Le secteur de l’hébergement touché par une grève ce jeudi | Lyon Pôle Immo

Le secteur de l’hébergement touché par une grève ce jeudi

A Lyon, les membres du secteur de l’hébergement sont en grève ce jeudi 14 décembre.

A Lyon, les membres du secteur de l’hébergement sont en grève ce jeudi 14 décembre. Ils et elles dénoncent «un tri abject et dégradant », une « machine qui broie exclue et tue » et « un niveau de saturation inédit des places d’hébergement d’urgence et des logiques de tri toujours plus inhumaines ».

Il y a deux ans, dans la ville, aucun enfant de moins de 3 ans ne dormait à la rue. En 2023, une mère et son enfant autiste en crise, une femme de 75 ans, un mineur sans famille, des familles avec un nourrisson de plus de 28 jours sont désormais à la rue, sans solution d’hébergement.

"Nous ne serons pas les rouages d’une machine qui broie, exclue et tue », note le collectif « Hébergement en Danger ». Face à ces situations, les professionnelles et professionnels de l’urgence sociale, qui ont pour mission d’accompagner des personnes en détresse « crient leur désarroi face à l’absence de considération des institutions au premier rang desquelles la préfecture et la Métropole ». Ils notent que le dispositif d’hébergement d’urgence atteint un niveau de saturation inédit. A Lyon, ils rappellent que 14.000 personnes sont aujourd’hui en attente d’une place d’hébergement ou d’un logement, soit 50% de plus qu’il y a 5 ans.

Une réponse « en déconnexion totale avec la réalité »

Face à cette crise sans précédent, les associations ont interpelé la Métropole et la préfète de Région.

« Cette dernière a répondu que des places se libéreraient par des accès au logement et qu’elle n’avait donc pas l’intention d’en créer davantage. Lorsque tous les indicateurs de production de logement sont à la baisse, lorsque le délai moyen d’obtention d’un logement social est de plus de 2 ans dans le Rhône, cette réponse est en déconnexion totale avec la réalité et l’urgence à agir. »

Collectif « Hébergement en Danger »

Ces solutions sont, selon le collectif, "parfaitement illusoires dans l’immédiat".

« Elles sont d’une irresponsabilité humaine et politique que nous ne pouvons pas tolérer. C'EN EST TROP! Les personnes que nous accompagnons ne peuvent pas payer de leur santé et de leur vie des positions de principes ou des "pensées magiques" bafouant ouvertement le droit. Si les citoyens savaient, ils n’accepteraient pas... »

Collectif « Hébergement en Danger »

Les professionnelles et professionnels de l’urgence sociale

Face au mépris des institutions responsables de l’hébergement d’urgence, les professionnelles et professionnels de l’hébergement seront en grève ce jeudi 14 décembre.

« Notre code de déontologie et nos valeurs nous interdisent de travailler dans l'illégalité (tri de la misère, laisser des personnes mourir dehors, remettre à la rue des familles et nourrissons de nos centres d'hébergement, ...). Nous nous retrouvons donc contraint.e.s de nous mettre en grève pour demander l’application d’un droit : le droit inconditionnel et continu à l’hébergement. »

Collectif « Hébergement en Danger »

Ils et elles demandent l’arrêt immédiat de toute remise à la rue, la création avant Noel de 2000 places d’hébergement supplémentaires sur la Métropole de Lyon pour répondre à la crise, mais aussi la création d'un plan gouvernemental pour l'hébergement et le logement pour toutes et tous.

Une manifestation aura lieu ce jeudi de la Métropole à la Préfecture. Le départ est prévu à 14 heures à la Métropole de Lyon, 20 rue du Lac dans le 3ème arrondissement de Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La-Tour-de-Salvagny : 1ère pierre pour la résidence «Le Vallon de la Charrière»

nullCette pose de première pierre a été réalisée mardi 4 juin dernier en présence du maire de la commune, Gilles Pillon, et du vice-président de la Métropole de Lyon, Pierre Athanaze. Alliade a réservé 28 logements.


La-Tour-de-Salvagny : signature d’un contrat de mixité sociale

Celui-ci a été signé ce lundi.


Une hausse des aides à la pierre pour soutenir le logement social

La Métropole de Lyon a acté lundi, lors de sa commission permanente, cette augmentation pour soutenir les bailleurs sociaux, afin de contribuer à la sortie des opérations.


Métropole de Lyon : l’opposition pointe des « résultats catastrophiques » sur le logement

L’exécutif métropolitain a présenté lundi en commission permanente les chiffres de production de logements sociaux sur le territoire. Le groupe « La Métropole positive » en a profité pour critiquer la politique métropolitaine en matière de logement.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Expulsions locatives : les délinquants désormais priorisés

La préfecture du Rhône a indiqué s’engager à traiter en priorité les procédures d’expulsion pour les locataires à l’origine de troubles de voisinage ou encore de vente de stupéfiants.


Lyon 3e : évacuation d’un bâtiment squatté

La Préfecture du Rhône a annoncé avoir mis fin à l’occupation illicite, par une vingtaine de personnes, d’un immeuble désaffecté rue Verlet Hanus. Celui-ci faisait l’objet d’un projet de requalification en logement social.


Le projet de loi sur l’offre de logements abordables, un «mauvais signal» pour l’USH

Pour l’Union sociale pour l’habitat, la loi « SRU » est un puissant levier de production de logements sociaux, et non pas un « tabou » à abattre.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Réhabilitation d’ampleur pour la résidence Joseph Muntz

nullLyon Métropole Habitat organisait ce lundi une visite du chantier de réhabilitation de cette résidence située place Jules Grandclément, à Vénissieux.


Avis défavorable du CNH au projet de loi Kasbarian 2

Cette position adoptée par le Conseil national de l’habitat est « un revers cinglant » pour le ministre et « une première victoire pour le HLM », selon la CNL.


«PrioRéno Logement Social», pour faciliter la prise de décision des bailleurs

La Banque des Territoires, l’État, l’Union sociale pour l’habitat, Enedis et GRDF, s’associent pour accélérer la rénovation et la décarbonation des logements sociaux grâce à cette plateforme.


L’État se penche sur le logement des fonctionnaires

Le troisième comité interministériel au logement des agents publics s’est tenu ce mercredi au Centre hospitalier universitaire de Bordeaux. La construction de logements sociaux pour les agents publics est évoquée dans un rapport.