Genas : Relais Colis ouvre son hub mécanisé de 16.000 m2

Le site présente une double configuration, à savoir celle d'un hub et d'une agence locale.

Relais Colis a ouvert son hub mécanisé de Genas, plus d’un an après l’ouverture de celui de Combs-la-Ville en mars 2017. Ce second hub mécanisé de 15.595m2 présente une double configuration, à savoir celle d'un hub et d'une agence locale.

Le hub est en effet équipé d'un trieur mécanisé Beumer, qui va permettre à Relais Colis de pouvoir traiter jusqu'à 7.350 colis/heure. Ce système automatisé de tri de colis en flux cross-dock, prend en charge des enlèvements tardifs (jusqu'à 20 heures) pour une livraison dès le lendemain. Le système est conçu pour être évolutif et répondre aux perspectives de croissance futures du commerce électronique permettant le traitement de 50.000 colis par jour pour commencer et atteindra très vite les 100.000 colis.

Relais Colis sera ainsi en mesure d'étendre son nouveau service de livraison express partout en France pour ses clients e-commercant du sud de la Loire. « Relais Colis poursuit sa dynamique de développement avec pour objectifs : trier plus de colis, plus rapidement, pour répondre aux enjeux de la livraison express à prix accessible et satisfaire les nouvelles attentes des consommateurs », précise le groupe dans un communiqué.

« L'ouverture de ce nouveau hub mécanisé dit « nouvelle génération » permet à Relais Colis de garder le cap de son developpement. En effet en l'espace de 12 mois, nous avons ouvert deux centres de tri mécanisés. Ces chantiers d'envergure s'inscrivent dans le plan de transformation de près de 40 millions d’euros annoncé au début de l'année 2016 et programmé sur 5 ans. L'implantation sur la commune de Génas n'a pas été choisie au hasard ! Ce site dispose d'une situation géographique stratégique et va nous permettre d'étendre aux ecommerçants situés sur la moitié sud de la France notre promesse de livraison express permettant au consommateur de recevoir dès le lendemain ses colis commandés jusqu'au soir» a indiqué Jean-Sébastien Leridon, le directeur général de Relais Colis.

15.595m²

Le nouveau hub a été construit sur un terrain d'une superficie totale de 56.118m², dans la zone industrielle de Genas 6Park Mi-plaine, à seulement 15 kilomètre à l'est de Lyon. Il se compose d'un bâtiment de 15.595m² à usage de bureaux et d'activité.

La particularité du hub réside dans sa double configuration, avec une partie « Hub national » accueillant les collectes des entrepots clients du sud de la France, et une partie « Agence locale » de tri et d'acheminement du dernier kilometre sur toute la région lyonnaise avec notamment la livraison de près de 500 Relais Colis.

Hub HQE

Cette construction s'inscrit dans le cadre d'une certification environnementale HQE. Un bâtiment HDE innovant intégrant les meilleures pratiques en terme d'économie d'éclairage (Eclairage LED, Zones protégées, etc). Des solutions innovantes de suretés et vidéotracking de colis ont été mises en place.

«Nous sommes fiers de mettre en fonction, dans les dates annoncées en octobre dernier, ce second hub mécanisé ! Une première pour nous, car la particularité de ce site est d'être à la fois un hub et à une agence. Un projet longuement réfléchit avec Beumer Group, qui a installé notre système de tri en flux coss-dock. Ce système automatisé prend en charge des enlèvements tardifs (jusqu'à 20 heures) pour une livraison dès le lendemain. Une réfléxion innovante, qui a donné ses fruits par la conception de cette nouvelle machine à double usage» a indiqué Sébastien Coelho le Directeur de la transformation et des flux de Relais Colis.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le MIPIM a ouvert ses portes

Le salon international de l’immobilier a lieu à Cannes du 12 au 15 mars 2019. La Métropole de Lyon est présente sur le stand OnlyLyon


Argonnay : VEFA d’un bâtiment à Postimmo par 6eme Sens Immobilier

L’immeuble développera une surface de 7.600m² et sera dédié au tri des colis et courriers.


Des milliers de plantations au sein du PIPA

Le PIPA a pris la décision de planter 22.000 végétaux et 1.000 arbres.


Workman Turnbull s’installe dans la Tour Part-Dieu

Le groupe a en outre annoncé l’arrivée de Jérémy Masson en tant que gestionnaire technique junior. La structure veut ainsi étendre ses activités en dehors de l’Ile de France.


Paredes regroupe son usine et son stock central à Saint-Quentin-Fallavier

null


« CIEL », le salon de l’immobilier d’entreprise de Lyon, se tiendra les 19 et 20 juin


La CCI lance la première édition du CIEL, « Carrefour de l’Immobilier d’Entreprise à Lyon ».


Perial AM ambitieux pour 2019

Le groupe a fait un point sur sa collecte 2018 et dévoilé ses ambitions pour 2019.


L’aire métropolitaine de Lyon attire toujours plus d’entreprises

null
L’Aderly, l’agence de développement de la région lyonnaise qui opère sur la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, a accompagné davantage de projets qu’en 2017.


Un salon de l’immobilier d’entreprise à Lyon en 2019

Le président de la CCI, Emmanuel Imberton, a annoncé la tenue prochaine d’un salon de l’immobilier d’entreprise, afin de maintenir le dynamisme du marché immobilier observé en 2018.


Le marché lyonnais porté par le « retour des méga-deals », analyse BNP

BNP Paribas Real Estate Transaction a, dans une étude, commenté les chiffres du marché de l’immobilier d’entreprises à Lyon.


Pour David Kimelfeld, la Métropole doit continuer ses acquisitions foncières

null
La conférence de la FNAIM Entreprises accueillait lundi le président de la Métropole, qui est intervenu sur le thème de l’industrie.


DCB International : toujours de nombreux projets à Lyon

null
Tandis que sa filiale dédiée à la logistique – DCB Logistics – , annonçait cet automne avoir engrangé en peu de temps 450.000 m² de projets, le promoteur lyonnais semblait plus discret sur le tertiaire. En apparence seulement puisque de nombreux projets sont en cours de maturation, à Villeurbanne, Lyon et Limonest.


Investissement : 1,2 milliard d’euros investis sur Lyon

L’année écoulée aura marqué un record pour l’investissement en immobilier de bureaux.


Immobilier logistique : 2018, année record depuis 10 ans

Le marché a dépassé, sur l’année écoulée, la barre des 400.000 m².


« Lyon a de très bons fondamentaux »

null
Frédéric Bôl est le président de l’ASPIM, l’association française des sociétés de placement immobilier.