JLL Lyon a emménagé cet été à Confluence

Le groupe a pris à bail 1.900 m² dans l’immeuble King Charles,  récemment réhabilité par Cardinal.

Les équipes lyonnaises de JLL ont déménagé cet été. Jusqu’ici implantées avenue Foch, dans le sixième arrondissement, les 120 collaborateurs du leader mondial et régional du conseil en immobilier d’entreprise et l’ensemble de ses métiers (Transactions, Conseil, AMO, Expertise, Design& Build …) ont rallié le quartier de la Confluence, sur un plateau de près de 1.900 m², au dernier étage du King Charles, immeuble récemment réhabilité par Cardinal situé au 132 cours Charlemagne.

« S’il permet d’accompagner la formidable croissance des effectifs de JLL et Tétris (filiale aménagement de JLL) à Lyon, ce déménagement est avant tout une volonté de faire évoluer notre manière de travailler en s’organisant désormais sur un seul et même plateau et autour d’univers thématiques, renforçant ainsi toujours plus les synergies entre nos différents métiers et la notion de travail en mode projet. Ainsi, les pôles retail, tertiaire ou industriel côtoient aujourd’hui le pôle innovation ou encore le ‘Datalab’, environnement regroupant les différents spécialistes de la donnée marché», a indiqué Alexandre Behr, directeur de Tétris à Lyon dans un communiqué.

« Pour accompagner cette dynamique de changement, le choix de Confluence, vitrine de la ville innovante et créative, nous a dès lors semblé logique, tout comme la perspective d’occuper un bâtiment atypique et historique dans le paysage lyonnais, et pour cause ; ce site aujourd’hui entièrement réhabilité est à l’origine…une mûrisserie de bananes ! » note pour sa part Laurent Vallas, directeur de JLL à Lyon.

Bien-être au travail

Le conseil a pu inscrire l’aménagement de ses nouveaux bureaux dans la thématique du bien-être au travail. Ceux-ci« ont été inspirés par les collaborateurs eux-mêmes, suite à des ateliers menés en amont du déménagement », indique JLL. De nombreux espaces de convivialité ont été créés, favorisant les rencontres et les échanges informels, mais également par des espaces dédiés au calme et au repos renforçant la sensation de sérénité émanant des locaux. « Le nomadisme est ainsi mis à l’honneur et encouragé par une organisation basée sur le flex office, offrant une liberté totale de mouvement aux collaborateurs », ajoute le conseil

Les équipes disposent d’une terrasse de 80 m² en cœur de plateau, d’une vue à 360° sur l’architecture de Confluence et d’un volume exceptionnel, avec plus de 3,50m sous plafond. Le mobilier a en outre été choisi par les équipes Design de Tétris.

« Nos bureaux ont effectivement également été pensés pour nos clients. En plus de l’aspect showroom pouvant inspirer nos visiteurs quant à leurs éventuels projets, ce nouvel outil de travail s’inscrit également dans une volonté d’offrir à nos clients la meilleure expérience possible. 15% de la surface totale leur est dédiée, on y trouve un amphithéâtre, un espace lounge à disposition pour les clients de passage, différentes typologies de salle qui viennent s’adapter aux différents formats de rendez-vous ainsi qu’un espace dédié au digital et voué à accueillir les nouvelles applications ‘NXT’ développées par JLL. Des technologies novatrices dans le monde de l’immobilier, déjà présente dans nos bureaux parisiens et qui seront lancées courant Octobre dans nos locaux lyonnais », conclut Laurent Vallas.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Investissement immobilier : un deuxième trimestre moins actif à Lyon

null
La hausse des taux a pesé sur les résultats du marché de l’investissement en immobilier d’entreprise.


Nette hausse des inspections en matière de sécurité sur 3 ans

nullLa préfecture du Rhône et de la Région organisait ce jeudi une conférence de presse sur la sécurité des sites industriels sur le territoire régional.


Lyon 6 : ICMMS acquiert 812 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses transactions au titre du mois d’avril.


« Le lieu est emblématique. L’espace, il manque »

nullPhilippe Valentin est le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. Nous évoquons avec lui la nouvelle édition du CIEL, carrefour de l’immobilier d’entreprise de Lyon.


Le CIEL 2022 a été inauguré

Le Carrefour de l’immobilier d’entreprises de Lyon Saint-Etienne Roanne a été inauguré en présence de la vice-présidente de la Métropole de Lyon, Émeline Baume.


Le CIEL 2022 ouvre ses portes

Le carrefour de l’immobilier d’entreprises de Lyon 2022 ouvre ses portes ce mercredi après-midi, pour deux jours.


Genas : un institutionnel acquiert un entrepôt de 4.450 m²

Valoris Real Estate était conseil dans cette transaction.


Patrimoine réversible : Novaxia Neo acquiert 4 immeubles

La SCPI acquiert un portefeuille d’immeubles loués offrant un potentiel de recyclage urbain à terme. Un des immeubles est situé à Beynost.


Cité Internationale : un nouvel espace logistique dans le parc LPA

LPA a lancé un nouvel espace de logistique urbaine au sein du parc Cité Internationale


Evolis a acquis NAI Kyrios et Aires d’Entreprises

Ces acquisitions s’inscrivent dans le cadre du plan de développement du groupe et visent à former ses bureaux lyonnais et grenoblois.


Émilie Brot, nouvelle directrice du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain

nullElle succède à Hugues de Beaupuy à la direction du syndicat mixte du plus grand parc industriel d’Auvergne-Rhône-Alpes


«Il y a une demande qui reste non satisfaite»

nullCédric Serre est le responsable de la FNAIM Auvergne Entreprises. Nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise sur Clermont Auvergne Métropole, au travers du bilan annuel du marché dévoilé par l’organisation en début de mois.


La phase règlementaire du PLUI de Clermont Auvergne Métropole est lancée

nullLes élus de la Ville et de la Métropole présentaient en cours de semaine dernière la concertation à venir autour du projet du plan local d’urbanisme intercommunal du territoire.


Décret tertiaire : comment la start-up lyonnaise Lowit veut prendre la main

nullL’entrepreneur Thomas Lagier, qui avait déjà cofondé en 2014 la société de modélisation urbaine Forcity (disparue en 2019), a récemment saisi l’opportunité du décret tertiaire pour créer une nouvelle start-up à Lyon. Lowit propose un diagnostic automatique, des recommandations de travaux et un suivi des performances.


Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.