BCE : Mario Draghi crée la surprise

Alors que la majeure partie des intervenants pariaient sur un maintien des taux, le conseil des gouverneurs a opté pour une baisse de 25 points de base en zone euro.

La BCE a annoncé à 13h45 une baisse de 25 points de base des taux directeurs en zone euro. L’institution a ainsi baissé de 25 points de base le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement ainsi que ceux de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt, à respectivement 1,25 %, 2,00 % et 0,50 %, avec effet au 9 novembre.

La baisse des taux de la BCE intervient au surlendemain de la prise de fonction de Mario Draghi à la tête de l’institution en lieu et place de Jean-Claude Trichet. Ceci pourrait permettre de redonner un peu d’allant du point de vue du crédit, à un moment où l’activité semble faiblir en zone euro, du fait notamment des coupes budgétaires décidées un peu partout en Europe.

Super Mario dope les marchés

Cette décision permettra également de réduire le différentiel de rémunération entre l’euro et le dollar, ce qui pourrait permettre une détente des cours de la monnaie unique, et, in fine, redonner de la compétitivité aux entreprises de la zone euro.

Le CAC 40 et l’ensemble des marchés d’actions ont salué la nouvelle. Les taux de l’OAT et des Bunds, eux, progressaient, du fait de dégagements opérés sur les obligations d’Etat françaises et allemandes.

Les opérateurs semblent d’ores et déjà apprécier « Super Mario ». Le président de la Banque Centrale Européenne avait laissé entendre avant le sommet européen de la fin octobre que la politique de rachat des obligations d’Etat se poursuivrait, alors que les Allemands poussaient à un abandon total de ces rachats au profit du FESF. Cette déclaration avait été appréciée des marchés, qui avaient connu une séance de forte hausse jeudi dernier. Avec l’annonce d’aujourd’hui, qui est, elle aussi, saluée par les marchés, le nouveau président de la Banque Centrale Européenne semble donc prendre ses distances avec la politique de son prédécesseur, Jean Claude Trichet, qui, lui, était plus en phase avec les positions allemandes.

Crédits Photos : BCE

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier: Les banques prêtent, souligne la Banque de France AURA

Le président du comité des banques FBF Auvergne-Rhône-Alpes et la directrice régionale de la Banque de France ont, lors de la présentation des chiffres des notaires du Rhône, tenté de rassurer quant à la baisse des volumes de crédit.


Les taux poursuivent leur remontée en novembre

null
Selon Empruntis, les taux poursuivent leur remontée en novembre.


Repli assez marqué de la production de crédits à l’habitat

La Banque de France a fait état ce vendredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Si celle-ci évoque une poursuite de la normalisation, le repli de la production n’en demeure pas moins assez marqué.


Une production de crédit immobilier sans dynamique

nullLa récente revalorisation du taux d’usure n’a pas permis de faire rebondir la production de crédits, a indiqué l’observatoire CSA/Crédit Logement.


Le pouvoir d’achat immobilier en baisse dans le neuf

Empruntis et Trouver-un-logement-neuf.com ont fait part de leur baromètre semestriel du marché immobilier neuf dans 10 villes de France.


Chute de la production de crédit au troisième trimestre

nullC’est le constat tiré ce mardi par l’Observatoire CSA Crédit Logement.


Crédit immobilier : la hausse du taux d’usure pousse les banques à relever leurs grilles

nullLes courtiers en crédit immobilier ont fait part en ce début de semaine d’un net relèvement des taux de crédit immobilier de la part des banques, consécutivement au récent relèvement du taux d’usure.


Une forte hausse du taux d’usure… déjà insuffisante ?

null
Les taux d’usure dépassent désormais les 3%. Mais avec la flambée des rendements observée sur les marchés obligataires, les professionnels craignent que les taux de l’usure ne redeviennent rapidement à nouveau trop bas.


Le biais des taux de crédit immobilier toujours plus haussier


La Banque centrale européenne a fait état ce jeudi d’une nouvelle hausse de 75 points de base de ses taux directeurs. Un mouvement qui confirme le trend des taux de crédit à l’habitat observé depuis des mois.


Jour J pour le changement d’assurance emprunteur à tout moment

Conséquence de la loi Lemoine votée en février, il est possible dès ce 1er septembre, de changer d’assurance emprunteur.


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Le taux d’usure, motif majeur des refus de prêt en début d’été

6 associations professionnelles d’intermédiaire en crédit avaient mandaté Opinion System pour réaliser une étude sur les contraintes des marchés du crédit immobilier. Le niveau trop bas du taux d’usure y est invoqué.


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


La BCE sonne le glas des taux négatifs

nullLe Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a décidé de relever de 50 points de base ses trois taux d’intérêt directeurs.


Nette hausse des taux de crédit immobilier au 2e trimestre

nullC’est le constat de l’observatoire Crédit Logement / CSA au titre de la période.