La remontée des taux d’emprunt se poursuit

Empruntis et Emprunt Direct ont fait état d'une nouvelle hausse des barèmes en février.  Les taux à 20 ans pourraient atteindre 4.50% avant la fin du trimestre.

Désormais, Empruntis fait clairement partie des courtiers "haussiers". Alors que Cafpi indiquait encore en fin de semaine dernière une stabilisation des taux, le courtier filiale du groupe Covéa annonce une hausse des taux de crédit de l'ordre de 50 points de base sur deux mois. Désormais, selon le courtier, le taux moyen pourrait continuer sur sa lancée et atteindre 4.5% avant la fin du semestre. Ils atteignaient il y a peu 3.4%, voire 3,20% sur les meilleurs dossiers.

Emprunt Direct sur la même ligne

Emprunt Direct, qui avait, lui, fait partie des premiers courtiers à annoncer dès novembre une hausse des taux, dresse le même constat: "les taux ont encore remonté ce mois-ci, sous la pression des rendements des emprunts d'État, plus que jamais orientés à la hausse » indique Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct. « Les banques, qui s'étaient montrées très agressives de septembre à novembre, avaient rogné sur leurs marges dans la perspective de gagner de nouveaux clients. Mais la remontée concomitante des taux des emprunts d'État a réduit à l'époque toute marge de manœuvre : elles sont de ce fait obligées de répercuter immédiatement toute hausse des rendements » analyse-t-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le taux d’usure de nouveau révisé à la hausse

nullA été publiée ce dimanche la nouvelle révision mensuelle des taux de l’usure. La hausse de ces derniers est plus mesurée qu’au cours des mois précédents.


Crédit immobilier : la production reste à un plus bas depuis le confinement


Les crédits nouveaux à l’habitat restent, hors renégociations, à leur plus bas depuis avril 2020, premier mois de confinement.


La production de crédits chute, et la BCE douche les espoirs

nullL’Observatoire Crédit Logement / CSA a fait part d’une nouvelle chute de la production de crédit immobilier en avril. Et la reprise de celle-ci pourrait se faire attendre, de l’avis de divers courtiers, suite à la nouvelle hausse des taux directeurs de la BCE.


Le taux d’usure relevé à 4,52% en mai pour les prêts supérieurs à 20 ans

nullLa Banque de France a fait part ce jeudi des futurs taux d’usure qui seront appliqués le mois prochain.


Taux, prix immobiliers en France: AVIV Group évoque «la fin d’une exception européenne»

Le groupe a fait part de perspectives quant à l’évolution des taux d’intérêt pour la France et en Europe.


La production de crédit dans l’ancien a reculé de 48% au 1er trimestre

C’est ce qui ressort de la dernière édition de l’observatoire trimestriel CSA/Crédit Logement.


La Banque de France ferme la porte à une refonte des critères d’octroi du crédit

Dans une note d’information sur le crédit immobilier en France, la Banque de France affirme que le changement des normes de protection ne changerait pas le cycle normal du crédit immobilier.


Crédit immobilier : nette remontée des taux, le marché en voie de blocage

Les courtiers immobiliers ont fait part de baromètres mensuels en nette hausse, et s’inquiètent du recul des ménages éligibles au prêt. Bercy réfléchit à une évolution des critères d’octroi du crédit.


Chute de la production de crédit immobilier

nullLa Banque de France a, dans sa dernière note sur la distribution de crédits aux particuliers, annoncé des chiffres en nette baisse, concomitamment à une hausse des taux appliqués aux prêts à l’habitat.


Pour Empruntis, le printemps de l’immobilier se fait attendre

Le courtier a fait part de son traditionnel point sur les taux de crédit immobilier en régions. Si dans certaines d’entre elles, les taux reculent légèrement, les relèvements se poursuivent partout en France.


La production de crédits à l’habitat se stabilise à un bas niveau


C’est ce qui ressort de la dernière note de la Banque de France sur la distribution de crédits aux particuliers.


Nouvelle hausse du taux d’usure

La Banque de France a fait part ce lundi de la mise à jour mensuelle des taux de l’usure. Pour les prêts de 20 ans et plus, le taux atteint 4%.


La hausse des taux se poursuit, selon Empruntis

nullLe courtier a fait part ce jour de son point sur l’évolution des taux de crédit immobilier.


Nouvelle hausse des taux de crédit immobilier

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a fait part ce mardi de sa dernière note mensuelle, qui montre une progression du taux moyen des crédits pour le 13e mois consécutif.


La production de crédit à l’habitat a atteint 218 milliards d’euros en 2022

null

Ce montant, très important, s’avère toutefois être en repli de 3% par rapport à l’année 2021, qui avait constitué une année d’exception.