Emmanuelle Wargon a précisé les contours du futur « Pinel+» | Lyon Pôle Immo

Emmanuelle Wargon a précisé les contours du futur « Pinel+»

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé jeudi les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ».

La ministère en charge du logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l'opération "Habiter la France de demain". Elle a également défini une trajectoire de décroissance progressive du « Pinel », avec une échéance en 2024, dans un contexte de soutien accru au développement du logement intermédiaire géré par les institutionnels.

Diminution des taux en 2023

Selon le ministère, les taux actuels de réduction d’impôt de 12%, 18% et 21% (en métropole) pour des engagements de location à loyers plafonnés de respectivement 6, 9 et 12 ans, seront ainsi ramenés en 2023 à 10,5%, 15% et 17,5%, puis en 2024 à 9%, 12% et 14%.

Mais pendant cette période transitoire, les taux actuels du Pinel seront néanmoins maintenus à titre dérogatoire pour les logements situés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville d’une part et, d’autre part, pour les logements allant plus vite et plus loin en matière de règlementation environnementale que la future RE2020 et respectant plusieurs critères de qualité d’usage.

Mise en place d’un « Pinel+ »

Il est ainsi prévu de retenir pour le « Pinel+ » une surface minimale par typologie (28m² pour un T1, 45m² pour un T2, 62m² pour un T3, 79m² pour un T4 et 96m² pour un T5), la présence systématique d’un espace extérieur, et une double exposition à partir du T3.

Le ministère rappelle que ces critères sont issus des conclusions du rapport sur la qualité d’usage du logement établi par François Leclercq, architecte, et Laurent Girometti, directeur général d’Epamarne-Epafrance, à la demande d’Emmanuelle Wargon dans le cadre de la démarche « Habiter la France de demain ».

« Cette première mesure issue de « Habiter la France de demain » traduit concrètement la volonté de promouvoir la construction de logements à la fois durables et désirables, conciliant qualité environnementale de la construction et confort de vie. »

Ministère du logement

Critique du Pôle Habitat de la FFB

Le décret fixant les critères du « Pinel+ » sera publié d’ici la fin de l’année, a indiqué le ministère.

Ce désengagement a toutefois été critiqué par les fédérations de logement neuf. Le pôle Habitat FFB a indiqué regretter les premières annonces concernant le durcissement du dispositif Pinel. Selon lui, « les réponses aux besoins en logement des Français doivent être trouvées à l’échelle de chaque territoire, en recherchant le bon équilibre entre aspirations de nos concitoyens, contraintes économiques et réponses aux défis environnementaux ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Nexity a annoncé un plan social de 500 postes

Le groupe immobilier a dévoilé les chiffres de son activité commerciale et son chiffre d’affaires du premier trimestre.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.