La CNL milite pour une sécurité sociale du logement | Lyon Pôle Immo

La CNL milite pour une sécurité sociale du logement

La confédération nationale du logement a réagi à l'annonce du nouveau gouvernement.

La CNL a, dans un communiqué, pris acte « du changement de ministre du logement et de la volonté gouvernementale de se doter à nouveau d’un ministère de la Ville ». La CNL a indiqué espérer rencontrer dans les plus brefs délais Patrice Vergiete et Sabrina Agresti-Roubache.

« Ces dernières semaines, les quartiers se sont embrasés. La lutte contre la crise du logement constitue dès lors un enjeu majeur pour restaurer dans notre pays un véritable pacte social et républicain. Elle appelle un réengagement fort de l’Etat dans le secteur, sur le plan politique comme financier. »

La CNL s’inquiète du dernier rapport de la cour des comptes qui, sous prétexte de « renforcer la qualité de la dépense publique », « n’hésite pas à préconiser l’abandon d’une politique nationale de construction massive de logements sociaux avec le risque bien réel de transformer les HLM en ‘ghettos’.

La confédération souligne que le rapport d’information présenté à la commission des finances, ce 19 juillet par les députés Daniel Labaronne et Charles de Courson, reprend le «couplet bien connu» sur l’effet inflationniste des APL « et le besoin de fluidifier les parcours résidentiels dans le parc social, justifiant une nouvelle réduction des moyens octroyés au logement social ».

Opposition au désengagement financier de l’Etat

La CNL indique s’opposer au désengagement financier de l’Etat « qui se défausse de ses responsabilités en matière de construction de logements sociaux sur les collectivités locales et est en train de privatiser une partie du parc HLM ». Elle condamne également « l’absence de volonté manifeste du pouvoir à faire appliquer la loi SRU, pourtant essentielle pour que vive une véritable mixité sociale ».

« Aujourd’hui de nombreux foyers sont fragilisés par l’inflation, la hausse des loyers et du coût de l’énergie. C’est pourquoi le logement ne peut être réduit à une notion comptable. Il doit au contraire être restauré dans sa mission de pourvoyeur de solidarité et d’égalité sociale. C’est pourquoi la CNL milite pour une sécurité sociale du logement garante de l’autonomie et de l’épanouissement de tous-tes. »

CNL






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour, je suis une femme ukrainienne avec 2 enfants, nous vivons à Lyon depuis 1,6 ans et il n’est pas possible pour mes enfants d’aller à l’école toute la journée et après l’école je ne peux pas aller travailler et louer un appartement, nous vivent tout le temps dans des familles, mais malheureusement les familles ne peuvent pas accepter de gens et passer la nuit dans la rue avec des enfants ou aller en Ukraine où elles sont bombardées tous les jours et toutes les nuits, le choix n’est pas grand. Si vous le pouvez, aidez-moi s’il vous plaît avec le logement, car je cherchais constamment un emploi tous les jours, et partout ils ne peuvent pas m’aider, peut-être que je suis très poli et je ne sais pas comment réussir, mais il n’y a pas sortie. S’il vous plait, envoyez-moi un email. Marina de Ryabochapka. marinarepnaja4@gmail.com

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Expulsions locatives : les délinquants désormais priorisés

La préfecture du Rhône a indiqué s’engager à traiter en priorité les procédures d’expulsion pour les locataires à l’origine de troubles de voisinage ou encore de vente de stupéfiants.


Lyon 3e : évacuation d’un bâtiment squatté

La Préfecture du Rhône a annoncé avoir mis fin à l’occupation illicite, par une vingtaine de personnes, d’un immeuble désaffecté rue Verlet Hanus. Celui-ci faisait l’objet d’un projet de requalification en logement social.


Le projet de loi sur l’offre de logements abordables, un «mauvais signal» pour l’USH

Pour l’Union sociale pour l’habitat, la loi « SRU » est un puissant levier de production de logements sociaux, et non pas un « tabou » à abattre.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Réhabilitation d’ampleur pour la résidence Joseph Muntz

nullLyon Métropole Habitat organisait ce lundi une visite du chantier de réhabilitation de cette résidence située place Jules Grandclément, à Vénissieux.


Avis défavorable du CNH au projet de loi Kasbarian 2

Cette position adoptée par le Conseil national de l’habitat est « un revers cinglant » pour le ministre et « une première victoire pour le HLM », selon la CNL.


«PrioRéno Logement Social», pour faciliter la prise de décision des bailleurs

La Banque des Territoires, l’État, l’Union sociale pour l’habitat, Enedis et GRDF, s’associent pour accélérer la rénovation et la décarbonation des logements sociaux grâce à cette plateforme.


L’État se penche sur le logement des fonctionnaires

Le troisième comité interministériel au logement des agents publics s’est tenu ce mercredi au Centre hospitalier universitaire de Bordeaux. La construction de logements sociaux pour les agents publics est évoquée dans un rapport.


La CNL craint le «sabordage des HLM»

L’organisation a évoqué ses craintes quant au projet de loi sur le logement préparé par Guillaume Kasbarian.


L’USH fustige le mythe du «logement social à vie»

L’Union sociale pour l’habitat a vivement réagi aux propos de Guillaume Kasbarian, qui a présenté les grandes lignes de la future loi Logement annoncée pour le mois de juin.


La Métropole de Lyon crée 26 «quartiers populaires métropolitains»


Le nouveau contrat de ville pour la période 2024-2030, « Engagements Quartiers 2030 », a été signé vendredi en présence de la secrétaire d’Etat chargée de la Citoyenneté et de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Aux côtés des 43 QPV, la collectivité a souhaité créer 26 quartiers qui feront l’objet d’un suivi particulier.


186.000 logements sociaux produits en 2020-2022 par la loi SRU

Le ministre délégué au logement a présenté à Bussy-Saint-Georges le bilan de l’application de la loi SRU sur la période entre 2020 et 2022.


Protocole d’engagement entre Dalkia, la Métropole et EMH


Cette signature porte sur le raccordement de près de 3.500 logements sociaux d’Est Métropole Habitat au réseau de chauffage urbain, sur les communes de Villeurbanne et Saint-Priest.


Convention de moyens entre LMH, l’ARS AURA, et la CPAM du Rhône

nullLyon Métropole Habitat, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône ont signé un engagement pour favoriser l’accès aux soins au plus près des besoins des habitants.