La CNL craint le «sabordage des HLM» | Lyon Pôle Immo

La CNL craint le «sabordage des HLM»

L’organisation a évoqué ses craintes quant au projet de loi sur le logement préparé par Guillaume Kasbarian.

La confédération nationale du logement (CNL) a évoqué ses craintes quant au projet de loi sur le logement préparé par le ministre délégué en charge du logement, Guillaume Kasbarian. Pour l’organisation, celui-ci va mettre à mal le modèle français du logement social, notamment via l’intégration du locatif intermédiaire dans les quotas de la loi SRU.

« Le projet de loi Kasbarian II n’a pas encore été débattu mais nous en connaissons déjà les objectifs : accélérer le démantèlement du logement social ! Au lieu de s’attaquer à la crise du logement en répondant positivement aux 2,6 millions de demandeurs, le texte tourne le dos à la production de logements sociaux et accélère la ghettoïsation des HLM. En intégrant les logements locatifs intermédiaires dans les quotas de la loi SRU, il met en péril l’article 55 de la loi SRU promulguée en 2000. Au lieu d’imposer la mixité sociale par la loi partout sur le territoire, le Ministre Kasbarian choisit la voie du renoncement et de la mise en concurrence des locataires. »

CNL

Risque de clientélisme et d’exclusion

La CNL met également en avant le risque de clientélisme dans les commissions d’attribution des HLM, par le renforcement du pouvoir des maires.

« En renforçant le pouvoir des maires qui vont hériter du classement des candidatures, du droit de véto sur les candidatures et de la présidence des commissions d’attribution des HLM, le ministre ouvre la porte au clientélisme au détriment de la justice sociale ! S’engager dans cette voie-là peut conduire à toutes les dérives quand on entend certains élus porter publiquement la proposition d’instaurer la ‘préférence nationale’ dans l’attribution de logement sociaux. Une telle dérive serait en contradiction avec l’idéal républicain. »

CNL

La confédération s’inquiète enfin des augmentations de loyer que laisse entrevoir le texte et la manière dont il légitime « le départ » du logement social d’habitantes et habitants jugés « trop riches ». « Cette rhétorique d’exclusion, de mise sous pression et de stigmatisation des locataires, la CNL la refuse », note la CNL.

La CNL souligne que l’urgence que « l’Etat se réengage dans l’aide à la pierre, fasse vivre un vrai logement public garant du vivre ensemble et garantisse la protection des habitant·e·s par l’instauration d’une sécurité sociale du logement », « plutôt qu’organiser la pénurie de logements et le démantèlement du service public, dans le prolongement des lois 3DS (2021), ELAN (2018) et Molle (2009) ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Expulsions locatives : les délinquants désormais priorisés

La préfecture du Rhône a indiqué s’engager à traiter en priorité les procédures d’expulsion pour les locataires à l’origine de troubles de voisinage ou encore de vente de stupéfiants.


Lyon 3e : évacuation d’un bâtiment squatté

La Préfecture du Rhône a annoncé avoir mis fin à l’occupation illicite, par une vingtaine de personnes, d’un immeuble désaffecté rue Verlet Hanus. Celui-ci faisait l’objet d’un projet de requalification en logement social.


Le projet de loi sur l’offre de logements abordables, un «mauvais signal» pour l’USH

Pour l’Union sociale pour l’habitat, la loi « SRU » est un puissant levier de production de logements sociaux, et non pas un « tabou » à abattre.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Réhabilitation d’ampleur pour la résidence Joseph Muntz

nullLyon Métropole Habitat organisait ce lundi une visite du chantier de réhabilitation de cette résidence située place Jules Grandclément, à Vénissieux.


Avis défavorable du CNH au projet de loi Kasbarian 2

Cette position adoptée par le Conseil national de l’habitat est « un revers cinglant » pour le ministre et « une première victoire pour le HLM », selon la CNL.


«PrioRéno Logement Social», pour faciliter la prise de décision des bailleurs

La Banque des Territoires, l’État, l’Union sociale pour l’habitat, Enedis et GRDF, s’associent pour accélérer la rénovation et la décarbonation des logements sociaux grâce à cette plateforme.


L’État se penche sur le logement des fonctionnaires

Le troisième comité interministériel au logement des agents publics s’est tenu ce mercredi au Centre hospitalier universitaire de Bordeaux. La construction de logements sociaux pour les agents publics est évoquée dans un rapport.


La CNL craint le «sabordage des HLM»

L’organisation a évoqué ses craintes quant au projet de loi sur le logement préparé par Guillaume Kasbarian.


L’USH fustige le mythe du «logement social à vie»

L’Union sociale pour l’habitat a vivement réagi aux propos de Guillaume Kasbarian, qui a présenté les grandes lignes de la future loi Logement annoncée pour le mois de juin.


La Métropole de Lyon crée 26 «quartiers populaires métropolitains»


Le nouveau contrat de ville pour la période 2024-2030, « Engagements Quartiers 2030 », a été signé vendredi en présence de la secrétaire d’Etat chargée de la Citoyenneté et de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Aux côtés des 43 QPV, la collectivité a souhaité créer 26 quartiers qui feront l’objet d’un suivi particulier.


186.000 logements sociaux produits en 2020-2022 par la loi SRU

Le ministre délégué au logement a présenté à Bussy-Saint-Georges le bilan de l’application de la loi SRU sur la période entre 2020 et 2022.


Protocole d’engagement entre Dalkia, la Métropole et EMH


Cette signature porte sur le raccordement de près de 3.500 logements sociaux d’Est Métropole Habitat au réseau de chauffage urbain, sur les communes de Villeurbanne et Saint-Priest.


Convention de moyens entre LMH, l’ARS AURA, et la CPAM du Rhône

nullLyon Métropole Habitat, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône ont signé un engagement pour favoriser l’accès aux soins au plus près des besoins des habitants.