Lyon : les prix en baisse de 6% selon Century 21

Le réseau d’agences immobilières a fait état de ses derniers chiffres au niveau national. Le repli des prix se chiffre à 1,7% par rapport au 3ème trimestre 2011. La baisse est plus marquée à Lyon, où elle atteint 6%.

Les prix de l’immobilier ont poursuivi leur repli au troisième trimestre 2012, selon Century 21, qui a communiqué dimanche ses chiffres à plusieurs médias. Cette baisse des prix, de 1.7% sur les trois derniers mois, a été moins affirmée qu’au premier semestre, où elle atteignait 2.6%.

Pour Century 21, ce phénomène de ralentissement de la baisse tient essentiellement « au retour sur le marché des primo-accédants, qui profitent du recul des prix observé au 1er semestre ainsi que des taux d'intérêt extrêmement bas pour acheter leur première résidence principale », selon l’analyse du réseau livrée au journal Les Echos. La part des acheteurs de moins de 30 ans a notamment progressé de 8.4% sur le trimestre par rapport à la même période de 2011.

Lyon et sa région en baisse de 8%

Pour autant, le marché reste pour le moins atone : les transactions ont ainsi baissé de 15% par rapport à l’an dernier, selon les chiffres présentés par le réseau d’agences. Sans compter que certaines régions sont bien plus touchées par la baisse des opérations, comme la Bretagne (-44.5%), la Champagne-Ardennes (-44%), ou encore le Limousin (-39.3%).

Sur Rhône-Alpes, l’activité a également souffert, de 14.9%, avec une contre-performance notable de Lyon (-8.8%). Les prix s’en sont ressentis, avec une baisse de 6% sur la capitale régionale. Le prix du m² sur Lyon et sa région est désormais de 2 553 euros, soit 10 euros de plus que la moyenne rhônalpine (2543 euros), elle aussi en baisse de 8%. Dans certaines régions, comme en Auvergne ou Poitou Charentes, la chute des prix excède les 10% (1 240 euros et 1 564 euros).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

La baisse avouée des prix Lyonnais de 6% représente une baisse sur les bien « hauts de gamme », car depuis le blocage des ventes, seuls ces produits partent.En fait les prix devraient « dévisser » d’au moins 20% durant le dernier trimestre 2012.
Au vu de la conjoncture nationale et internationale,les prix devraient chuter jusqu’à 2015.
La main revient aux acheteurs et ils devraient la garder longtemps.

Signaler un abus

Et la baisse ne fait que commencer!
Les prix affiches sont systematiquement sur evalue de 20%, les agent immo font croire qu il y a plein de client, suffit d attendre aucun risque c est du bluff 200%

Pareil pour le neuf , des appart avec box a 10 ou 20k en supplement , les commerciaux font style il ya une penurie looolll

Ca va etre un massacre dans 3 prochaines annees, mieux vaut attendre le loyer sera largement paye par la futur baisse…

Signaler un abus

cest pas century 21 qui tablait sur 3% de hausse ya 3 mois voire 5% en zone tendue comme Lyon?

quels charlots!!!

preuve que les agents immobiliers mentent comme ils respirent

Signaler un abus

Les prix sont en baisse à Lyon,c’est vrai, mais de 10% . Cette baisse devrait avoisiner les 20 à 25% en fin d’année.
Ceci était prévisible car les prix dans certains quartiers étaient totalement déconnectés de la réalité.
Les vendeurs qui acceptent difficilement d’entendre raison vont bientôt s’en mordre les doigts.
Fin 2012 nous retrouverons les prix de 2009 et ces prix vont continuer à s’éroder jusqu’à retrouver ceux de 2005.
A partir de ce moment l’immobilier repartira (sauf si la crise s’éternise).

Signaler un abus

Prix moyen de mise en vente à Lyon : 2950 le m2
Prix moyen de vente à Lyon : 2543 le m2
Calculez vous-même le montant de votre négociation.

Signaler un abus

Pourquoi cet article indique
que le prix du m² à Lyon est désormais de 2 553 euros
et en haut a droite de ce site ils mentionnent un prix de 3340 euros !!!
qui a raison ?

Signaler un abus

Attention, Century 21 précise bien « Lyon et sa région ». Les prix mentionnés en haut à gauche proviennent de Drimki, et concernent Lyon intra muros à l’instant T.

Signaler un abus

Pourvu que ça dure. Ce marché immobilier est une véritable abberation. On pousse les gens a se ruiner pour de la pierre alors qu’il faudrait investir dans nos entreprises, payer de bonnes études a nos enfants et consommer mieux.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Quel bilan pour les prix de l’immobilier sur un mandat ?

Sur les six dernières années, les prix ont évolué de manière assez différente suivant les différentes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : les prix continuent de monter, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel fait état d’une chute des ventes, mais également de prix orientés à la hausse. La raréfaction de l’offre est en cause.


Les prix de l’immobilier en hausse à Lyon après la fin du confinement

null
Meilleurs Agents fait état ce mardi de son baromètre national des prix de l’immobilier.


Immobilier : les prix continuaient d’augmenter fin avril, selon LPI-SeLoger

null
D’après les chiffres compilés par le baromètre, seules les ventes immobilières étaient en net repli fin avril.


Le confinement ne se traduit pas par des baisses de prix

C’est ce qu’a indiqué LPI-SeLoger dans son baromètre mensuel.


Les prix en nette hausse dans les grandes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

null La progression des prix a été à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne en 2019, selon les Notaires de France. Mais l’incertitude est désormais de mise pour les prochains mois du fait de la crise sanitaire.


Villeurbanne, ville où les prix étaient le plus en hausse avant le confinement

C’est l’enseignement du dernier baromètre LPI Seloger, qui a dévoilé les dernières tendances de prix avant confinement. Les prix restaient nettement orientés à la hausse avant le confinement. C’est l’enseignement du dernier baromètre LPI Seloger, qui a dévoilé les dernières tendances du marché immobilier avant le 17 mars. Et selon celui-ci, l’orientation des prix des […]


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Immobilier ancien : Guy Hoquet fait le bilan d’une année sous tension

Guy Hoquet l’Immobilier a fait un bilan de l’année 2019 en termes de prix et de ventes, au niveau national et dans les régions.


Immobilier : des tensions qui s’affirment sur les prix dans de nombreuses villes

LPI Seloger a publié cette semaine son baromètre des prix de l’immobilier.