Crédit immobilier: les taux toujours à la baisse

Les courtiers Empruntis et Emprunt Direct constatent toujours une baisse des taux de crédit immobilier. Toutefois, le retournement des taux de l’OAT pourrait à terme changer la donne.

La baisse des taux de crédit immobilier s’est poursuivie en janvier et février. Deux courtiers en crédit immobilier, Empruntis et Emprunt Direct, ont en effet indiqué que la baisse des taux s’était poursuivie en février.

Tous deux notent une baisse des meilleurs taux sur 10 et 15 ans. Les taux sur 15 ans sont de 3,10 % en moyenne note ainsi Empruntis. « Les records battus le mois précédent sont encore battus en janvier sur cette durée. Du jamais vu », explique Maël Bernier, la directrice de la communication de l’intermédiaire.

Des taux encore plancher

Sur 20 ans, les taux sont à 3,55 % affiché, soit une baisse de 0,10 point en un mois. Le courtier note toutefois que dans la réalité, la moyenne négociée est bien inférieure et se situe autour de 3,20%. « Les banques restent à l’affut de nouveaux clients qu’elles fidélisent grâce à un crédit immobilier. Ainsi avec un projet solide, elles n’hésitent pas à prêter. Elles sont néanmoins regardantes et vigilantes sur la situation financière de l’emprunteur » note Empruntis.

Toutefois, s’il parle toujours d’une baisse des taux, Emprunt Direct évoque un très net ralentissement de celle-ci, évoquant même quelques réajustements à la hausse chez certaines banques. « En rupture avec les mois précédents, on peut observer, de manière encore assez limitée, des hausses de taux mesurées pour certaines durées chez certains établissements de crédit. Ce mouvement ne reste toutefois, pour l’heure, que le fait de quelques banques isolées » tempère toutefois Emprunt Direct.

Retournement de l’OAT 10 ans

Si Empruntis n’évoque, lui, pas de hausse de taux, il note néanmoins le retournement des taux de l’OAT. « Depuis le 1er janvier, les OAT, desquelles dépendent souvent la variation des taux de crédits aux particuliers, ont commencé à augmenter, pour le moment très légèrement (+0,20 point). Dans l’immédiat, nous n’observons aucune répercussion de cette hausse des taux directeurs sur les barèmes bancaires qui confirment même des baisses pour ce début février. Néanmoins, si la tendance sur les OAT se poursuivait, il faudrait s’attendre à minima à un statu-quo sur les taux, et si cela se confirmait plus brutalement à terme une légère hausse. Mais pour le moment, rien à signaler» note ainsi Maël Bernier. Alban Lacondemine, lui, voit dans le mois de février une période souvent charnière.

«Certaines banques ont remonté leur taux, un phénomène qui ne s’était pas vu depuis quelques mois. Si il n’est pas encore perceptible de manière générale, une amplification du mouvement auprès d’autres établissements pourrait conduire dans les prochains mois à une correction haussière sur une partie du barème. En ce sens, on se souvient que février est souvent un mois charnière, les établissements souhaitant ‘préparer’ leur barèmes avant le démarrage du premier temps fort de l’année immobilière. C’est ainsi que février 2012 avait été le point de départ du mouvement baissier observé tout au long de l’année dernière» rappelle-t-il






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Même avec un crédit gratuit ça ne changera rien,les pigeons ont déserté le marché.
Divisons les prix par 2 et l’immobilier repartira.
Si la mairie de Lyon décidait enfin de mettre ses logements de fonction vacants(plusieurs centaines)sur le marché avant que ces derniers ne tombent en lambeaux, ça ferait aussi le plus grand bien !!!!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne- Rhône-Alpes

C’est ce que révèlent plusieurs courtiers en crédit immobilier.


La production de crédit immobilier rebondit

nullLa Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers portant sur le mois de mars. Crédit Logement a lui fait part de son observatoire portant sur le mois d’avril, qui confirme la tendance.


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


« Le principe de réalité est en train de peser sur nous »

Henry Buzy-Cazaux est le président de l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). Nous évoquons avec lui la remontée des taux et son impact sur le marché immobilier, ainsi que les autres éléments qui pourraient affecter ce dernier.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


L’évolution des marchés de taux, un« nuage noir » à surveiller

nullEmprunt Direct a fait état de son baromètre mensuel sur Auvergne-Rhône-Alpes. S’il observe une stabilisation des taux de crédit immobilier, les contraintes prudentielles et l’évolution des marchés de taux sont, pour lui, deux éléments à scruter.


Crédit immobilier : les taux en nette baisse en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les banques ont fait part de baisses de l’ordre de 5 à 25 points de base.


La production de crédit a baissé en 2020, selon Crédit Logement

L’observatoire CSA/Crédit Logement organisait ce mardi son point trimestriel sur le marché du crédit immobilier. Il décrit une baisse de la production et une hausse de l’apport l’an dernier.


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.


Malgré un net rebond, les acteurs du crédit à l’habitat inquiets pour la production

La production mensuelle, corrigée des variations saisonnières, de crédits à l’habitat s’est élevée à 23,4 milliards d’euros.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les taux n’ont pas bougé en cette rentrée par rapport à la période estivale. Dans les prochains mois, les taux d’usure vont remonter, ce qui pourrait améliorer le financement des emprunteurs modestes.