Grenoble va accueillir le « Verkor Innovation Centre »

Verkor a annoncé cette semaine le lieu d’implantation de son « Verkor Innovation Centre », comprenant un centre de R&D, et une ligne pilote de production de cellules pour les petites séries et des cellules pour les batteries des véhicules Renault.

Verkor a annoncé cette semaine le lieu de son Verkor Innovation Centre. Celui-ci s’installer à Grenoble. Pour le groupe, il s’agit là d’ « une première étape importante et concrète dans la production de cellules de batteries bas carbone pour véhicules électriques et stockage d’énergie pour les marchés français et européens ».

Il comprendra le cœur de la technologie de Verkor avec un laboratoire de R&D pour soutenir la conception et la validation des produits, mais aussi une ligne pilote intelligente de 50 à 150 MWh/an dans un bâtiment de 12.000 m². Le site accueillera un centre de formation pour les opérateurs, les techniciens et les ingénieurs de cette nouvelle filière industrielle de fabrication de batterie en volume adapté aux Gigafactories.

Un site industriel historique

L’annonce de Verkor est une étape dans sa feuille de route. Le mois dernier, le groupe avait annoncé la sélection du port de Dunkerque pour la construction de sa première Gigafactory pour le développement de cellules de batterie bas-carbone.

Verkor, avec son investissement isèrois, poursuit son développement industriel en France et son démarrage d’activité à Grenoble. Le groupe indique avoir voulu rester en région Auvergne Rhône-Alpes, berceau de sa création en juillet 2020 pour implanter son siège social au sein de sa factory : le Verkor Innovation Centre. Pour cela, l’ancien site de Schneider Electric, situé au 22 rue Henri Tarze sur la Presqu’ile de Grenoble, est apparu pour le groupe « comme une évidence ».

Le site avait été fondé en 1920. Merlin Gerin s’y était installé pour le déploiement de son disjoncteur haute tension jugé comme “révolutionnaire“. Celui-ci fera la réputation de l’entreprise, et sera à l’origine de Schneider Electric. Paul-Louis Merlin est ainsi à l'origine, avec le physicien Louis Neel et le doyen de la faculté Louis Weil, de la création du campus universitaire Grenoblois, base de cet écosystème recherche, formation, Industrie motivant le choix de Verkor pour sa localisation.

« C’est un nouveau chapitre qui s’écrit avec Verkor et ses équipes sur ce site industriel historique. C’est une grande fierté pour nous et nous avons souhaité conserver dans la rénovation du bâtiment, le logo-emblème de Merlin Gerin qui restera visible sur la façade depuis notre VIC »

Benoit Lemaignan, président du Directoire de Verkor

Le marché de la batterie est en permanente évolution, tant industrielle que technologique. Cette dynamique requiert des capacités d’innovation flexibles. Le nouveau centre de Verkor jouera ce rôle de catalyseur pour permettre à l’entreprise et à la chaine de valeur de la batterie française de concevoir des produits et des procédés innovants.

La surface allouée à ce projet, de plus de 12.000 m², au cœur même de l’écosystème, est adéquate et propice à l’installation du VIC.

« Un laboratoire de R&D permettra d’innover, de concevoir et de valider les produits avant de les industrialiser à grande échelle sur d’autres sites. Une ligne pilote intelligente de 50 à 150 MWh produira les cellules pour les petites séries et les premières cellules pour les batteries des véhicules Renault. Le VIC sera un terrain d’entraînement pour la fabrication d’innovations numériques menant à des économies de coûts et à une nouvelle génération d’IP (Propriété Intellectuelle) créant plus de 250 emplois directs. »

Verkor

Centre de formation

Le VIC accueillera aussi le « campus de la batterie ». Celui-ci sera un lieu d’accueil pour l’écosystème de la batterie, des startups et des partenaires intéressés par cette filière. La mutualisation de moyens permettra une accélération de la mise sur le marché des innovations dans ce domaine. Le VIC sera un équipement de formation et de reconversion pour les métiers liés à la transition énergétique ; les contenus seront co-construits par des experts internationaux. Le laboratoire du Verkor Innovation Centre sera inauguré avant l’été 2022.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Auvergne-Rhône-Alpes met en place un « G6 de la relocalisation »

Ce groupe de travail, présenté mardi dernier par la vice-présidente de la Région, Stéphanie Pernod, vise à faciliter les relocalisations en Auvergne-Rhône-Alpes.


Émilie Brot, nouvelle directrice du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain

nullElle succède à Hugues de Beaupuy à la direction du syndicat mixte du plus grand parc industriel d’Auvergne-Rhône-Alpes


Carré de Soie : les élus déplorent le départ de Renault

La Métropole et la Ville de Vaulx-en-Velin ont fait part de leur « incompréhension », suite à l’annonce de la fermeture du site de Renault Lyon-Est.


«  Il y a une demande exprimée forte en locaux d’activité »

Loïc de Villard est le président de la FNAIM Entreprises en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui les chiffres du premier trimestre sur les marchés des bureaux et des locaux d’activités.


Socios Services France prend à bail 581 m² dans le « Part-Dieu Central »

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses transactions au titre du mois de mars.


Vers un futur redéveloppement de l’ex-clinique du Tonkin à Villeurbanne

null
Novaxia Investissement, Icade Promotion et Imring ont annoncé avoir signé un partenariat portant sur le redéveloppement de 5 actifs acquis auprès du groupe Ramsay. Dont l’immeuble villeurbannais.


Le marché des locaux d’activité à Lyon reste «dans une dynamique record»

C’est le constat dressé par JLL, qui a analysé les chiffres du premier trimestre 2022 dans l’aire urbaine de Lyon. Pour le conseil, le marché réalise « un excellent départ dans la lignée de 2021 ».


Spirit Entreprises : première agence régionale près de Lyon

La filiale s’implante au sein de la zone industrielle Mi-Plaine, à Chassieu.


«Il y a une demande qui reste non satisfaite»

nullCédric Serre est le responsable de la FNAIM Auvergne Entreprises. Nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise sur Clermont Auvergne Métropole, au travers du bilan annuel du marché dévoilé par l’organisation en début de mois.


Sogenial Immobilier acquiert 5.343 m² de locaux d’activités à Roanne

nullCette acquisition a été réalisée pour le compte de la SCPI « Coeur de Régions ».


Clermont Auvergne Métropole : +23% de demande placée en bureaux en 2021

Les chiffres ont été récemment dévoilés par la FNAIM Auvergne. La demande placée en locaux est en revanche en repli.


La phase règlementaire du PLUI de Clermont Auvergne Métropole est lancée

nullLes élus de la Ville et de la Métropole présentaient en cours de semaine dernière la concertation à venir autour du projet du plan local d’urbanisme intercommunal du territoire.


Décret tertiaire : comment la start-up lyonnaise Lowit veut prendre la main

nullL’entrepreneur Thomas Lagier, qui avait déjà cofondé en 2014 la société de modélisation urbaine Forcity (disparue en 2019), a récemment saisi l’opportunité du décret tertiaire pour créer une nouvelle start-up à Lyon. Lowit propose un diagnostic automatique, des recommandations de travaux et un suivi des performances.


Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.


Immobilier de bureaux: demande placée en hausse au 1er trimestre à Lyon

La demande placée en bureaux dans la Métropole de Lyon a très nettement dépassé celle enregistrée au premier trimestre 2021. Sur le front des locaux d’activité, la tendance est à la stabilité par rapport à la même période de l’année dernière.