Nicolas Hulot dévoile les grandes mesures de son plan climat

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a fait part, dans une interview à Libération, quatre mesures dont le chèque énergie, ou encore une prime pour changer de chaudière.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a accordé une interview à Libération, publiée ce lundi. Il a, à cette occasion, dévoilé les mesures phare de son plan climat. Il a ainsi annoncé une extension de la prime à la casse, un crédit d'impôt transformé en prime, le chèque énergie, ainsi qu’un coup de pouce pour changer de chaudière. Il s’agit pour le ministre de constituer ainsi « un paquet solidarité climatique », qui correspond à la dimension solidaire de son ministère.

La première concerne la conversion des véhicules, pour ceux qui souhaitent passer « d'un vieux véhicule polluant à une voiture thermique à faible émission de CO2. « À partir de 2018, la prime de 500 euros à 1.000 euros, qui existait uniquement pour les ménages à revenus modestes et qui ne fonctionnait pas bien, sera généralisée à tous les Français propriétaires de véhicules essence d'avant 1997 ou diesel d'avant 2001 », a ainsi indiqué le ministre dans cette interview. « Et pour ceux qui souhaitent passer à l'électrique, « la prime à la conversion sera de 2.500 euros », a-t-il ajouté.

Chèque énergie et coup de pouce pour changer une chaudière au fioul polluante

Autre mesure, le «chèque énergie». Celui-ci avait déjà été expérimenté dans quatre départements. Il va être «étendu», afin de permettre d'aider 4 millions de ménages aux revenus très bas à payer leur facture d'énergie. «Le chèque sera versé automatiquement, selon un barème allant de 48 à 227 euros par an. À compter de 2019, il sera revalorisé et passera à 200 euros par an en moyenne. C'est une mesure conséquente, j'y tiens beaucoup», affirme le ministre.

La troisième mesure concerne le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Celui-ci sera, en 2019, «  transformé en prime, versée dès que les travaux seront achevés  ». Par ailleurs, il a indiqué qu’un coup de pouce serait donné aux «ménages aux moyens les plus modestes qui veulent changer une chaudière au fioul très polluante, à condition de passer aux énergies renouvelables, comme le bois ou les pompes à chaleur. Cela pourra représenter jusqu'à 3.000 euros», a précisé Nicolas Hulot.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Rénovation énergétique : 9 Régions engagées aux côtés de l’Etat

Ces dernières vont mettre en place des guichets d’accompagnement des Français qui désirent rénover leur logement. Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des territoires engagés dans le dispositif.


La SACVL va planter une forêt de 1.000 m² à la Duchère

Cette opération va intervenir dans le cadre du réaménagement de ce quartier du 9ème arrondissement de Lyon.


L’entrée en vigueur de la RE2020 attendue pour la mi-2021

null
Le Gouvernement a réaffirmé son ambition pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs. Il a ajusté le calendrier de la réforme pour tenir compte de la crise du Coronavirus.


La reprise des délais d’urbanisme maintenue au 24 mai

C’est ce qu’a indiqué ce jour le ministre en charge de la Ville et du Logement, Julien Denormandie. Il a par ailleurs officialisé le report de la fin de la trêve hivernale en juillet.


La pollution automobile en baisse dans les villes d’Auvergne-Rhône-Alpes


Suite au confinement, la fédération nationale Atmo France, qui réunit l’ensemble des observatoires régionaux de surveillance de la qualité de l’air, fait état de cette nette baisse partout sur le territoire national.


Vallée de la Chimie : plus de 30.000 m² de panneaux photovoltaïques installés

La Métropole de Lyon organise depuis plusieurs années un ambitieux projet de transition énergétique dans la Vallée de la Chimie.


Echalas : inauguration de l’écoquartier

Crédit Mutuel Aménagement Foncier, Maisons Axial et Alliade Habitat ont inauguré ce vendredi ce nouveau quartier de la commune comprenant 25 logements.


Rénovation d’immeubles de bureaux énergivores : Grenoble Alpes Métropole s’engage


Sur 1,6 million de m² de bureaux, la Métropole compte deux tiers dans «un état peu ou mal entretenu». Un appel à initiative privée » est lancé auprès des propriétaires pour les soutenir dans la rénovation.


Un collège à ossature bois en chantier à Saint-Priest

La Métropole de Lyon et Bouygues Bâtiment Sud-Est organisaient ce mercredi une visite de chantier du futur collège, qui ouvrira ses portes dès la prochaine rentrée.


La Ville de Lyon obtient de nouveau le label Cit’ergie

Délivré par l’ADEME, celui-ci récompense les collectivités engagées en matière de transition énergétique.


Rénovation énergétique: les fédérations prônent l’interdiction de la prospection téléphonique

La FFB et la CAPEB ont, dans un communiqué commun, déclaré vouloir des mesures d’interdiction de la prospection par voie téléphonique réalisée par des centres d’appels.


La Métropole de Lyon s’affirme en faveur d’investissements «verts»

Lundi dernier, se tenait la 1ère conférence finances-climat à la Métropole de Lyon.


Ecoreno’v : nouvel effort de la Métropole pour le dispositif


Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a annoncé ce jeudi une rallonge de 10 millions d’euros pour le dispositif d’écorénovation.


Abattage et replantation d’arbres au parc de Parilly

La mortalité des arbres dans ce parc situé sur les communes de Bron et Vénissieux est assez forte, avec 740 arbres abattus.