La justice suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives à Vénissieux | Lyon Pôle Immo

La justice suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives à Vénissieux

Michèle Picard a défendu le 17 août dernier ces arrêtés, à l’occasion d’une seconde audience en référé devant le Tribunal Administratif de Lyon.

Comme chaque année, Michèle Picard, maire de Vénissieux, avait pris, à la fin de la trêve hivernale, des arrêtés interdisant les expulsions locatives sans solution de relogement sur le territoire communal.

Elle les a ainsi défendus le 17 août à l’occasion d’une seconde audience en référé devant le Tribunal Administratif de Lyon. Le Tribunal Administratif a ordonné leur suspension. Celui-ci a en effet considéré que l’élue ne pouvait pas justifier de l’imminence des risques encourus pour prendre de tels arrêtés, «et ce malgré une situation économique, sociale et sanitaire dégradée », note l’élue dans un communiqué.

Pourtant, depuis plus d’un an et demi, le climat anxiogène causé par la COVID, a fragilisé la population. Durant le confinement, le logement est devenu, pour beaucoup, un lieu refuge, les rendant moins vulnérables face à la pandémie. Je reste persuadée que toute atteinte au logement peut entraîner, pour des familles déjà fragilisées par une situation sociale difficile, une véritable rupture psychologique pouvant provoquer des drames humains, comme nous l’avons vécu en 2013.

Michèle Picard, maire de Vénissieux

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


La hausse des loyers ne peut toujours pas dépasser 3,5%

L’indice de référence des loyers a été publié vendredi dernier. L’augmentation reste plafonnée.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.


Une offre locative en chute de 16,27% depuis l’encadrement des loyers à Lyon

nullC’est le résultat d’une étude dévoilée ce lundi par l’Unis Lyon Rhône, lors de sa traditionnelle réunion des propriétaires bailleurs.


La tension locative au plus haut

Selon une étude Orpi publiée cette semaine, un tiers des personnes en recherche d’un bien à la location ont envoyé plus de 10 demandes de visite.


La refonte du DPE fait débat

La question de la refonte du DPE s’est invitée mardi à la conférence de présentation des chiffres de la promotion immobilière en région lyonnaise.


Guillaume Kasbarian, nouveau ministre délégué au Logement

Le nouveau ministre succède à Patrice Vergriete, qui devient, lui, ministre délégué chargé des transports.


Bail Rénov’ se déploie en France

Le déploiement de ce dispositif a été amorcé à partir de ce lundi sur le territoire national.


Action Logement Immobilier a développé 4.778 logements neufs en AURA en 2023

nullLa filiale du groupe Action Logement en a par ailleurs réhabilité 3.775 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.


L’Alliance pour le logement tire la sonnette d’alarme

Le collectif regroupant les principales fédérations de la filière organisait ce mercredi une conférence de presse.


SLCI, nouveau nom de Procivis Rhône

Le 1er janvier 2024, Procivis Rhône a changé de nom et est devenu SLCI.


Une hausse des loyers inférieure à l’inflation, selon LocService

LocService a dévoilé ce mercredi son dernier observatoire du marché locatif.


Une nouvelle version de la carte des loyers

Le ministère chargé du logement a publié une nouvelle version de la carte des loyers, en partenariat avec l’ANIL, Leboncoin et Seloger.


L’encadrement des loyers de nouveau fustigé à Lyon

L’UNPI 69, l’UNIS Lyon Rhône, la FNAIM du Rhône et le SNPI ont, dans un communiqué commun, de nouveau critiqué le dispositif.


L’encadrement des loyers bientôt en place sur Grenoble Alpes Métropole

nullC’est ce qu’a annoncé ce lundi le gouvernement. Un arrêté préfectoral fixant le niveau des loyers maximal sera pris dans le courant de l’année 2024.