d’Action Logement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Depuis plus de 30 ans, les mêmes discours et les mêmes promesses !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


Jean Castex valide les propositions de la commission Rebsamen

nullEn ouverture du congrès de l’USH, le Premier ministre a annoncé la compensation de l’exonération de TFPB, mais aussi une réforme du dispositif Cosse, un recensement des ressources foncières publiques, et la mise en place de contrats de relance du logement.


Après le 1er rendu de la commission Rebsamen, Jean Castex attendu

nullQuelques jours après avoir reçu le document de travail de la commission, le Premier ministre interviendra lors du congrès de l’USH qui se déroulera cette année du 28 au 30 septembre à Bordeaux.


Claveisolles : première pierre d’une maison d’accueil spécialisée

L’Opac du Rhône en assure la construction.


Villefranche-sur-Saône: inauguration de la résidence « Évolution »

nullConstruite par le groupe Alila, celle-ci compte 66 appartements neufs et un local commercial.


Lyon Métropole Habitat : Vincent Cristia succède à Bertrand Prade

null
Le conseil d’administration de Lyon Métropole Habitat a nommé lundi matin son nouveau directeur général.


GrandLyon Habitat obtient la certification ISO 50001

L’office public de l’habitat affiche ainsi des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique responsable.


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.