Crédit Foncier : transfert d’un milliard d’encours à la Banque Postale

Le Crédit Foncier a annoncé le transfert à la filiale du groupe La Poste de plus d'un milliard d'euros d'encours de crédits immobiliers aux particuliers.

Le Crédit Foncier a indiqué ce matin avoir transféré à La Banque Postale plus d'un milliard d'euros d'encours de crédits immobiliers aux particuliers. Cet encours correspond à 95 000 prêts à taux zéro (PTZ) qui avaient été distribués avant 2006 par les Services financiers de La Poste, puis de La Banque Postale après cette date. Or ceux-ci étaient portés jusqu'à présent par le Crédit Foncier pour le compte de ces derniers.

95 % de ce portefeuille est maintenant détenu par la Banque Postale, lequel est organisé sous la forme d'un fonds commun de titrisation (FCT). Le solde étant détenu par le Crédit Foncier, qui reste gestionnaire des créances, ont indiqué les deux groupes.

Réduire le Bilan du Crédit Foncier

L’opération va permettre notamment au groupe Crédit Foncier de réduire la taille de son bilan, une des dispositions du plan 2012-2016 du groupe, qui avait été entériné en fin d’année dernière. Il pourra ainsi mieux accorder de nouveaux crédits, « notamment dans le secteur de l'accession sociale à la propriété », un secteur qu’il occupait traditionnellement, à côté du Crédit Immobilier de France. « Il devrait ainsi réaliser 2 milliards d'euros de titrisation par an sur la durée du plan » note le Crédit Foncier.

De son côté, la Banque Postale réintègre donc à l’intérieur de son bilan une partie de son encours, qui s’élevait à plus 44,5 milliards d'euros, à fin septembre 2012, inscrits en totalité à son bilan.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


Surendettement : baisse du nombre de nouvelles situations dans le Rhône

Le secrétaire général adjoint de la préfecture du Rhône et le directeur régional de la Banque de France ont visité ce mardi un «Point conseil budget» situé dans le 7ème arrondissement de Lyon.


La production de crédit immobilier de la Banque Populaire AURA a crû en 2020

L’institution financière régionale a présenté ce lundi ses résultats trimestriels. La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a tenu le choc en 2020, et a été très active sur le front des PGE.


Autorégulation du courtage : les entités de la CNCEF saluent le texte

La CNCEF Assurance et la CNCEF Crédit saluent l’adoption définitive de la loi.


« Le principe de réalité est en train de peser sur nous »

Henry Buzy-Cazaux est le président de l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). Nous évoquons avec lui la remontée des taux et son impact sur le marché immobilier, ainsi que les autres éléments qui pourraient affecter ce dernier.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


« On est dans un contexte d’augmentation du prix du risque »

Nicolas Bouzou est le directeur du cabinet d’études économiques et de conseil Asterès. Nous l’avons récemment interrogé sur le mouvement de hausse des taux obligataires en Europe et aux Etats-Unis.


«Des phases d’ajustement par paliers»

Ronan Blanc est gérant de portefeuille obligataire chez La Financière Arbevel. Nous évoquons avec lui les récents mouvements sur les marchés de taux.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


L’évolution des marchés de taux, un« nuage noir » à surveiller

nullEmprunt Direct a fait état de son baromètre mensuel sur Auvergne-Rhône-Alpes. S’il observe une stabilisation des taux de crédit immobilier, les contraintes prudentielles et l’évolution des marchés de taux sont, pour lui, deux éléments à scruter.


Hausse de la production de crédit à l’habitat en 2020

null
La Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Celle portant sur le mois de décembre dresse un bilan plutôt positif de l’année écoulée, pourtant marquée par deux périodes de confinement.


Aide au logement : Foncia et Action Logement s’engagent

Les deux entités s’unissent pour faciliter l’accès et le maintien dans le logement des salariés du secteur privé, grâce aux aides et aux services proposés par Action Logement.