Les français sont satisfaits de leurs syndics, selon une étude FNAIM

Selon une enquête réalisée par la fédération nationale de l’immobilier, les prestations des syndics sont jugées satisfaisantes ou très satisfaisantes.

A l'occasion des « 6èmes Rencontres de la Copropriété et de la Gestion Immobilière », une enquête sur la copropriété auprès de 2 045 conseils syndicaux et copropriétaires réalisée par la FNAIM Pays de la Loire a été divulguée par la fédération nationale.

L’un des enseignements principaux de cette enquête est la satisfaction des adhérents concernant le service des syndics. Près de 84% des sondés jugent les prestations de leur syndic satisfaisantes ou très satisfaisantes. Et un peu plus de la moitié des sondés - 51% - considèrent que les médias véhiculent une image souvent négative de la profession.

Selon Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, « ces résultats réconfortent et relativisent bien des a priori. Ils démontrent que la progression continue des professionnels FNAIM leur permet de délivrer un service de qualité les distinguant sur leur marché. À l’heure où le gouvernement s’engage dans une réforme importante de la copropriété, nous souhaitons que la FNAIM, première fédération des professionnels de l’immobilier en France et en Europe, en soit un acteur déterminant. Avec ces 1.700 syndics adhérents et 4 millions de lots gérés, elle en a la parfaite légitimité. »

Loïc Cantin, le président FNAIM Pays de la Loire et président adjoint de la FNAIM, note que près de 75% des sondés n’ont pas constaté d’amélioration dans leur copropriété depuis la promulgation de la loi ALUR. Selon lui, « ces chiffres illustrent la mauvaise perception de la loi ALUR par les copropriétaires. Ils démontrent que tout ne repose pas uniquement sur une nouvelle loi. Accompagner le Gouvernement dans sa prochaine réforme de la copropriété devrait in fine nous permettre de proposer à nos copropriétaires de nouveaux services qui impacteraient plus fortement cette perception», précise le représentant.

Les nouvelles obligations ont permis une amélioration du service

Cette enquête indique également que près de 58% des sondés jugent que les nouvelles obligations (immatriculation des copropriétés, compte séparé, diagnostic global…) imposées ont permis une amélioration du service. Loïc Cantin se félicite ainsi que cette amélioration ait été permise notamment par une adaptation des professionnels de l’immobilier à ces nouvelles obligations.

Selon lui, il existe un décalage entre la satisfaction réelle des clients et l’image parfois véhiculée par les médias concernant ces structures. « Ce qui nous rassure c’est que nos clients reconnaissent notre rôle central de syndic. Cette forte satisfaction est aussi très encourageante pour nos collaborateurs qui sont impliqués et absolument passionnés par leurs métiers», ajoute Loïc Cantin.

L’un des points de possible amélioration de leurs prestations concerne les compétences techniques. Les sondés jugent que les efforts des syndics doivent prioritairement porter sur celles-ci. « Bien sûr, la compétence technique est une des clés. C’est la raison pour laquelle la formation est un sujet central pour la FNAIM et son Ecole Supérieure de l’Immobilier (ESI) qui s’apprête justement à lancer une filière énergétique pour les spécialistes des copropriétés», affirme Loïc Cantin.

Des rapports entre copropriétés et syndics marqués par la stabilité

L’étude note par ailleurs une certaine stabilité des rapports entre copropriétés et syndics. 44% des personnes sondées ont le même syndic depuis 10 ans et près d’un tiers des membres du conseil syndical sont en place depuis plus de 6 ans. « Ces chiffres démontrent à la fois la fidélité des conseils syndicaux et des copropriétaires mais également que la mise en concurrence obligatoire du syndic ne répond pas un réel besoin de nos clients qui préfèrent choisir librement de faire jouer la concurrence…ou non ! » commente Loïc Cantin.

L’enquête donne également des indications sur le temps passé par les membres du conseil syndical à leur rôle. 53% des membres interrogés consacrent 5 heures maximum par an à leur rôle, mais jusqu’à 15% d’entre eux y consacrent plus de 20 heures.

