Capelli : chiffre d’affaires 9 mois en hausse de 7,7% | Lyon Pôle Immo

Capelli : chiffre d’affaires 9 mois en hausse de 7,7%

Les ventes du promoteur immobilier européen s’établissent, sur la période, à 205,8 millions d’euros.

Le Groupe Capelli, a annoncé ce mercredi son chiffre d’affaires pour les 9 premiers mois de son exercice 2021/20221. Sur 9 mois, l’activité progresse de 7,7% à 205,8 millions d’euros, tirée par les performances réalisées par la Suisse. L’exercice dans ce pays totalisera un niveau de ventes élevé.

Le Luxembourg, quant à lui, bénéficiera dès l’an prochain de programmes importants arrivés à maturité. La France réalise de belles performances commerciales. Elle est néanmoins pénalisée à date par un effet de base défavorable et par des recours de plus en plus fréquents.

Croissance de 6,1% au troisième trimestre

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021-2022, que le groupe décrit comme « peu représentatif de l’activité de l’ensemble de l’exercice », évolue en hausse de 6,1% par rapport à l’an dernier à 64,7 millions d’euros.

Pour l’exercice en cours, Capelli déclare avoir les moyens de réaliser un chiffre d’affaires en croissance d’environ 20% mais reste tributaire de l’environnement global pouvant entraîner certains décalages. Sur les 12 prochains mois, le chiffre d’affaires du Groupe bénéficiera de l’exécution de

nombreux programmes de grande envergure (CA > à 100 millions d’euros) tant en France qu’au Luxembourg. Sur la période, l’international représente 29% du chiffre d’affaires total.

La trajectoire de croissance reste dynamique

Le groupe affiche de très bonnes performances auprès des institutionnels (ventes en bloc). La demande de ce type reste élevée et maintient une part significative de ses ventes en diffus (retour des investisseurs individuels).

Sur le plan commercial, la trajectoire de croissance reste dynamique avec une focalisation accrue sur les grands projets ceci afin de maximiser les marges en optimisant les démarches administratives et en réduisant les coûts fixes et les frais de commercialisation.

Cette stratégie de grands projets, couplée à la prépondérance des ventes en bloc, entraînera une activité moins linéaire que l’ancien business modèle très majoritairement diffus. Pour l’heure, le niveau de commercialisation des programmes en cours est élevé avec plus de 93% des lots réservés ou actés au 31 décembre 2021.

Bonne visibilité

Le Backlog à 715 millions d’euros dont 147 millions d’euros à l’international octroie au Groupe une bonne visibilité et de belles perspectives pour les mois à venir malgré des délais d’obtention des permis de construire qui s’allongent pour l’ensemble des acteurs du secteur.

Des programmes de grande envergure comme la Scène des Loges à Paris 15e (permis de construire en cours d’instruction), South Village - Luxembourg (permis obtenu pour 20 000 m2), ou encore des bureaux vendus en bloc à Bordeaux (permis purgé pour 20.000 m²) sont de nature à sécuriser l’activité à moyen terme.

« Le dernier trimestre traditionnellement extrêmement fort pour le Groupe sera dynamique, cependant les derniers fonciers à acheter sur l’exercice et commercialisés en bloc à 90% nécessitent une gestion des recours qui ont connu un fort regain depuis le début de l’exercice. Ces éléments exogènes, pourraient entraîner des décalages d’activité sur le T1 2022-2023. » Capelli






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La-Tour-de-Salvagny : 1ère pierre pour la résidence «Le Vallon de la Charrière»

nullCette pose de première pierre a été réalisée mardi 4 juin dernier en présence du maire de la commune, Gilles Pillon, et du vice-président de la Métropole de Lyon, Pierre Athanaze. Alliade a réservé 28 logements.


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


La construction de logements au plus bas depuis 2000

nullLe SDES a fait part ce jeudi de ses statistiques des autorisations de logements et de mises en chantier au titre d’avril. Si un infime rebond a été décelé sur le mois, le SDES pointe des chiffres toujours au plus bas sur un an glissant. Une tendance également observée en Auvergne-Rhône-Alpes.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.