Métropole de Lyon: un tissu économique en constant renouvellement

L’INSEE a dévoilé son étude sur le renouvellement du tissu économique du Grand Lyon et l’emploi salarié.

L’INSEE présentait jeudi son étude sur le renouvellement du tissu économique du Grand Lyon et l’emploi salarié, en présence de David Kimelfeld, vice-président de la Métropole de Lyon. Cette étude structurelle est basée sur des données collectées entre 2003 et 2013 sur les établissements  lu secteur marchand non agricole. La Métropole comprenait à la fin de cette période, 98.000 établissements (unité à ne pas confondre avec une entreprise, qui peut comprendre un ou plusieurs établissements). Ces établissements représentaient en 2013 440.000 emplois salariés, soit les deux tiers du total de l’emploi salarié au sein de la Métropole.

Le principal enseignement est l’évolution plutôt favorable du tissu économique dans le territoire, avec une moyenne de plus de 3000 établissements supplémentaires chaque année, soit une progression de 3.5%. C’est plus que la moyenne nationale, qui s’établit à +3%, et plus que la moyenne régionale, qui s’élève à +3.2%. Cette progression est également plus élevée que dans les autres grandes agglomérations, où l’augmentation se chiffre à +3.3%.

Fort renouvellement

Cette évolution est le résultat d’un très fort renouvellement, puisque, en moyenne annuelle, 17.300 établissements apparaissent chaque année, lesquels découlent à la fois de créations et d’emménagements. Dans le même temps, 14.400 établissements disparaissent. Le taux de renouvellement, qui décrit l’ensemble du mouvement d’établissements sur le territoire, s’établit ainsi à 39%.

Parmi 100 établissements qui apparaissent, on notera que 72 sont des créations pures, 22 arrivent depuis un autre site, et 5 sont repris par un nouveau propriétaire. A l’inverse, au sein des établissements qui disparaissent, 66 ferment définitivement ou temporairement, 28 sont déplacés, et 6 sont rachetés.

Jean-Pierre Reynaud, auteur de l’étude, note en outre que plus les entreprises sont petites, plus le renouvellement est important : plus d’un établissement sans salarié sur deux est concerné soit par une entrée soit par une sortie. Le renouvellement est, en outre, plus élevé dans les services que dans l’industrie. « Ce sont surtout des secteurs de services qui ont des taux de renouvellement très fort, des secteurs très présents dans les grandes agglomérations » indique Jean-Pierre Reynaud, un des auteurs de l’étude. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Genay : GLS France prend à bail un local industriel de 3.880 m²

Ces locaux ont été commercialisés au nord de Lyon par Valoris Real Estate.


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


Relative bonne tenue du marché français des entrepôts

La baisse du marché locatif sur neuf mois a été contenue à -33%, avec 1.645.000 m² commercialisés sur le marché français des entrepôts de plus de 10.000 m².


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Mauvais semestre pour l’immobilier logistique

La crise du coronavirus a eu un impact négatif sur la demande placée, a souligné Arthur Loyd Logistique.


Nette baisse de la demande placée en Ile-de-France au 1er semestre

La demande placée de bureaux en Ile-de-France est en repli de 40 % par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon Immostat. Ce dernier a également fait part des chiffres de l’investissement et de l’immobilier logistique.


Volume record de 3,2 milliards d’euros d’externalisations en 2019

JLL a fait part de son analyse du marché des externalisations en Europe.


Vers l’accueil d’une importante plateforme logistique au nord de Saint-Etienne Métropole

Axtom acquiert un foncier de près de 16 hectares dans la zone Opera Parcs. ID Logistics va y construire un important projet immobilier représentant 80 millions d’euros d’investissement.