Le Mouvement HLM plutôt positif après le CIV | Lyon Pôle Immo

Le Mouvement HLM plutôt positif après le CIV

Parmi les mesures annoncées au terme du Conseil interministériel des villes, le prolongement de la politique de rénovation urbaine a été bien accueilli par l’Union sociale pour l'habitat.

Le Conseil interministériel des Villes (CIV) s’est tenu aujourd’hui. Les orientations de ce de dernier étaient attendues de longue date par les acteurs de la politique de la ville, qu’ils soient habitants mobilisés, associations, élus, ou encore professionnels. Parmi les mesures annoncées, plusieurs concernent très directement les organismes HLM.

Le prolongement de la politique de rénovation urbaine a été bien accueilli par l’Union sociale pour l'habitat, qui se réjouit de voir que celle-ci sera inscrite par le gouvernement dans la durée. Elle indique vouloir se mobiliser pour porter la voix des organismes HLM « qui sont, depuis plusieurs années, les premiers investisseurs des projets, et les opérateurs de terrain de cette grande politique publique en faveur de l'égalité des territoires ». Près de 60 milliards d'euros auront été investis en 20 ans, dans le cadre du PNRU et du NPNRU, par les organismes de logement social pour transformer des centaines de quartiers dans l'hexagone et en outre-mer et améliorer le quotidien de millions d'habitants.

Parmi les mesures annoncées, on trouve la présence renforcée des gardiens et des gardiennes, des personnels de proximité dans le parc social, ce qui constitue un élément essentiel de la qualité de service et du vivre-ensemble. L'USH rappelle toutefois qu'en privant les organismes HLM de près de 8 milliards d'euros de recettes depuis 2017 via la baisse des APL, prélevées au profit du budget national, l'Etat a réduit très fortement les capacités d'intervention des organismes HLM et les moyens dédiés à la qualité de service et à l'accompagnement social. « Quant à la meilleure protection juridique des personnels de proximité des organismes HLM, elle était réclamée depuis de nombreuses années par l'Union sociale pour l'habitat », indique cette dernière.

Poursuivre leurs efforts en matière d'adaptation

Enfin l'USH se félicite de la prolongation de l'abattement de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFPB) en QPV jusqu'en 2030 qui permettra aux organismes HLM de poursuivre leurs efforts en matière d'adaptation et d'amélioration de la gestion de proximité au bénéfice des habitants et habitantes des quartiers populaires.

« L'annonce de la prolongation de la politique de rénovation urbaine est une bonne nouvelle de ce CIV. Si une mission partenariale est lancée en ce sens, j'y représenterai le Mouvement HLM pour rappeler qu'il contribue à hauteur de 2,7 milliards d'euros au financement de l'ANRU et qu'avec près de 30 milliards déjà programmés pour le NPNRU, les organismes de logement social sont ceux qui investissent le plus dans les quartiers. Les besoins d'investissement dans ces territoires demeurent très importants et il est essentiel que l'effort de solidarité nationale qui a fait ses preuves avec la rénovation urbaine se poursuive. » Elle ajoute « sur ce Comité interministériel des Villes et les attributions, je note qu'encore une fois la tonalité est à la stigmatisation des demandeurs de logements modestes. Plutôt que de refuser de loger des familles en attente de logement dans les QPV, le Gouvernement ferait mieux d'imposer un respect impitoyable de la loi SRU qui fixe un minimum de 25 % de logements sociaux dans chaque commune de plus de 3 500 habitants. Trop de communes ne respectent pas leurs obligations de mixité sociale, et desservent l'intérêt collectif. Voilà ce qui doit être LA priorité de la parole publique, qui ne devrait jamais céder à la tentation de la stigmatisation. Je rappelle par ailleurs que le DALO est un droit à valeur constitutionnelle, et qu'il ne doit pas devenir un stigmate pour les ménages en attente de logement. »

Emmanuelle Cosse, présidente de l'Union sociale pour l'habitat





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon a présenté sa stratégie habitat


Cette stratégie, qui regroupe au total 30 actions, a pour objectif de répondre à plusieurs enjeux.


Fleurieu-sur-Saône : GrandLyon Habitat lance une opération en BRS

L’office public de l’habitat lance sa deuxième opération en bail réel solidaire dans cette commune du Val de Saône.


Convention entre l’USH et le Mouvement des Régies

L’USH, ses fédérations et le « Mouvement des Régies » opèrent une convention visant à renforcer les coopérations entre organismes et régies de quartier.


Les aménagements extérieurs de la résidence Champlong inaugurés

nullGrandLyon Habitat a lancé ces dernières années de nombreux travaux d’aménagements extérieurs sur cette résidence située à Saint-Genis-Laval. Ceux-ci ont été inaugurés en même temps que le nouveau City stade.


La-Tour-de-Salvagny : 1ère pierre pour la résidence «Le Vallon de la Charrière»

nullCette pose de première pierre a été réalisée mardi 4 juin dernier en présence du maire de la commune, Gilles Pillon, et du vice-président de la Métropole de Lyon, Pierre Athanaze. Alliade a réservé 28 logements.


La-Tour-de-Salvagny : signature d’un contrat de mixité sociale

Celui-ci a été signé ce lundi.


Une hausse des aides à la pierre pour soutenir le logement social

La Métropole de Lyon a acté lundi, lors de sa commission permanente, cette augmentation pour soutenir les bailleurs sociaux, afin de contribuer à la sortie des opérations.


Métropole de Lyon : l’opposition pointe des « résultats catastrophiques » sur le logement

L’exécutif métropolitain a présenté lundi en commission permanente les chiffres de production de logements sociaux sur le territoire. Le groupe « La Métropole positive » en a profité pour critiquer la politique métropolitaine en matière de logement.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Expulsions locatives : les délinquants désormais priorisés

La préfecture du Rhône a indiqué s’engager à traiter en priorité les procédures d’expulsion pour les locataires à l’origine de troubles de voisinage ou encore de vente de stupéfiants.


Lyon 3e : évacuation d’un bâtiment squatté

La Préfecture du Rhône a annoncé avoir mis fin à l’occupation illicite, par une vingtaine de personnes, d’un immeuble désaffecté rue Verlet Hanus. Celui-ci faisait l’objet d’un projet de requalification en logement social.


Le projet de loi sur l’offre de logements abordables, un «mauvais signal» pour l’USH

Pour l’Union sociale pour l’habitat, la loi « SRU » est un puissant levier de production de logements sociaux, et non pas un « tabou » à abattre.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.