Encore deux ans de travaux pour l’îlot K | Lyon Pôle Immo

Encore deux ans de travaux pour l’îlot K

VISITE DE CHANTIER A CONFLUENCE Martin Revel, le directeur de Nacarat à Lyon, a présenté, lors d’une visite de chantier réalisée à Confluence, le concept du K, îlot réalisé par le promoteur.

C’est l’un des concepts nouveaux testés à Confluence : pousser la mixité fonctionnelle jusque dans les immeubles, en intégrant de manière verticale les usages. Martin Revel, le directeur du promoteur Nacarat à Lyon, a ainsi expliqué, lors d’une visite de chantier réalisée à Confluence, la philosophie de l’ilot K, un ensemble de 6 immeubles de 15.000 m2 SHON situé au nord de la place Denuzière, dont la particularité est de mixer de manière poussée les usages.

« C’est un îlot qui est en contact direct avec la ville existante, ce qui nous a conduit à réduire la hauteur des bâtiments qui se trouvaient en confrontation directe avec la rue Bichat » explique Martin Revel de Nacarat.

Le K (Asylum pour Lyon Confluence)

Grande originalité de ce projet : situé en rez-de-chaussée, le parking « sera éclairé naturellement avec des dalles en produits verriers, d’où l’on pourra voir à certains endroits des arbres pousser directement dans le parking de stationnement » explique le dirigeant. Côté voie ferrée, pour éviter le vis-à-vis sur des locaux d’activités, et de logements, un parc de stationnement sur trois niveaux décollera la partie logement de la voie ferrée.

Stéphane Véra a, pour sa part, expliqué ce concept de mixité verticale des usages, qui associe commerces, bureaux et logements dans le même immeuble. «On sait que ça existe déjà dans des bâtiments existants, où il y a des logements et des bureaux. La vraie difficulté pour réaliser ces bâtiments là aujourd’hui, c’est de traverser les règles établies, et notamment de sécurité ».

Le principe était donc de réaliser des locaux de commerces donnant sur la rue, les premiers niveaux ayant eu une vocation plus tertiaire. Alors qu’ils nécessitent une lumière naturelle différente des bureaux, les logements sont eux situés dans les étages supérieurs de l’immeuble. Certaines parties, comme les halls d’immeubles et les locaux vélos sont, eux, partagés.

« D’un point de vue architectural, l’architecte souligne que l’on avait pas envie de voir vraiment la différence entre bureaux et logements. Lorsque l’on se balade dans la ville existante, on ne voit pas vraiment s’il s’agit de logements ou de bureaux » explique-t-il. En outre, le jardin intérieur a été pensé pour éviter les effets de chaleur. Le jardin intérieur dispose d’un mètre cinquante de terre végétale, ce qui permet ainsi la rétention d’eau en surface.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Nexity a annoncé un plan social de 500 postes

Le groupe immobilier a dévoilé les chiffres de son activité commerciale et son chiffre d’affaires du premier trimestre.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.