Encore deux ans de travaux pour l’îlot K

VISITE DE CHANTIER A CONFLUENCE Martin Revel, le directeur de Nacarat à Lyon, a présenté, lors d’une visite de chantier réalisée à Confluence, le concept du K, îlot réalisé par le promoteur.

C’est l’un des concepts nouveaux testés à Confluence : pousser la mixité fonctionnelle jusque dans les immeubles, en intégrant de manière verticale les usages. Martin Revel, le directeur du promoteur Nacarat à Lyon, a ainsi expliqué, lors d’une visite de chantier réalisée à Confluence, la philosophie de l’ilot K, un ensemble de 6 immeubles de 15.000 m2 SHON situé au nord de la place Denuzière, dont la particularité est de mixer de manière poussée les usages.

« C’est un îlot qui est en contact direct avec la ville existante, ce qui nous a conduit à réduire la hauteur des bâtiments qui se trouvaient en confrontation directe avec la rue Bichat » explique Martin Revel de Nacarat.

Le K (Asylum pour Lyon Confluence)

Grande originalité de ce projet : situé en rez-de-chaussée, le parking « sera éclairé naturellement avec des dalles en produits verriers, d’où l’on pourra voir à certains endroits des arbres pousser directement dans le parking de stationnement » explique le dirigeant. Côté voie ferrée, pour éviter le vis-à-vis sur des locaux d’activités, et de logements, un parc de stationnement sur trois niveaux décollera la partie logement de la voie ferrée.

Stéphane Véra a, pour sa part, expliqué ce concept de mixité verticale des usages, qui associe commerces, bureaux et logements dans le même immeuble. «On sait que ça existe déjà dans des bâtiments existants, où il y a des logements et des bureaux. La vraie difficulté pour réaliser ces bâtiments là aujourd’hui, c’est de traverser les règles établies, et notamment de sécurité ».

Le principe était donc de réaliser des locaux de commerces donnant sur la rue, les premiers niveaux ayant eu une vocation plus tertiaire. Alors qu’ils nécessitent une lumière naturelle différente des bureaux, les logements sont eux situés dans les étages supérieurs de l’immeuble. Certaines parties, comme les halls d’immeubles et les locaux vélos sont, eux, partagés.

« D’un point de vue architectural, l’architecte souligne que l’on avait pas envie de voir vraiment la différence entre bureaux et logements. Lorsque l’on se balade dans la ville existante, on ne voit pas vraiment s’il s’agit de logements ou de bureaux » explique-t-il. En outre, le jardin intérieur a été pensé pour éviter les effets de chaleur. Le jardin intérieur dispose d’un mètre cinquante de terre végétale, ce qui permet ainsi la rétention d’eau en surface.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Artisanat du bâtiment : ralentissement au 4e trimestre

La CAPEB a publié ce vendredi sa note de conjoncture sur le trimestre écoulé au niveau national. L’artisanat du bâtiment affiche une croissance annuelle de 1,5%. 2020 pourrait être encore moins dynamique.


Bérengère Servat nommée DG des entités CIS Promotion et CIS Habitat

Elle est, depuis début janvier, la nouvelle directrice générale des deux entités.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Le site d’Orange Dauphiné vit ses dernières heures

La restructuration immobilière d’Orange en région lyonnaise avance. Tandis que de nombreuses équipes ont déjà rejoint l’immeuble Sky 56, le nouveau quartier général Lacassagne, avec ses 25.000 m², sera mis en service en 2020, entraînant la restructuration des anciens sites comme celui de la rue du Dauphiné par exemple.


Les mises en chantier de logements toujours en repli

Les dernières données du SDES montrent une baisse des mises en chantier sur un an, malgré un rebond des permis observé sur trois mois.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Inscriptions record aux sélections régionales Worldskills

Le bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes totalise 343 inscrits des 1088 candidats.


Le PTZ maintenu dans le neuf en zone B2 et C

L’Assemblée nationale a voté définitivement ce jeudi le projet de loi de finances pour 2020, qui intègre la mesure.


Inauguration du programme « Les Balcons de l’Aviation »


Arcole Développement a inauguré vendredi dernier à Bron cette résidence de 42 logements, en présence d’Annie Guillemot, sénatrice du Rhône et de Jean-Michel Longueval, maire de la ville.


Nexity signe un partenariat en vue de la zéro artificialisation nette

Le promoteur a signé une convention avec Humanité et Biodiversité. Ceci amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols.


PTZ neuf en zone B2 et C : la FFC se félicite des avancées

Le maintien du PTZ neuf en zone B2 et C est, selon l’organisation, en bonne voie. Elle se félicite de la position du gouvernement, qui a indiqué ne pas vouloir revenir sur le maintien du dispositif.


Capelli clôture sa première opération de tokenisation

Le groupe immobilier Capelli a annoncé mardi avoir clôturé celle-ci avec la plateforme Wecan Tokenize.


« Nous voulons une régularité de l’action publique »

null
Samuel Minot est le président de BTP Rhône et Métropole.


BTP Rhône et Métropole exprime ses craintes pour 2020

Si l’activité demeure à un bon niveau en cette fin 2019, la fédération BTP du Rhône organisait vendredi une conférence de presse afin d’alerter sur un essoufflement possible de l’activité en 2020.


La FFB prévoit un ralentissement pour 2020

La fédération française du bâtiment a fait part ce jeudi de son bilan 2019 et de ses perspectives pour l’année à venir.
» Des heures travaillées en baisse de 4% sur les chantiers du BTP au 3e trimestre