Point d’étape pour Ecoréno’v

Les 36 partenaires de ce dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements réalisaient ce jeudi un point d’étape à l’Hôtel de Métropole de Lyon.

Les 36 partenaires d’Ecoreno’v réalisaient ce jeudi un point d’étape à l’Hôtel de Métropole de Lyon. Un bilan de ce dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements lancée par la collectivité en 2015 a été présenté. Au total, ce sont 7.857 logements qui ont été rénovés pour un montant de près de 130 millions d’euros pour les entreprises locales. La Métropole précise que des travaux d’écorénovation sont programmés d’ici la fin de l’année pour au moins 10.000 logements supplémentaires, dont 8.000 logements privés et plus de 2.000 logements sociaux.

David Kimelfeld a ouvert ce comité de suivi d’Ecoreno’v et s’est félicité des résultats de la plateforme. « Nous avions consacré dans un premier temps un budget de 30 M€ à ce programme. Face à son succès, nous avons décidé de rajouter 20 millions d’euros supplémentaires jusqu’à la fin du mandat. Au vu de l’urgence climatique et sociale, nous devons encore intensifier nos efforts en la matière. Dans le cadre du futur Plan Climat, notre objectif est donc d’augmenter encore plus notre investissement afin de permettre, notamment aux ménages les plus fragiles, de réduire leur facture énergétique dont on sait qu’elle pèse lourdement sur leur budget. Notre ambition pour 2030 : aider à la rénovation de 100 000 logements, en ciblant 2/3 des ménages en précarité énergétique», a-t-il indiqué.

Les ménages modestes peuvent recevoir des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) et de la Métropole, en plus des subventions accordés par Ecoreno’v. Des subventions supplémentaires sont octroyées pour l’utilisation de matériaux biosourcés.

Philippe Pelletier, président du plan bâtiment durable, grand témoin de cette journée, a apporté son soutien à la démarche de la Métropole de Lyon et a salué la pertinence du dispositif Ecoreno’v : « l’accompagnement des ménages, la mise en place de dispositifs incitatifs dédiés et la démarche partenariale engagée avec les acteurs de la rénovation sont les fondamentaux d’une politique ambitieuse, ce que réussit pleinement la Métropole de Lyon. Je suis heureux d’y apporter le soutien du Plan Bâtiment Durable et de faire connaitre cette initiative le plus largement possible ». Lancé en janvier 2009 par les pouvoirs publics, le plan Bâtiment Durable fédère un large réseau d’acteurs du bâtiment et de l’immobilier autour d’une mission commune, à savoir favoriser l’atteinte des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale de ce secteur.

Aux côtés du plan bâtiment durable, 3 nouveaux partenaires ont signé la charte Ecoreno’v, à savoir la Chambre des Notaires du Rhône, l’association « Architectes de la Rénovation », et l’association « Toits en Transition ». Ils s’ajoutent ainsi les 36 partenaires déjà signataires.

Certaines communes ont aussi fait le choix de soutenir ce dispositif sur leur territoire, et leurs actions ont fortement contribué à la réussite d’Ecoreno’v. Pour Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de la rénovation de l’habitat, «nous devons poursuivre cette dynamique collective : nos concitoyens sont gagnants en confort d’hiver et d’été, en maitrise des charges et en qualité de leur bâti. Quand l’action publique et les préoccupations des citoyens et des professionnels se rejoignent, tout le monde y gagne. C’est aussi bénéfique pour la planète car il y a moins d’émissions de gaz à effet de serre, moins de consommations d’énergie et de pollution due au chauffage ou à la climatisation ! ».

7.857 logements financés

Au sein des 7.857 logements financés, on trouve 5.198 logements privés essentiellement en copropriété. Ils représentent plus de 82 millions d’euros de travaux et honoraires et près de 14 millions d’euros de subvention de la Métropole. 2.659 logements sociaux ont en outre été financés depuis 2015. Ce sont près de 46 millions d’euros de travaux énergétiques et près de 5.8 millions d’€ de subvention de la Métropole.

On rappelle que le montant des subventions Ecoreno’v s’élève à 2.000 € pour des travaux réduisant de 35% les consommation d’énergie et à 3.500 € pour des travaux BBC (Bâtiment Basse Consommation).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


Consultation publique sur le bruit dans la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon a renouvelé son plan de prévention du bruit dans l’environnement pour la période 2021-2024. Une consultation publique est organisée du 16 juillet au 30 septembre.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Le nouveau DPE entre en vigueur

C’est ce jeudi 1er juillet qu’est entré en vigueur le nouveau diagnostic de performance énergétique.


Loi climat et résilience au Sénat : le gouvernement regrette les reculs du Sénat

Ce vote, qui a eu lieu ce mardi, veut revenir sur d’importantes avancées votées lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale.


Solarisation du patrimoine immobilier : Saint-Etienne Métropole récompensée


La Métropole a été récompensée aux Green solutions awards pour la solarisation de son patrimoine. Elle est en lice pour la finale internationale.


Performance énergétique : le courrier des présidents des Métropoles de Grenoble et Lyon

Bruno Bernard et Christophe Ferrari ont écrit aux parlementaires sur transformation des règles de calcul de la performance énergétique des bâtiments visant selon eux à « faussement atteindre les objectifs de la stratégie nationale bas carbone ».


Qualification chantier par chantier : premier bilan positif

Cette expérimentation a été initiée il y a quelques mois par la CAPEB, qui a fait part de retours satisfaisants.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


Caluire-et-Cuire : Lyon Métropole Habitat réhabilite 180 logements

nullCette opération porte sur les logements de la résidence La Rivette, située Montée des Forts.


MaPrimeRénov’ : plus de 185.000 dossiers déposés au 1e trimestre

L’Anah a fait part ce lundi d’un bilan de la prime au titre du premier trimestre.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.