Action Logement s’engage à acquérir 30.000 logements | Lyon Pôle Immo

Action Logement s’engage à acquérir 30.000 logements

L’entité s’engage à acquérir des logements pour soutenir le secteur de l’immobilier, stimuler l’accession à la propriété et favoriser l’emploi.

Le Conseil d’Administration d’Action Logement Groupe a adopté le 29 juin un plan de soutien au secteur de l’immobilier. Celui-ci vise à acquérir 30 000 logements neufs auprès des promoteurs confrontés à une crise d’une ampleur inédite.

« En cohérence avec leur mission d’utilité sociale, les Partenaires sociaux du Groupe entendent ainsi apporter une réponse robuste et responsable aux acteurs de la filière du logement en maintenant une offre de logements abordable soutenue et en favorisant l’accession à la propriété pour les salariés locataires », indique le groupe.

Appel à manifestation d’intérêt

Celui-ci met à disposition une plateforme internet ouverte aux promoteurs depuis le 11 juillet pour déposer leurs propositions de vente. Pour répondre à la crise conjoncturelle et structurelle aigüe qui secoue le secteur de l’immobilier et de la construction, Action Logement lance en effet ce jour un appel à manifestation d’intérêt (AMI) qui pourra lui permettre d’acquérir 30.000 logements neufs.

Ce plan de soutien sera mis en œuvre de façon coordonnée par l’ensemble des 50 filiales immobilières du Groupe. 8.000 logements intermédiaires devraient être acquis par les 5 filiales spécialisées in’li tandis que 22.000 logements sociaux ou intermédiaires le seront par les entreprises sociales de l’habitat (ESH) du groupe. Une part de ces 30.000 logements pourra être réalisée par la Foncière de Transformation Immobilière, filiale d’Action Logement spécialisée dans la transformation de lieux d’activités en logements.

Développée sur l’ensemble du territoire dont 40% en Île-de-France, cette initiative représente pour le groupe paritaire un effort supplémentaire, destiné au logement des salariés. Le groupe Action Logement entend ainsi maintenir une offre locative de qualité pour les ménages salariés qui rencontrent des difficultés croissantes à se loger en particulier dans les zones tendues mais aussi obtenir l’appareil de production immobilière confronté à une crise multifactorielle avec notamment la hausse des prix du foncier, l’augmentation des coûts de construction et la remontée des taux d’intérêts. Il entend également préserver le tissu d’entreprises du secteur du bâtiment et favoriser les transferts de savoir-faire vers les métiers de la réhabilitation, tout en maintenant l’emploi.

Droits de réservation

À la faveur de ce plan de soutien, Action Logement indique qu’il «va développer des solutions innovantes pour favoriser les parcours résidentiels». Le financement du groupe impliquera systématiquement des droits de réservation pour loger les salariés des entreprises au sein des logements intermédiaires et sociaux acquis. Les salariés locataires des logements intermédiaires acquis pourront disposer de dispositifs d’accession à la propriété novateurs pour permettre ainsi de réaliser leurs projets rendus aujourd’hui difficiles par la hausse des taux d’emprunt. L’accession sera étudiée en pleine propriété et également en bail réel solidaire qui permet d’accéder à la propriété plus aisément en dissociant la propriété foncière et la propriété immobilière.

« Les Partenaires sociaux ont jugé de leur responsabilité d’intervenir massivement pour contribuer à dénouer une crise sociale et économique qui affecte tout à la fois le secteur de la construction et celui de l’immobilier. En acquérant 30 000 logements, notre groupe va rendre possible le rebond nécessaire pour surmonter les difficultés et mobiliser les énergies autour d’un plan qui préservera notre appareil de production et apportera des solutions nouvelles aux salariés des entreprises »

Bruno Arcadipane, président d'Action Logement Groupe

« Au moment où, tout à la fois, le secteur de la construction connaît une crise sans précédent et où les salariés peinent à se loger, il était de notre devoir d’apporter des réponses fortes. Le plan « 30.000 logements pour l’emploi » va également permettre à de nombreux actifs d’accéder à la propriété dans des conditions sécurisées, ce qui s’inscrit au cœur des missions de notre groupe paritaire.»

