Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative | Lyon Pôle Immo

Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Bureau Veritas a annoncé rejoindre l’initiative portée par les principaux acteurs de l'immobilier afin de lancer le premier label bas carbone pan-européen dans ce secteur, lequel vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Le leader mondial des essais, de l’inspection et de la certification devient réseau de labellisation du futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM 2022 et porté par BNP Paribas Real Estate, Bouygues Immobilier, BPI, Covivio, Generali Real Estate, ICAMAP, NSI, Ivanhoé Cambridge, WO2.

« En cohérence avec son ADN et ses convictions, Bureau Veritas est fier de rejoindre ce projet de label bas carbone pan-européen soutenu par des acteurs clefs du secteur. Notre présence mondiale, notre expertise et notre indépendance contribueront au développement international de ce label. Notre Ligne Verte BV de services & de solutions témoigne parfaitement de cette volonté de soutenir les efforts de nos clients en matière de durabilité, incluant les pratiques bas carbone durables. »

Jacques Pommeraud, directeur général Afrique, France et services aux gouvernements chez Bureau Veritas

« Le soutien du réseau Bureau Veritas sera déterminant pour faire rayonner l’initiative en Europe. Ce projet de label bas carbone pan-Européen est pionnier. Il vise à développer une méthode monocritère claire et fédératrice qui permettra de mettre en lumière les opérations immobilières à l’empreinte carbone exemplaire en Europe. Etablir une comptabilité carbone pour le secteur du bâtiment, identifier les moyens de décarboner et les mettre en valeur, autant d’urgences dans la lutte contre le changement climatique et le respect des engagements européens ».

Stanislas Pottier, président BBCA

Bureau Veritas et BBCA précisent que les membres fondateurs de cette initiative sont implantés dans de nombreux pays européens parmi lesquels le Luxembourg, la Belgique, la Pologne, les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni. Struan Robertson soutient également ce projet.

300 projets en France depuis 2016

L'association française BBCA fournit l’appui technique nécessaire à cette initiative. Une commission scientifique a été mise en place pour assurer une approche indépendante co-pilotée par Artelia et Elioth by Egis. La méthodologie européenne sera développée d'ici l'été 2022, permettant aux premiers bâtiments exemplaires en Europe de demander le label d'ici la fin de l'année. Dans un premier temps, les bureaux, le résidentiel et les hôtels seront ciblés.

Le communiqué rappelle que, depuis 2016, 300 projets en France, couvrant un total de plus de 2 millions de mètres carrés, ont obtenu le label BBCA ou ont engagé la demande de labellisation.

« La méthodologie BBCA est la seule à ce jour à rendre compte de l’exemplarité de l’empreinte carbone d’un bâtiment sur tout son cycle de vie (construction, exploitation, fin de vie). La mise en œuvre des meilleures pratiques bas carbone permet de réduire l’empreinte carbone du bâtiment jusqu’à près de 50% par rapport aux méthodes de construction traditionnelles. Le secteur de l’immobilier, premier émetteur de CO2 avec 39% des émissions mondiales a un rôle déterminant à jouer dans la lutte contre le changement climatique. »

Bureau Veritas et BBCA






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Genas : Robodrill SA acquiert un entrepôt de 1.350 m²

L’acquisition a été conseillée par Valoris Real Estate.


CIEL 2024 : 2.200 visiteurs attendus

nullLe premier rendez-vous régional de l’immobilier B2B se tiendra le 12 et 13 juin au Palais de la Bourse. Si le salon garde sa même dénomination, il s’ouvre désormais au secteur de la construction.


Un second fonds immobilier de la BPAURA avec Midi 2i

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a annoncé ce lundi la création d’un nouveau fonds immobilier au service de son territoire.


Un livre blanc de Certivea sur les rénovations dans l’immobilier tertiaire

L’organisme certificateur veut, via cette publication, « aider tous les acteurs à réussir chacune de leurs rénovations ».


Investissement: plus mauvais démarrage du marché depuis plus d’une décennie

Evolis a fait part de sa dernière étude concernant le marché national de l’investissement au premier trimestre 2024.


Immobilier logistique : 635.500 m² commercialisés au 1er trimestre

nullJLL a commenté les chiffres du premier trimestre en matière d’immobilier logistique. Ceux-ci portent sur les entrepôts de plus de 5.000 m².


L’investissement immobilier toujours en retrait

CBRE et l’ADI ont commenté les chiffres de l’investissement immobilier du premier trimestre.


L’Hôtel Logistique Urbain a été inauguré

nullCe nouvel ensemble immobilier localisé dans le Port Edouard Herriot, dans le 7e arrondissement de Lyon, a été inauguré ce lundi.


Locaux d’activité en régions : un marché jugé «très résilient»

null2,25 millions de m² ont été commercialisés et 630 millions d’euros ont été investis, rapporte BNP Paribas Real Estate Transaction. Le marché des utilisateurs résiste bien, porté par les locaux neufs.


BTP Rhône et Métropole partenaire du CIEL 2024

La fédération des entreprises du BTP du Rhône et le CIEL s’associent pour dynamiser l’immobilier d’entreprise.


Saint-Vulbas : le groupe SPI lance la construction de son 14e site

nullLe groupe a officialisé la construction d’une nouvelle plateforme de dernière génération dans la plaine de l’Ain.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se rendent au MIPIM

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, sera présent pendant deux jours à Cannes, pour le MIPIM. Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, y restera, lui, pendant trois jours.


JLL accompagne Renault Trucks sur le centre logistique de Saint-Priest

Le groupe, qui a annoncé la construction d’un nouveau bâtiment de 46.000 m² et d’une surface de bureaux de 4.000 m² sur son site de Lyon Saint-Priest, est accompagné par le conseil dans l’identification du site et l’aménagement.


Le marché des bureaux en régions a ralenti en 2023

1,65 million de m² ont été commercialisés et 6,2 milliards d’euros ont été investis, note BNP Paribas Real Estate Transaction dans une analyse.


2023, un point bas pour l’investissement en régions

C’est le constat dressé par JLL dans une récente analyse.