Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Bureau Veritas a annoncé rejoindre l’initiative portée par les principaux acteurs de l'immobilier afin de lancer le premier label bas carbone pan-européen dans ce secteur, lequel vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Le leader mondial des essais, de l’inspection et de la certification devient réseau de labellisation du futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM 2022 et porté par BNP Paribas Real Estate, Bouygues Immobilier, BPI, Covivio, Generali Real Estate, ICAMAP, NSI, Ivanhoé Cambridge, WO2.

« En cohérence avec son ADN et ses convictions, Bureau Veritas est fier de rejoindre ce projet de label bas carbone pan-européen soutenu par des acteurs clefs du secteur. Notre présence mondiale, notre expertise et notre indépendance contribueront au développement international de ce label. Notre Ligne Verte BV de services & de solutions témoigne parfaitement de cette volonté de soutenir les efforts de nos clients en matière de durabilité, incluant les pratiques bas carbone durables. »

Jacques Pommeraud, directeur général Afrique, France et services aux gouvernements chez Bureau Veritas

« Le soutien du réseau Bureau Veritas sera déterminant pour faire rayonner l’initiative en Europe. Ce projet de label bas carbone pan-Européen est pionnier. Il vise à développer une méthode monocritère claire et fédératrice qui permettra de mettre en lumière les opérations immobilières à l’empreinte carbone exemplaire en Europe. Etablir une comptabilité carbone pour le secteur du bâtiment, identifier les moyens de décarboner et les mettre en valeur, autant d’urgences dans la lutte contre le changement climatique et le respect des engagements européens ».

Stanislas Pottier, président BBCA

Bureau Veritas et BBCA précisent que les membres fondateurs de cette initiative sont implantés dans de nombreux pays européens parmi lesquels le Luxembourg, la Belgique, la Pologne, les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni. Struan Robertson soutient également ce projet.

300 projets en France depuis 2016

L'association française BBCA fournit l’appui technique nécessaire à cette initiative. Une commission scientifique a été mise en place pour assurer une approche indépendante co-pilotée par Artelia et Elioth by Egis. La méthodologie européenne sera développée d'ici l'été 2022, permettant aux premiers bâtiments exemplaires en Europe de demander le label d'ici la fin de l'année. Dans un premier temps, les bureaux, le résidentiel et les hôtels seront ciblés.

Le communiqué rappelle que, depuis 2016, 300 projets en France, couvrant un total de plus de 2 millions de mètres carrés, ont obtenu le label BBCA ou ont engagé la demande de labellisation.

« La méthodologie BBCA est la seule à ce jour à rendre compte de l’exemplarité de l’empreinte carbone d’un bâtiment sur tout son cycle de vie (construction, exploitation, fin de vie). La mise en œuvre des meilleures pratiques bas carbone permet de réduire l’empreinte carbone du bâtiment jusqu’à près de 50% par rapport aux méthodes de construction traditionnelles. Le secteur de l’immobilier, premier émetteur de CO2 avec 39% des émissions mondiales a un rôle déterminant à jouer dans la lutte contre le changement climatique. »

Bureau Veritas et BBCA






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Prologis renforce son portefeuille de sites logistiques urbains

Le groupe a annoncé avoir acquis 128 bâtiments et six projets de développement dans des zones urbaines stratégiques pour 1,585 milliard d’euros. Il augmente de 1,14 million de mètres carrés les espaces urbains présents à la périphérie des villes.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


Investissement immobilier : un deuxième trimestre moins actif à Lyon

null
La hausse des taux a pesé sur les résultats du marché de l’investissement en immobilier d’entreprise.


Nette hausse des inspections en matière de sécurité sur 3 ans

nullLa préfecture du Rhône et de la Région organisait ce jeudi une conférence de presse sur la sécurité des sites industriels sur le territoire régional.


Lyon 6 : ICMMS acquiert 812 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses transactions au titre du mois d’avril.


« Le lieu est emblématique. L’espace, il manque »

nullPhilippe Valentin est le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. Nous évoquons avec lui la nouvelle édition du CIEL, carrefour de l’immobilier d’entreprise de Lyon.


Le CIEL 2022 a été inauguré

Le Carrefour de l’immobilier d’entreprises de Lyon Saint-Etienne Roanne a été inauguré en présence de la vice-présidente de la Métropole de Lyon, Émeline Baume.


Le CIEL 2022 ouvre ses portes

Le carrefour de l’immobilier d’entreprises de Lyon 2022 ouvre ses portes ce mercredi après-midi, pour deux jours.


Genas : un institutionnel acquiert un entrepôt de 4.450 m²

Valoris Real Estate était conseil dans cette transaction.


Patrimoine réversible : Novaxia Neo acquiert 4 immeubles

La SCPI acquiert un portefeuille d’immeubles loués offrant un potentiel de recyclage urbain à terme. Un des immeubles est situé à Beynost.


Cité Internationale : un nouvel espace logistique dans le parc LPA

LPA a lancé un nouvel espace de logistique urbaine au sein du parc Cité Internationale


Evolis a acquis NAI Kyrios et Aires d’Entreprises

Ces acquisitions s’inscrivent dans le cadre du plan de développement du groupe et visent à former ses bureaux lyonnais et grenoblois.


Émilie Brot, nouvelle directrice du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain

nullElle succède à Hugues de Beaupuy à la direction du syndicat mixte du plus grand parc industriel d’Auvergne-Rhône-Alpes


«Il y a une demande qui reste non satisfaite»

nullCédric Serre est le responsable de la FNAIM Auvergne Entreprises. Nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise sur Clermont Auvergne Métropole, au travers du bilan annuel du marché dévoilé par l’organisation en début de mois.


La phase règlementaire du PLUI de Clermont Auvergne Métropole est lancée

nullLes élus de la Ville et de la Métropole présentaient en cours de semaine dernière la concertation à venir autour du projet du plan local d’urbanisme intercommunal du territoire.