Plus de 700.000 logements rénovés financés par l’Anah en 2022 | Lyon Pôle Immo

Plus de 700.000 logements rénovés financés par l’Anah en 2022

L’activité de l’Anah s’est poursuivie à un très haut niveau et confirme la tendance engagée en 2021.

Ce mardi, avait lieu la cérémonie des vœux de l’Anah. Thierry Repentin, le président du conseil d’administration de l’Anah, a ainsi présenté les principaux résultats de l’activité de l’agence sur l’année écoulée, et a remis en perspective les objectifs ambitieux de l’Agence pour 2023. Plus de 700 000 logements ont ainsi été rénovés en 2022. L’Anah a financé, très exactement, la rénovation de 718.555 logements en 2022 grâce aux 3,4 milliards d’euros d’aides distribuées.

L’Anah précise que l’amélioration de l’habitat privé a continué d’atteindre des niveaux élevés, dans tous les champs d’intervention grâce à une forte dynamique portée par la rénovation énergétique au travers de MaPrimeRénov’ mais également par les autres aides que porte l’Agence (intervention sur les copropriétés, adaptation des logements à la perte d’autonomie) et la progression des rénovations de logements locatifs.

40.006 logements rénovés via « Initiative Copropriétés »

Le plan « Initiative Copropriétés » a rencontré un vif succès avec 40.006 logements qui ont été rénovés en 2022, portant à plus de 105.000 le nombre de logements rénovés en copropriété depuis le lancement de ce programme.

27.636 logements ont été adaptés à la perte d’autonomie, enjeu majeur de la transition démographique, continue de progresser, avec . Pour répondre au souhait d’un nombre grandissant de seniors de pouvoir vieillir chez eux, l’Anah a pour objectif l’adaptation de 40.000 logements dès 2023, et travaille auprès du ministère du logement à la préparation de MaPrimeAdapt’ une aide unifiée et simplifiée pour faciliter le parcours des ménages.

Le dispositif Loc’Avantages, lancé en 2022, destiné aux propriétaires bailleurs pour permettre une mobilisation sociale du parc locatif privé a permis de faire progresser de 16% le développement de logements à loyers maitrisés. Ce sont ainsi 9.741 logements qui ont été conventionnés.

Des rénovations énergétiques de plus en plus vertueuses écologiquement

L’ensemble de ces rénovations de logements a permis de générer 9,9 milliards d’euros de travaux et de créer ou préserver de nombreux emplois.

La rénovation énergétique de 669.890 logements a permis au total 5,2 TWh d’économies annuelles d’énergie. Le nombre de rénovations globales augmente et atteint 65 939, dont 25 938 réalisées en copropriété. En 2023, pour continuer d’encourager les rénovations performantes, MaPrimeRénov’ évolue avec une augmentation du forfait "rénovation globale" pour les ménages intermédiaires et supérieurs (respectivement 10 000€ et 5 000€), et la majoration de 1 000€ pour les systèmes de chauffage décarbonné est prolongée jusqu’au 1er avril.

Par ailleurs, face à l’inflation, les plafonds de travaux subventionnables de MaPrimeRénov' Sérénité, destinée aux ménages modestes et très modestes et de MaPrimeRénov’ Copropriété sont augmentés :
-pour MaPrimeRénov’ Sérénité, de 30 000€ à 35 000€ ;
-pour MaPrimeRénov’ Copropriété, de 15 000€ à 25 000€.

Les primes pour les ménages modestes et très modestes sont quant à elles doublées (1 500€ pour les ménages modestes et 3 000€ pour les ménages très modestes).

Des liens forts avec les collectivités

L'Anah indique par ailleurs continuer d’accompagner, au-delà de ses interventions en direction des ménages, les collectivités dans le cadre de leur politique locale de l’habitat au travers des opérations programmées d’amélioration de l’habitat (dont le nombre progresse) et au travers de ses contributions aux grands programmes nationaux.

Pour l’aménagement des territoires et la revitalisation des centres anciens dans le cadre des programmes Action Cœur de Ville et Petites Villes de Demain depuis respectivement 2018 et 2020, on compte 181.348 logements rénovés dans le cadre d’ACV (y compris MaPrimeRénov’) et 218.685 logements rénovés dans le cadre de PVD.

