L’UNPI veut supprimer le permis de construire en zone urbaine

Jean Perrin a dévoilé hier le livre blanc de l’UNPI initulé « programme pour un ministre du logement », comprenant 60 propositions.

Jean Perrin, le président de l’UNPI, a dévoilé hier son livre « intitulé « programme pour un ministre du logement », comprenant 60 propositions en matière d’immobilier, qui vise à faire débat à la veille des élections présidentielles, avec pour objectif avoué de « bousculer les idées reçues, susciter de saines controverses et faire des propositions concrètes en matière de politique du logement.

Partant du constat que, depuis 50 ans, tous les plans gouvernementaux ont échoué, ce livre dévoile 60 propositions, dont 10 essentielles. Parmi, celles-ci on trouve quelques proposition « choc » comme la suppression du permis de construire dans les zones urbaines , la fusion de l'ANAH, de l'ANRU et d’Action Logement, ou encore la vente en 3 ans la moitié du parc HLM tout en créant un droit à l’achat.

Des logements à moins de 1000 euros le mètre carré

Parmi les autres propositions, on trouve notamment la production de « logements essentiels » à bas coût, à moins de 1000 € le m2, ou la création de d’un plan d'épargne défiscalisé pour favoriser la démolition reconstruction, la limitation des exigences d'accessibilité des logements au double de la population handicapée, ou encore la réunion d’un Grenelle des rapports locatifs. L’UNPI souhaite également instaurer une réelle égalité entre l'imposition du patrimoine mobilier et l'imposition du patrimoine immobilier, réduire les plafonds HLM pour que 10 % des ménages y aient accès au lieu de 60 % actuellement, ou encore l’autorisation des convocations et l'envoi des PV d'assemblées par courriel.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Ces propositions vont dans la droite ligne du courant de pensée néo-libéral : suppression des règlementations, forcément trop contraignante, et réduction du rôle des pouvoir publics.

Favoriser l’épargne-logement, cela a toujours été la volonté de tous les gouvernements, ce n’est donc pas une révolution, mais une évolution de la fiscalité destinée à créer une nouvelle niche, pas vraiment dans l’air du temps.

Construire des logements préfabriqués hors-normes, pourquoi-pas légaliser les bidons-villes tant qu’on y est ?
Quand au low-cost, un ancien ministre a déjà essayé les maisons à 100 000 €, on les attend toujours.

Supprimer le permis de construire, c’est légaliser le n’importe quoi, les constructions poubelles et anarchiques.

Le bail à l’essai est une difficulté de plus pour les locataires, qui seront soumis au bon vouloir des propriétaires pendant cette période alors qu’il est déjà très difficile de se loger.

Pour finir, un holdup sur les offices HLM. Vendre la moitié du parc HLM au profit de l’état et confier la gestion du reste au privé, voilà encore une proposition ultra-libérale qui supprimera l’accès aux HLM à 50% des familles les plus modestes.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dernier débat d’orientation budgétaire du mandat pour Gérard Collomb


Le maire de Lyon a présenté avec Richard Brumm, avant le conseil municipal de ce jeudi, les grandes lignes du débat d’orientation budgétaire 2020.


Forte hausse des taxes foncières sur 5 ans en France

L’UNPI a publié ce lundi son observatoire des taxes foncières sur les propriétés bâties, pour la 13ème fois consécutive.


Réforme de la taxe d’habitation : les trop-perçus remboursés

Le ministre de l’Action et des Comptes publics a annoncé le remboursement du trop-perçu sur le compte bancaire de certains contribuables mensualisés.


Gérard Collomb s’engage à ne pas relever la fiscalité après les élections

Le maire de Lyon a annoncé lundi matin lors de la présentation du compte administratif de l’année 2018 que la Ville ne relèverait pas ses taux d’imposition lors du prochain mandat en 2020.


Dispositif Denormandie : les contours de l’incitation fiscale dévoilés

Le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a présenté aujourd’hui la nouvelle incitation fiscale destinée à rénover les logements dégradés.


Baisse des taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères

null
Cet abaissement a été voté lundi lors de la séance du Conseil de la Métropole de Lyon.


Taxe d’enlèvement des ordures ménagères : vers une baisse de la fiscalité

Le président de la Métropole du Grand Lyon, David Kimelfeld, va faire cette proposition fin janvier au prochain Conseil de l’institution.


La suppression totale de la taxe d’habitation reste en ligne de mire

Le ministre de l’Economie a réaffirmé vouloir aller au bout de la suppression de la taxe d’habitation, tout en indiquant que la question de son maintien pour les plus riches pourrait faire partie du futur grand débat.


ISF et IFI : perseverare diabolicum

TRIBUNE –  Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, évoque les nombreuses problématiques en matière de fiscalité.


Une hausse de 11,71% des taxes foncières sur 5 ans

L’observatoire des taxes foncières de l’Union nationale de la propriété immobilière fait état d’un ralentissement de la hausse de la taxe foncière. Elle craint malgré tout que les collectivités, du fait de la baisse de la taxe d’habitation, n’augmentent d’autres taxes.


Prélèvement à la source : la CAPEB demande une indemnisation de l’État

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment indique ne pas vouloir réaliser le travail de l’État, et demande, face au surcroit de formalité une indemnisation.


TEOM de la Métropole de Lyon: les républicains demandent une mission

Les élus de droite ont demandé une mission d’information et d’évaluation sur la gestion de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.


L’Assemblée générale de l’UNPI sous le signe de la loi ELAN

L’UNPI Métropole de Lyon et Rhône a tenu samedi son assemblée générale à Lyon, dans le deuxième arrondissement, en présence de Pierre Hautus, directeur de l’union nationale des propriétaires immobiliers.


« Nous voulons un moratoire sur la totalité de la fiscalité locale »

null
Pierre Hautus, directeur de l’Union nationale des propriétaires immobiliers, était présent ce samedi lors de l’assemblée générale de l’UNPI Lyon Métropole et Rhône. Nous évoquons avec lui les diverses problématiques des propriétaires, et notamment celles découlant du projet de loi ELAN.


La taxe d’habitation maintenue pour les résidences secondaires ?

Les déclarations du ministre de l’Economie, Bruno le Maire, laissent penser que celle-ci pourrait être maintenue à l’horizon 2021.