Philippe Lengrand, vice-président d'Action Logement Groupe





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : 49 opérations soutenues par le plan d’urgence de la Métropole

Renaud Payre a fait un point d’étape sur le plan d’urgence pour le logement de la Métropole de Lyon, lequel vise à relancer à court terme des opérations plantées.


Assemblia entend maintenir son cap en 2024

La SEM qui oeuvre en Auvergne compte plus d’un millier de chantiers en cours.


Des maires inquiets suite à l’attaque du Premier ministre contre la loi SRU

nullLa volonté de modifier le calcul du taux SRU pour y inclure le logement intermédiaire a suscité un tollé de nombreux maires et présidents de Métropoles. Ils ont écrit une lettre ouverte à Gabriel Attal.


Christophe Béchu veut raviver la demande de logement, ainsi qu’un choc d’offre

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires adressait ce mercredi ses vœux, et fait à cette occasion quelques annonces en matière de d’aménagement du territoire et de logement.


La crise de l’immobilier impacte les finances de la Métropole de Lyon

nullLa baisse des droits de mutation a impacté les finances de la Métropole en 2023 et va continuer de les affecter en 2024. Dans son budget, la collectivité table néanmoins sur une stabilité des recettes. Le montant des investissements augmentera par ailleurs de 25 millions d’euros par rapport à 2023.


Action Logement Immobilier a développé 4.778 logements neufs en AURA en 2023

nullLa filiale du groupe Action Logement en a par ailleurs réhabilité 3.775 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.


L’Alliance pour le logement tire la sonnette d’alarme

Le collectif regroupant les principales fédérations de la filière organisait ce mercredi une conférence de presse.


Renaud Payre à Bruxelles pour un plaidoyer européen face à la crise du logement

Le vice-président de la Métropole de Lyon était ces 23 et 24 janvier dans la capitale belge afin de signer la déclaration de Bruxelles des maires européens en matière de politique urbaine.


Une bourse de l’habitat participatif à Lyon ce 25 janvier

nullLa Métropole de Lyon accueille ce jeudi cet évènement organisé par la Fabrique de l’habitat participatif, en partenariat avec la collectivité.


Action Logement a investi 9,2 milliards d’euros dans la construction et la réhabilitation

nullLe groupe a présenté mardi, à l’occasion d’une cérémonie des vœux, ses premiers résultats pour l’exercice écoulé.


«Dans notre SCOT, on va acter la fin du modèle pavillonnaire neuf»

nullSuite au débat organisé il y a quelques semaines par la Métropole sur le projet d’aménagement stratégique (PAS) du SCOT de l’agglomération lyonnaise, Lyon Pôle Immo a rencontré Béatrice Vessiller, vice-présidente de la collectivité en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle les nouvelles orientations découlant de ce document, et les implications futures sur le PLU-H.


Deux Fleuves Rhône Habitat, nouveau nom de l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat a changé de nom depuis le 1er janvier, tout comme Loire Habitat qui devient Deux Fleuves Loire Habitat. Xavier Inglebert est nommé président du directoire et directeur général du « Groupe Deux Fleuves », qui fédère les deux OPH.


La décision de la préfète en matière de logement social saluée par la Métropole

La Métropole a salué jeudi dans un communiqué la décision de retirer la délivrance des permis de construire aux communes qui ne respectent pas la loi SRU.


De nouveaux QPV dans la Métropole de Lyon

nullLa liste des quartiers prioritaires de la politique de la ville dans le département et la Métropole de Lyon a été actualisée.


Logement social : fin de la carence pour certaines communes du Rhône

Certaines communes de la Métropole de Lyon et du département du Rhône ont vu leur carence levée, dont Saint-Didier-au-Mont-d’Or.