Lafarge : la réorganisation devrait avoir un impact en région lyonnaise

La direction aurait présenté, lors d’un comité européen, les détails de son plan de suppressions de postes. Si 8 postes seraient supprimés près de Lyon, 37 postes pourraient être créés à Saint-Quentin Fallavier.

On commence à connaitre l’impact qu’aura la fusion Lafarge/Holcim en région lyonnaise. La direction du groupe a, lors d’un comité européen à Paris, présenté les détails de son plan de suppressions de postes, qui s’inscrit dans l’optique du rapprochement avec le cimentier suisse.

Le groupe a officialisé la suppression nette d’environ 380 postes, dont 166 postes nets en France (Paris et Lyon). Philippe Springinsfeld, coordinateur CFTC, a révélé à l’AFP les futures réorganisations. 195 postes devraient être supprimés au siège social à Paris et 8 devraient l’être au chez Lafarge Services, près de Lyon. En revanche le plan prévoit la création de 37 postes au centre de recherche isérois de Saint-Quentin Fallavier, selon la même source.

Le groupe indique que le nombre de collaborateurs dans les fonctions centrales, après la fusion avec Holcim, serait équivalent en France et en Suisse. « De plus, le centre de R&D du nouveau Groupe serait situé en France, à l’Isle-d’Abeau, près de Lyon » précise Lafarge dans un communiqué.

« Ce projet de nouvelle organisation des fonctions centrales se traduirait chez Lafarge, à l’échelle mondiale (c’est-à-dire dans les sites situés à Atlanta, Kuala Lumpur, Le Caire, Lyon, Montréal, Paris, Pékin et Vienne), par une suppression nette d’environ 380 postes, dont 166 postes nets en France (Paris et Lyon) » note le groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Capelli : hausse de 39% du chiffre d’affaires annuel 2020/2021

Le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires de 281 millions d’euros. Le groupe prévoit une poursuite d’une croissance soutenue en 2021/2022.


Nexity remporte un marché de gestion locative d’équipements de l’ANCT

C’est Nexity Property Management qui a remporté le marché relatif à la gestion locative des équipements commerciaux et artisanaux de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires


Malgré la crise, la croissance s’est poursuivie en 2020 pour Nexity

Le groupe immobilier a fait état de ses résultats 2020. Ceux-ci sont bien accueillis en Bourse.


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


Vicat : résultat net en hausse de 6,1% à 172 millions d’euros

null
Le groupe a fait part de ses résultats et chiffre d’affaires pour l’année 2020.


Capelli : croissance de 40% du chiffre d’affaires 9 mois

nullLe groupe a fait part ce jeudi de ses résultats financiers intermédiaires.


Bientôt 10 tiers-lieux pour Etic Foncièrement Responsable

null
La société lyonnaise qui crée, finance et gère des centres d’affaires et de commerce dédiés aux entreprises de l’économie sociale et solidaire, lance une nouvelle levée de fonds sur Lita.co pour trois nouvelles opérations.


Mercialys : baisse limitée de la fréquentation

À l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe a fait état d’une amélioration tendancielle du taux de recouvrement des loyers.


Foncière Magellan : un milliard d’actifs sous gestion

La foncière a annoncé accélérer son développement et poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie ISR.


Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.


«Pour le moment, les régions bénéficient d’une résilience que Paris n’a pas»

Arline Gaujal-Kempler est directrice générale déléguée de Foncière Inea.
» Foncière Inea acquiert un immeuble de 4.800 m² près de Grenoble
» «Le Stadium» vendu en VEFA à Foncière Inéa
» Foncière Inea acquiert 5.000 m² de bureaux à Villeurbanne


Vicat relocalise son siège social à l’Isle d’Abeau

Le cimentier a communiqué sur le Covid-19 et sur l’adaptation de ses structures de coûts. L’annonce sur la localisation du siège a été faite à l’occasion de la visite du président de Région, Laurent Wauquiez.


L’optimisme revient au sein des foncières

Avec un retour à la normale attendu en matière commerciale, le secteur retrouve quelque peu le sourire.


Accord entre CDC Habitat et Capelli

La vente de 911 logements totalisant 183,5 millions d’euros hors taxes a été actée ce lundi.