En matière de traitement de l’habitat indigne et très dégradé, on compte notamment 58 opérations de résorption de l’habitat insalubre (RHI) pour un montant d’aides de 21 millions d’euros. En matière de traitement des copropriétés fragiles et dégradées, dans le cadre du plan Initiative Copropriétés dont les résultats en 2022 soulignent la progression constante (105 582 logements rénovés depuis le lancement du programme en 2018).

Accompagner les ménages pour des rénovations performantes

Pour bâtir des projets de travaux ambitieux et faciliter le passage à l’acte des ménages, un accompagnement est décisif. France Rénov’, le service public de la rénovation de l’habitat désormais piloté par l’Anah, est devenu en 2022 le point d’entrée unique de tous les parcours de travaux, des plus simples aux plus complexes, pour informer et conseiller tous les Français. France Rénov’ permet ainsi de répondre aux ménages de façon neutre et indépendante, dans le cadre d’un service de proximité co-financé avec les collectivités territoriales. Plus de 770 000 ménages ont ainsi été conseillés en 2022.

Enfin, Mon Accompagnateur Rénov’ a été lancé en ce mois de janvier 2023 et est d’ores et déjà obligatoire pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité ou de l’aide aux travaux dans le cadre du dispositif fiscal Loc’Avantages. À compter de septembre 2023, l’obligation d’accompagnement se généralise à tous les propriétaires sollicitant MaPrimeRénov’ avec deux gestes de travaux ou plus, conduisant à un montant d’aide supérieur à 10 000€.

Cet accompagnement professionnalisé et personnalisé repose sur quatre missions, à savoir sociale, technique, financier et administratif.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Protocole d’engagement entre Dalkia, la Métropole et EMH


Cette signature porte sur le raccordement de près de 3.500 logements sociaux d’Est Métropole Habitat au réseau de chauffage urbain, sur les communes de Villeurbanne et Saint-Priest.


Convention de moyens entre LMH, l’ARS AURA, et la CPAM du Rhône

nullLyon Métropole Habitat, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône ont signé un engagement pour favoriser l’accès aux soins au plus près des besoins des habitants.


La Métropole participe à la création d’une foncière solidaire contre le sans-abrisme

Depuis 2018, la Métropole de Lyon est territoire de mise en œuvre accélérée de la démarche Logement d’abord. Elle a acté sa participation à la foncière solidaire SNL Prologues.


Importante réhabilitation pour la résidence « Petit Bois »

nullAlliade Habitat organisait jeudi une visite de cette résidence de plusieurs immeubles située à Saint-Priest.


Une chaufferie bois construite par GrandLyon Habitat à Saint-Rambert

Les travaux engagés par l’office ont permis la construction d’une chaufferie bois, l’amélioration de la chaufferie gaz existante et la rénovation complète des sous-stations de distribution du chauffage.


Communay : un contrat de mixité sociale signé

La ville faisait partie des 43 communes déficitaires du Rhône et de la Métropole de Lyon en matière de logement sociaux.


L’USH appelle à «une défense indéfectible de la loi SRU»

nullLe Mouvement HLM demande au gouvernement de ne pas toucher à la loi SRU.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.


GrandLyon Habitat mène un porte-à-porte sur la précarité énergétique

L’office public de l’habitat fait du porte-à-porte auprès des locataires impactés par une forte hausse des charges.


Accord GRDF / Action Logement pour décarboner des logements

Cette convention cadre de partenariat vise à mettre en place des actions pour la transition écologique, énergétique et solidaire dans le cadre de la politique d’aménagement, de construction et de rénovation du patrimoine immobilier d’Action Logement.


Vers la création d’une «charte investisseurs»

La Métropole de Lyon veut, dans les prochains mois, voir éclore une forme de secteur de mixité sociale à l’échelle de l’immeuble, via les transactions des fonds d’investissement.


Un partenariat pour la création de 87 logements abordables à Lyon

nullLa Métropole de Lyon et la Compagnie Foncière Lyonnaise ont présenté ce lundi ce partenariat, en présence des représentants de Lyon Métropole Habitat, GrandLyon Habitat et Alliade Habitat.


Clermont Auvergne Métropole : un nouveau contrat de Ville approuvé

Le Conseil de Clermont Auvergne Métropole s’est réuni le 16 février et a approuvé un nouveau contrat de ville 2024-2030.


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


Logement : 49 opérations soutenues par le plan d’urgence de la Métropole

Renaud Payre a fait un point d’étape sur le plan d’urgence pour le logement de la Métropole de Lyon, lequel vise à relancer à court terme des opérations plantées.