« Cette donnée indique que le rôle de conseil syndical peut être pris au sérieux sans pour autant être trop chronophage. L’engagement des conseillers varie en fonction de l’immeuble, sa complexité, sa taille, mais aussi des travaux qui peuvent s’y dérouler. Il appartient au syndic par son professionnalisme, sa transparence et par les outils qu’il propose de rendre cette tâche la plus fluide possible. Nous espérons en tout cas que ces chiffres inspireront de nouveaux volontaires à prendre la relève, car les copropriétés en ont besoin», indique Loïc Cantin.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


Rénovation des copropriétés : les professionnels de l’immobilier s’engagent

Les professionnels de la FNAIM, de Plurience et de l’UNIS s’engagent sur la rénovation de 50.000 copropriétés sur trois ans.


La FNAIM met en place «Visio Syndic», une solution pour les AG à distance

La législation ne permettant toujours pas de tenir les assemblées générales de copropriétés dans des conditions normales, la FNAIM a tenu à proposer une solution pour les organiser à distance.


Les AG de copropriété pourront se faire de manière dématérialisée

Le ministère en charge de la Ville et du Logement a indiqué mercredi qu’à partir du 1er juin, les assemblées générales de copropriété pourraient avoir lieu de manière complètement dématérialisée.


« On s’est adapté à la situation du jour au lendemain »


Patrick Lozano est le président de l’UNIS Lyon Rhône. Nous évoquons avec lui la manière dont se sont adaptés les syndics et régies à la crise du Covid-19.


Covid-19: l’inquiétude des professionnels de l’immobilier et de la construction

Depuis ce lundi, les agences immobilières sont, comme tous les ERP, fermées, du fait du coronavirus. Les professionnels de la construction se préparent quant à eux au confinement, et à l’arrêt des chantiers.


«L’enjeu, c’est de végétaliser la ville»

null
A l’occasion d’une visite d’une copropriété ayant fait l’objet d’une rénovation Ecoreno’v à Villeurbanne, nous avons interrogé sur le candidat EELV à la présidence de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, sur ses intentions en matière de rénovation énergétique et de transports.
»
Déjà plus de 11.000 logements financés dans le cadre d’Ecoréno’v
» Villeurbanne : Béatrice Vessiller veut combattre la carence végétale


Réforme du droit de la copropriété : le projet d’ordonnance présenté en Conseil des ministres

La ministre de la Justice et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont présenté mercredi une ordonnance portant réforme du droit de la copropriété des immeubles bâtis.


Nette hausse des charges de copropriété en France et à Lyon

MeilleureCopro a publié les résultats de son observatoire des charges en cours de semaine dernière. Celui-ci a fait état de charges de copropriété 68% plus élevées à Paris qu’en province, dans un contexte de hausse annuelle nationale de 3,1%.


Forte participation à la journée des conseils syndicaux

Près de 2.600 personnes auront participé mardi à cet évènement organisé par l’UNIS Lyon-Rhône. Gérard Collomb et David Kimelfeld étaient présents.


Journée des conseils syndicaux ce mardi à Lyon


L’UNIS organise ce mardi sa journée annuelle des conseils syndicaux. David Kimelfeld et Gérard Collomb seront présents séparément, en début et fin de matinée.


Les nouvelles mesures sur les syndics mécontentent la FNAIM et l’UNIS

null
Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé mardi des mesures devant l’Autorité de la concurrence sur les syndics. Celles-ci n’ont pas manqué de faire réagir les fédérations nationales, mais aussi leurs représentants au niveau local, comme Patrick Lozano.


Une montée en puissance du dispositif Ecoreno’v

null
Le congrès du bâtiment durable a été l’occasion d’une visite d’une copropriété éco-rénovée via ce dispositif. Le nombre de dossiers d’éco-rénovation tend à nettement augmenter.
» Le 7ème congrès national du bâtiment durable s’est tenu à Lyon