Triple A : Empruntis table sur une hausse des taux de crédit immobilier

Le courtier en crédit immobilier table sur une hausse de 50 points de base des taux de crédit immobilier d’ici à fin juin. Un prêt sur 20 ans pourrait atteindre 4,70% à la fin juin.

L’agence Standard and Poor’s a fait état vendredi de la dégradation de la note de plusieurs pays européens, dont la France. Celle-ci ne bénéficie plus, tout comme l’Autriche, de la meilleure note possible en termes de dette. Empruntis a ce matin fait le point sur les conséquences possibles de la perte du triple A.

Pour Maël Bernier, Directrice de la communication d’Empruntis.com, l’Etat empruntera plus cher, ce qui signifie que les banques se financeront également à des taux plus élevés. Donc, par effet domino, les taux proposés aux particuliers seront également plus élevés.

Empruntis voit des OAT à 3%/4%

Pour la directrice de la communication du courtier, l’Etat Français qui emprunte aujourd’hui à 3,00% pourrait bien voir ses taux monter jusqu’à 3,50%/4,00% du fait d’un profil de risque moins favorable. « Les taux des prêts augmentent donc en fonction» explique Maël Bernier.

« L’Etat français empruntant plus cher, les banques aussi et particulièrement celles qui sont mal notées, les taux des crédits aux particuliers pourraient donc s’apprécier d’ici quelques mois (fin juin maximum) de 50 points de base, soit des taux moyens autour de 4,70% sur 20 ans versus 4,20% aujourd’hui » ajoute Maël Bernier.

Le courtier rappelle que la France continuera de bénéficier des taux parmi les plus bas d’Europe, « et encore en dessous des taux pratiqués à l’automne 2008 ». «Cette annonce ne va pas dans le bon sens car les banques qui ont déjà commencé à accroitre leur vigilance sur l’octroi des crédits aux particuliers vont redoubler de prudence afin de ne pas augmenter leur exposition aux risques. » pense néanmoins Maël Bernier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : les taux montent, la production chute

Crédit Logement / CSA a publié ce mercredi son observatoire pour le mois de mai. Si les taux sont ressortis en hausse en mai, ils repartent à la baisse en juin selon Emprunt Direct.


Immobilier : le mur du financement ?


Si la reprise des transactions tend à se concrétiser depuis le déconfinement, le financement des dossiers immobiliers s’avère de plus en plus compliqué depuis selon les intermédiaires en crédit.


Crédit à l’habitat: un impact des recommandations du HSCF au 1er trimestre

Si les taux restent stables sur un trimestre, les conditions d’accès au crédit évoluent.


Le marché du crédit immobilier bousculé par le Covid-19

Dans un contexte de chute des ventes, les intermédiaires en crédit immobilier ont fait part, pour ce mois d’avril, de barèmes clairement orientés à la hausse.


L’APIC plaide pour une marge plus forte entre le taux d’usure et celui proposé par les banques

Selon l’association des intermédiaires en crédit, la baisse du taux d’usure joue en défaveur des profils les plus fragiles.


Le marché du crédit immobilier à l’arrêt à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes

Emprunt Direct décrit un marché immobilier paralysé depuis le confinement, ce qui a un impact sur le marché du crédit à l’habitat.


Césure


EDITORIAL
– Avec le Coronavirus, le marché immobilier est, à l’image de toute l’économie, à l’arrêt. L’année 2020 marque une rupture, tant du point de vue politique que du point de vue du coût du risque. Ce dernier a été réintégré de manière abrupte sur les marchés de taux.


Les recommandations du HCSF impactent déjà le marché immobilier


La FNAIM a publié ce mercredi son baromètre de la perception du marché par ses agents immobiliers et sa dernière note de conjoncture du marché immobilier.


Crédit immobilier : la sélectivité s’accroit


Malgré des taux qui restent bas, l’impact des recommandations du HCSF a un impact sur le marché du crédit à l’habitat, comme en attestent les chiffres de CSA/Crédit Logement et de la Banque de France. Ceci alors même que le Covid-19 pourrait avoir des conséquences sur la conjoncture.


Crédit immobilier : la hausse des taux se poursuit dans la région

Les taux continuent d’être réajustés à la hausse en Auvergne-Rhône-Alpes, selon le courtier en crédit immobilier Emprunt Direct.


258 milliards d’euros de nouveaux crédits à l’habitat en 2019

La Banque de France a publié mercredi son point mensuel sur les crédits aux particuliers.


Des taux stables en janvier

L’observatoire Crédit Logement/CSA a fait part mardi de son point mensuel.


Auvergne-Rhône-Alpes : la hausse des taux se poursuit

Selon le courtier en crédit immobilier Emprunt Direct, les taux de crédit immobilier ont de nouveau augmenté en janvier dans la région.


CSA/Crédit Logement confirme une légère hausse des taux en décembre


L’observatoire organisait mardi matin une conférence de presse, afin de présenter ses chiffres du mois de décembre et du quatrième trimestre 2019.


Plus forte sélection des dossiers traités en décembre, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait état de son baromètre décrivant les conditions de crédit au mois de décembre.