La Métropole octroie 200.000 euros pour accompagner la filière textile | Lyon Pôle Immo

La Métropole octroie 200.000 euros pour accompagner la filière textile

La collectivité soutient la transformation de la filière textile vers une circularité des activités des acteurs du secteur.

La Métropole de Lyon a, lundi, voté à l’unanimité à l’occasion de sa commission permanente un budget de 200.000 euros pour accompagner les acteurs de la filière textile vers la circularité de leurs activités.

« Avec plus de 1 800 acteurs implantés sur le territoire représentant près de 14 000 emplois, le textile est une filière qui a fait la richesse de notre territoire et qui se renouvelle pour répondre aux enjeux écologiques et économiques actuels. Pour accompagner cette transformation, la Métropole de Lyon soutient les acteurs dans la création et la croissance de leurs projets afin de maintenir une activité textile locale, responsable et de qualité.»

Emeline Baume, vice-présidente déléguée à l’Économie, l’Emploi, le Commerce, le Numérique et la Commande publique.

Trois actions majeures

Pour ce faire, la collectivité indique mener une politique en faveur du recyclage des matières premières et de l’évolution des modes de consommations qui s’illustre concrètement par trois actions majeures. Il s’agit tout d’abord d’accompagner financièrement les acteurs de la Métropole et de ses environs pour la transition de la filière textile. 146.000 euros de subventions ont été votés auprès de plusieurs acteurs majeurs de la filière pour les soutenir dans le cadre de leurs actions annuelles, notamment le pôle de compétitivité Techtera qui pilote un projet de cartographie des chutes de textile pour améliorer leur fin de vie ou encore l’Unitex et Silk in Lyon pour l’organisation d’événements d’animation de la filière à destination des professionnels et particuliers.

L’autre action majeure est l’amélioration de la fin de vie des textiles de la Métropole de Lyon en soutenant des projets d’expérimentation, notamment le projet de « Maison Ma Bille » qui étudie les possibilités d’upcycling à grande échelle pour les vêtements de travail.

Enfin, la dernière action vise à faire évoluer les pratiques de consommation vers des produits plus éthiques et durables dans sa démarche personnelle et de travail. La Métropole soutient ainsi l’ouverture d’une boutique éphémère de la mode éthique et durable portée par le collectif « Cent Façons » au centre-commercial de la Part-Dieu.

Elle agit également sur les achats textiles, aussi bien en interne qu’auprès des acheteurs privés. Elle a notamment réuni 120 professionnels de la filière et acheteurs lors d’un évènement sur cette thématique en mai 2023.

Engagée pour cette filière textile, la Métropole a le projet de rassembler et d’accueillir une partie de cet écosystème au sein d’un pôle territorial de coopération économique. Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’occupation temporaire d’un site industriel à Villeurbanne est actuellement ouvert avec l’objectif d’accueillir dès 2024 les acteurs de la filière textile sélectionnés par cet AMI.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le marché des bureaux en régions a ralenti en 2023

1,65 million de m² ont été commercialisés et 6,2 milliards d’euros ont été investis, note BNP Paribas Real Estate Transaction dans une analyse.


2023, un point bas pour l’investissement en régions

C’est le constat dressé par JLL dans une récente analyse.


Bénédicte Faurisson, directrice juridique Immobilier de Dentressangle

nullLe groupe a promu cette professionnelle de 40 ans, arrivée en 2022 au sein de l’entité.


Les bureaux bas-carbone sont attractifs pour les jeunes générations

C’est le résultat d’une enquête réalisée par l’Ifop pour le spécialiste de la promotion immobilière de bureaux bas-carbone WO2.


Des gisements de réversibilité dans l’Est lyonnais

Adéquation et La place de l’immobilier ont analysé les zones présentant un fort potentiel de transformation de bureaux en logements.


Résilience du segment des locaux industriels en 2023

C’est le constat dressé par la FNAIM Entreprises à l’occasion de son bilan de l’exercice 2023.


Le cout l’immobilier résidentiel nuit à l’attractivité de Lyon

Si la ville n’accède cette année qu’à la deuxième place du classement Arthur Loyd des très grandes Métropoles, c’est en particulier dû au coût du logement, qui affecte le classement global.


Lyon passe derrière Toulouse au palmarès des agglomérations les plus attractives

La 7e édition du baromètre Arthur Loyd a été publiée ce mardi. Pour la première fois, Lyon ne figure pas en première position sur le podium des très grandes métropoles.


60 millions d’euros pour doper la filière microélectronique en AURA

La Région et le CEA ont annoncé cet investissement pour booster la filière microélectronique en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le CIEL 2024 aura lieu les 12 et 13 juin

La sixième édition du carrefour de l’immobilier d’entreprise lyonnais aura lieu, comme c’est habituellement le cas, en juin.


En 2023, net coup de frein pour l’immobilier d’entreprise lyonnais

nullLa FNAIM Entreprises organisait ce jeudi à la tour To-Lyon sa présentation des chiffres de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise en 2023.


Innergex France a pris à bail 710 m² dans l’Etoile Part-Dieu

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses transactions de décembre dans la Métropole de Lyon et son aire urbaine.


DECLYC lauréat de l’appel à projets national ZIBaC

Le projet « DECarboner LYon vallée de la Chimie » a été désigné lauréat de l’appel à projets national ZIBaC de France 2030 opéré par l’ADEME.


Les investissements en immobilier se sont écroulés en 2023

Le montant global des investissements en immobilier d’entreprise ont chuté de 57% en France en 2023, selon les chiffres dévoilés ce vendredi par Immostat.


Limonest : livraison de deux bâtiments de Squale

DCB International annonce la livraison des bâtiments E et F1 du programme Squale. L’étape est notamment marquée par la remise des clés au groupe Apave.