La cession gratuite des terrains de l’Etat adoptée au Sénat

La Chambre haute a voté la première partie du projet de loi de mobilisation foncière.  

Le Sénat a adopté en séance les quatre premiers articles de la loi de "mobilisation du foncier public en faveur du logement et renforcement des obligations de production de logement social " visant notamment à rendre gratuit pour les collectivités les terrains sur lesquels seraient construit du logement social.

Le Sénat a également acté le relèvement de 20 à 25% le taux obligatoire de logements sociaux dans les communes de plus 3500 habitants, avec toutefois quelques possibilités de dérogation dans les territoires ne nécessitant pas un effort de production supplémentaire.

Les terrains sur lesquels seraient construits uniquement du logement social pourront ainsi se voir accorder une décote de 100%. Les sénateurs socialistes ont adopté, contre l’avis de la ministre écologiste du logement, Cécile Duflot, un amendement proposé par le rapporteur du texte, le socialiste Claude Bérit-Débat, instaurant la gratuité de droit pour la part du programme destinée aux logements sociaux.

Inverser la logique

Dans les faits, l’amendement prévoit "d’inverser la logique de fixation du niveau de la décote appliquée lors de la cession des terrains de l'État pour construire du logement social ». « Il fixe à 100 % la décote sur la valeur vénale du terrain pour la part du programme destinée aux logements sociaux, sachant qu'elle peut être réduite pour tenir compte de la catégorie de logements sociaux concernés et des circonstances locales » a expliqué Claude Bérit-Débat.

La ministre avait indiqué que la rédaction de l’amendement proposée n’était « pas différente juridiquement » mais que le signal qu'elle envoyait risquait de « compliquer les choses ». Claude Bérit-Débat a toutefois maintenu son amendement, en indiquant se méfier de France Domaines et souhaiter « que la décote de 100 % soit effectivement pratiquée ».

De son côté, Philippe Dallier, du groupe UMP, a fait remarquer que l'État allait céder des terrains gratuitement, « même à des collectivités richissimes, alors que d'autres collectivités, qui n'ont aucun terrain d'État, ne recevront aucune aide ». « Il faut des critères ! » s’est-il exclamé.
» Terrains de l’Etat : l’UMP et les communistes votent ensemble pour un rapport
» Logement social: Collomb et Buffet débattent au Sénat

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.


Nivolas-Vermelle : pose de 1ère pierre pour « Le Clos du Marais »

nullCette résidence sera composée de 12 maisons individuelles groupées et de 27 logements collectifs.


Maintien des places d’hébergement ouvertes pendant la crise

Emmanuelle Wargon a annoncé le maintien de toutes les places d’hébergement ouvertes pendant la crise.


Une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain

La Métropole de Lyon et l’association «Vivre dignement dans notre métropole » ont signé une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain.


L’Opac du Rhône et Loire Habitat créent la SAC «Au Fil des Deux Fleuves»

nullLes conseils d’administration des deux offices publics de l’habitat départementaux ont approuvé la création de la société anonyme de coordination.


Nicolas Bonnet, nouveau directeur général de la CCI

L’ancien dirigeant d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes a rejoint début mai la chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint- Etienne Roanne.


Action Logement en soutien aux objectifs de construction de logements sociaux

Le groupe a annoncé déployer subventions et titres participatifs pour soutenir les bailleurs sociaux et relever le défi de construire 250.000 logements sociaux.


Caluire-et-Cuire : Lyon Métropole Habitat réhabilite 180 logements

nullCette opération porte sur les logements de la résidence La Rivette, située Montée des Forts.