Entrepôts : vers une extension du partenariat entre Ocado et Casino | Lyon Pôle Immo

Entrepôts : vers une extension du partenariat entre Ocado et Casino

Le groupe Ocado et le groupe Casino ont annoncé ce jeudi la signature d’un protocole d’accord en vue d’étendre leur partenariat.

Le groupe Ocado et le groupe Casino ont indique ce jeudi par un communiqué la signature d’un protocole d’accord en vue d’étendre leur partenariat. Par ce protocole, la création d’une société commune est prévue. Celle-ci sera chargée « de développer et de gérer, de manière exclusive en France, des entrepôts automatisés équipés de la technologie Ocado, dits CFC ». Ces entrepôts pourront être dédiés à un distributeur ou partagés entre plusieurs, précisent les groupes.

« Au vu de la réussite de leur partenariat et du développement de leurs activités en Île-de-France, Ocado et le groupe Casino sont convaincus que la croissance de la demande, déjà significative, de services de distribution alimentaire en ligne, sur l’ensemble du marché français, crée une occasion unique de tirer parti de leur expertise respective, notamment celle d’Ocado en Grande Bretagne de gérer des entrepôts automatisés partagés entre plusieurs distributeurs. La société commune s'appuiera sur les forces combinées d'Ocado et du groupe Casino pour fournir des services logistiques d’entrepôts automatisés CFC. Ces services incluront le montage de projet pour la construction et l'implantation des entrepôts CFC, ainsi que la gestion des opérations. »

Casino et Ocado

Des solutions déployées

Ocado offrira, aux côtés de la société commune, ses technologies leader de gestion automatisée des entrepôts, pour l’ensemble des distributeurs alimentaires présents sur le marché français et pourra mettre des capacités logistiques à la disposition de plusieurs distributeurs à la fois, et notamment du Groupe Casino. Ces technologies bénéficieront également des dernières innovations récemment annoncées par Ocado.

Il est précisé que la société commune n’interviendra in fine que pour les futurs entrepôts et sera sans incidence sur l’entrepôt « O’ logistique » actuellement exploité par le groupe Casino dans le cadre du partenariat existant avec Ocado.

Le groupe Casino déploiera, parallèlement à la création de la nouvelle société commune, la solution de préparation de commandes en magasins d’Ocado, dit In-Store Fulfilment, dans ses magasins Monoprix.

Ocado intégrera par ailleurs la solution marketplace de référence lancée par Cdiscount, ‘Octopia’, dans sa plateforme de services (‘OSP’). Ceci permettra d’offrir à l’ensemble des partenaires internationaux d’Ocado de nouvelles opportunités et des fonctionnalités inédites. L’accord conclu prévoit également l’attribution d’actions Octopia à Ocado, à des conditions préférentielles, en cas de future levée de fonds. Enfin ce partenariat commercial viendra soutenir la croissance d’Octopia ainsi que la stratégie de Cdiscount de développer ses activités BtoB.

Aucune dépense d’investissement

Les deux groupes précisent que le lancement de la société commune n’impliquera aucune dépense d’investissement, ni pour le groupe Ocado ni pour le groupe Casino. Les futurs coûts associés à chaque projet de CFC seront portés par les distributeurs alimentaires partenaires, proportionnellement à leurs engagements logistiques.

« En France, le canal de la distribution alimentaire en ligne a atteint un point d’inflexion au cours des deux dernières années, avec une augmentation considérable de la demande d’offres attrayantes, abordables et efficaces de services de distribution alimentaire en ligne. Notre partenariat en pleine expansion et nos activités en Île-de-France ont placé la barre très haut en termes d’attentes des consommateurs français vis-à-vis d’une expérience de distribution alimentaire en ligne. La création de cette société commune marque un renforcement de la relation entre le groupe Casino et le groupe Ocado, qui viendra soutenir le développement de notre partenariat dans d’autres régions françaises. Elle ouvrira en outre, pour la première fois, l’ensemble du marché français de la distribution alimentaire aux solutions développées par Ocado. Par ailleurs, en intégrant la marketplace Octopia à notre plateforme intelligente « de bout en bout », nous apportons aux écosystèmes digitaux de nos partenaires une nouvelle flexibilité éprouvée et à la pointe du marché ».

