Lafarge : la réorganisation devrait avoir un impact en région lyonnaise

La direction aurait présenté, lors d’un comité européen, les détails de son plan de suppressions de postes. Si 8 postes seraient supprimés près de Lyon, 37 postes pourraient être créés à Saint-Quentin Fallavier.

On commence à connaitre l’impact qu’aura la fusion Lafarge/Holcim en région lyonnaise. La direction du groupe a, lors d’un comité européen à Paris, présenté les détails de son plan de suppressions de postes, qui s’inscrit dans l’optique du rapprochement avec le cimentier suisse.

Le groupe a officialisé la suppression nette d’environ 380 postes, dont 166 postes nets en France (Paris et Lyon). Philippe Springinsfeld, coordinateur CFTC, a révélé à l’AFP les futures réorganisations. 195 postes devraient être supprimés au siège social à Paris et 8 devraient l’être au chez Lafarge Services, près de Lyon. En revanche le plan prévoit la création de 37 postes au centre de recherche isérois de Saint-Quentin Fallavier, selon la même source.

Le groupe indique que le nombre de collaborateurs dans les fonctions centrales, après la fusion avec Holcim, serait équivalent en France et en Suisse. « De plus, le centre de R&D du nouveau Groupe serait situé en France, à l’Isle-d’Abeau, près de Lyon » précise Lafarge dans un communiqué.

« Ce projet de nouvelle organisation des fonctions centrales se traduirait chez Lafarge, à l’échelle mondiale (c’est-à-dire dans les sites situés à Atlanta, Kuala Lumpur, Le Caire, Lyon, Montréal, Paris, Pékin et Vienne), par une suppression nette d’environ 380 postes, dont 166 postes nets en France (Paris et Lyon) » note le groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Casino cède le solde de sa participation dans Mercialys

Le groupe a annoncé lundi la cession du solde de sa participation dans la foncière.


Carré de Soie : Inéa acquiert 11.000 m² d’activités auprès d’Icade

La SIIC a réalisé cette acquisition auprès de la division promotion du groupe immobilier.


Nexity a enregistré 21.000 réservations en 2021

Le groupe a fait part ce mercredi des ses résultats après la clôture de la Bourse de Paris. L’opérateur immobilier se veut confiant pour 2022, et résilient face à l’inflation.


Covivio : 2021, année record en commercialisation de bureaux

La foncière a fait part de ses résultats mardi. Ceux-ci ont été bien accueillis sur les marchés financiers.


Icade a fait part d’une croissance de 15% en 2021

Le chiffre d’affaires ressort à 1,7 milliard d’euros. Le résultat net part du groupe d’Icade s’est, lui, établi à 400,1 millions d’euros.


Gecina prévoit une croissance de son RRN pour 2022

L’année 2021 a été marquée par une solide performance opérationnelle, avec un bénéfice en baisse attendue de 7% en 2021.


Capelli : chiffre d’affaires 9 mois en hausse de 7,7%

Les ventes du promoteur immobilier européen s’établissent, sur la période, à 205,8 millions d’euros.


Capelli maintient ses objectifs annuels

Le groupe a annoncé un chiffre d’affaires en forte hausse de 25% à 73,4 millions d’euros au deuxième trimestre 2021/2022. Le marché a bien accueilli ces chiffres.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Capelli : hausse de 39% du chiffre d’affaires annuel 2020/2021

Le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires de 281 millions d’euros. Le groupe prévoit une poursuite d’une croissance soutenue en 2021/2022.


Nexity remporte un marché de gestion locative d’équipements de l’ANCT

C’est Nexity Property Management qui a remporté le marché relatif à la gestion locative des équipements commerciaux et artisanaux de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires


Malgré la crise, la croissance s’est poursuivie en 2020 pour Nexity

Le groupe immobilier a fait état de ses résultats 2020. Ceux-ci sont bien accueillis en Bourse.


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


Vicat : résultat net en hausse de 6,1% à 172 millions d’euros

null
Le groupe a fait part de ses résultats et chiffre d’affaires pour l’année 2020.


Capelli : croissance de 40% du chiffre d’affaires 9 mois

nullLe groupe a fait part ce jeudi de ses résultats financiers intermédiaires.