Investissement en immobilier d’entreprise : -25% au 3ème trimestre

Les volumes investis sur le marché français de l’immobilier d’entreprise totalisent 9,2 milliards d’euros à la fin du 3ème trimestre, soit une diminution de 8 % sur un an. Entre le 2ème et le 3ème trimestre, la baisse atteint 25%.

Les volumes placés et investis entre les 2e et 3e trimestres 2012 ont nettement diminué, selon Cushman&Wakefield, qui a fait état hier d’un « net coup de frein sur le marché français » de l’investissement en immobilier d’entreprise. 3,14 milliards d’euros ont été investis au 3e trimestre 2012, la baisse atteignant 25 % d’un trimestre sur l’autre. Une tendance bien différente de l’an dernier quand les transactions avaient progressé de 25% entre les 2ème et 3ème trimestres 2011. Les volumes investis en France se montent au total, sur neuf mois, à 9,2 milliards d’euros à la fin du 3ème trimestre, soit une baisse de 8 % sur un an.

« Les caractéristiques de la demande des utilisateurs ou des investisseurs ne changent guère » a indiqué Cushman&Wakefield. « Quelques grandes opérations, liées à l’activité d’investisseurs étrangers ou de grands institutionnels français, continuent de soutenir le marché de l’investissement » a noté Cushman&Wakefield. Mais ces opérations importantes n’arrivent plus à compenser le recul de la demande observé sur le marché français, fortement pénalisé par le décrochage de l’activité économique.

Des transactions en recul

Les transactions ont-elles aussi reculé de 23%, à 271 à la fin du 3e trimestre 2012 contre 352 l’an passé à la même période. Une baisse qui se ressent particulièrement sur le segment des transactions comprises entre 50 et 100 millions d’euros, qui affiche un repli de 30 % sur un an. 53 % de l’ensemble des montants investis dans l’Hexagone proviennent du segment supérieur à 100 millions d’euros, qui a capté 4,9 milliards d’euros depuis le début de l’année.

« Animé par une palette plus restreinte d’acteurs, de biens ou de secteurs tertiaires, le marché français de l’investissement ne semble plus pouvoir échapper, au moins à court terme, au blocage progressif de l’activité. Celle-ci s’étiole peu à peu du fait de l’aversion au risque des investisseurs et des divergences de vues croissantes entre acheteurs et vendeurs, quand l’année 2011 avait au contraire vu l’activité décoller au fil des trimestres » note Olivier Gérard. Quant au taux de rendment, il s’établit à 4,75 %, avec des taux de rendement prime en bureaux relativement stables. Ils « devraient le rester d’ici la fin de 2012 » prévoit Cushman&Wakefield.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Genay : GLS France prend à bail un local industriel de 3.880 m²

Ces locaux ont été commercialisés au nord de Lyon par Valoris Real Estate.


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


Relative bonne tenue du marché français des entrepôts

La baisse du marché locatif sur neuf mois a été contenue à -33%, avec 1.645.000 m² commercialisés sur le marché français des entrepôts de plus de 10.000 m².


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Mauvais semestre pour l’immobilier logistique

La crise du coronavirus a eu un impact négatif sur la demande placée, a souligné Arthur Loyd Logistique.


Nette baisse de la demande placée en Ile-de-France au 1er semestre

La demande placée de bureaux en Ile-de-France est en repli de 40 % par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon Immostat. Ce dernier a également fait part des chiffres de l’investissement et de l’immobilier logistique.


Volume record de 3,2 milliards d’euros d’externalisations en 2019

JLL a fait part de son analyse du marché des externalisations en Europe.


Vers l’accueil d’une importante plateforme logistique au nord de Saint-Etienne Métropole

Axtom acquiert un foncier de près de 16 hectares dans la zone Opera Parcs. ID Logistics va y construire un important projet immobilier représentant 80 millions d’euros d’investissement.