Tim Steiner, directeur général d’Ocado Group

« Le groupe Casino est ravi d’annoncer la conclusion de ce nouvel accord avec le groupe Ocado. Ce partenariat illustre notre capacité à révolutionner une fois de plus le marché de la distribution alimentaire en ligne. Après avoir bénéficié des performances de la solution d’Ocado avec Monoprix Plus, Casino Plus et Naturalia Marché Bio, les consommateurs français pourront profiter de nouveaux services d’e-commerce encore plus efficaces qui faciliteront encore davantage leur quotidien. Le groupe Casino est très fier qu’Ocado ait choisi Octopia et ses fonctionnalités de premier ordre pour la solution de marketplace qu’il proposera à tous ses clients ».

Jean-Charles Naouri, président-directeur général du groupe Casino





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Genas : Robodrill SA acquiert un entrepôt de 1.350 m²

L’acquisition a été conseillée par Valoris Real Estate.


CIEL 2024 : 2.200 visiteurs attendus

nullLe premier rendez-vous régional de l’immobilier B2B se tiendra le 12 et 13 juin au Palais de la Bourse. Si le salon garde sa même dénomination, il s’ouvre désormais au secteur de la construction.


Un second fonds immobilier de la BPAURA avec Midi 2i

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a annoncé ce lundi la création d’un nouveau fonds immobilier au service de son territoire.


Un livre blanc de Certivea sur les rénovations dans l’immobilier tertiaire

L’organisme certificateur veut, via cette publication, « aider tous les acteurs à réussir chacune de leurs rénovations ».


Investissement: plus mauvais démarrage du marché depuis plus d’une décennie

Evolis a fait part de sa dernière étude concernant le marché national de l’investissement au premier trimestre 2024.


Immobilier logistique : 635.500 m² commercialisés au 1er trimestre

nullJLL a commenté les chiffres du premier trimestre en matière d’immobilier logistique. Ceux-ci portent sur les entrepôts de plus de 5.000 m².


L’investissement immobilier toujours en retrait

CBRE et l’ADI ont commenté les chiffres de l’investissement immobilier du premier trimestre.


L’Hôtel Logistique Urbain a été inauguré

nullCe nouvel ensemble immobilier localisé dans le Port Edouard Herriot, dans le 7e arrondissement de Lyon, a été inauguré ce lundi.


Locaux d’activité en régions : un marché jugé «très résilient»

null2,25 millions de m² ont été commercialisés et 630 millions d’euros ont été investis, rapporte BNP Paribas Real Estate Transaction. Le marché des utilisateurs résiste bien, porté par les locaux neufs.


BTP Rhône et Métropole partenaire du CIEL 2024

La fédération des entreprises du BTP du Rhône et le CIEL s’associent pour dynamiser l’immobilier d’entreprise.


Saint-Vulbas : le groupe SPI lance la construction de son 14e site

nullLe groupe a officialisé la construction d’une nouvelle plateforme de dernière génération dans la plaine de l’Ain.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se rendent au MIPIM

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, sera présent pendant deux jours à Cannes, pour le MIPIM. Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, y restera, lui, pendant trois jours.


JLL accompagne Renault Trucks sur le centre logistique de Saint-Priest

Le groupe, qui a annoncé la construction d’un nouveau bâtiment de 46.000 m² et d’une surface de bureaux de 4.000 m² sur son site de Lyon Saint-Priest, est accompagné par le conseil dans l’identification du site et l’aménagement.


Le marché des bureaux en régions a ralenti en 2023

1,65 million de m² ont été commercialisés et 6,2 milliards d’euros ont été investis, note BNP Paribas Real Estate Transaction dans une analyse.


2023, un point bas pour l’investissement en régions

C’est le constat dressé par JLL dans une récente analyse.