La CAPEB Rhône engagée contre les arnaques à la création d’entreprise

Avec la hausse des créations d’entreprises, la confédération regroupant les structures artisanales du bâtiment note une hausse des arnaques visant ces nouvelles structures. L’organisation veut accompagner les créateurs.

La CAPEB Rhône s’attaque aux arnaques dont sont victimes les petites entreprises, notamment à leur création. Le nombre d’entreprises créés a fortement en effet augmenté en 2018, et notamment, comme partout en France, dans la circonscription du Rhône, qui regroupe Métropole et Département. Mais la Capeb Rhône constate dans une proportion similaire une augmentation des arnaques.

En 2018, 20 729 entreprises ont été créées (+ 16,6% par rapport à 2017 en Rhône-Alpes) et plus particulièrement dans le Rhône. Dans la circonscription, on note la création de 8.771 micro-entreprises, en hausse de 28% en une seule année, dont 2.189 dans le BTP.

Le créateur d’entreprise, à l’immatriculation celle-ci découvre un nouveau vocabulaire, comme les K-bis, SIRET, SIREN, CERFA, INPI, RCS, TVA, ou INPI. Il découvre également un univers et ses pratiques, comme les annuaires professionnels, ou les syndicats.

La CAPEB décrit le ce moment comme « stressant », étant donné qu’ « il engage l’avenir de l’entreprise mais aussi un parcours qui, si l’on n’est pas bien accompagné, peut s’avérer semé d’embûches. Car, en parallèle de la hausse du nombre d’inscriptions, le nombre d’arnaques visant à faire payer des frais supplémentaires lui aussi progresse ».

Un nombre croissant d’arnaques

Ainsi, alors que les inscriptions sont gratuites, la CAPEB souligne qu’un nombre croissant d’entrepreneurs reçoivent mails ou courriers, avec leurs bons identifiants, « qui sous couvert d’obligation légale, leur signalent des erreurs, demandent des compléments d’informations et les invitent à régler des frais supplémentaires, des frais inutiles et d’autant plus lourds au moment de la création d’une entreprise ». Ceux-ci peuvent aller de 99€ jusqu’à près de 2.000€ lorsqu’il s’agit de référencements dans des annuaires professionnels qui n’existent pas.

Les arnaqueurs, pour obtenir des règlements, n’hésitent pas à utiliser bon nombre de subterfuges, comme des faux sites internet administratifs, des centre d’appels téléphoniques, ou encore chèques… Les entrepreneurs qui font face à de faux « retards » reçoivent ainsi des injonctions de payer et des menaces de poursuites. Et les néo entrepreneurs ne sont pas les seuls concernés, les entreprises plus anciennes se voyant aussi proposer l’actualisation voire la réactualisation de données plus anciennes. Pour la plupart, ces pratiques délictueuses sont recensées sur le site www.myinfogreffe.fr. Mais de nombreux chefs d’entreprises restent la cible de ces arnaques.

La CAPEB Rhône veut être aux côtés des entrepreneurs et invite donc tous les professionnels du bâtiment à leur signaler leurs difficultés à une adresse mail spécialement créée à cet effet : contact@capeb-rhone.fr






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gérard Collomb va inaugurer la Maison pour tous des Rancy

Après avoir rencontré mardi le président de la République, Emmanuel Macron, le maire de la Ville inaugurera et visitera ce mercredi les nouveaux espaces de la Maison pour Tous – Salle des Rancy.


L’Anah apporte sa contribution au Grand Débat National

L’agence nationale pour l’habitat a apporté sa contribution en matière d’amélioration de l’habitat privé.


Travail illégal : l’État et les acteurs du BTP signent une convention

Les principales fédérations et le préfet de Région ont signé mercredi à Vaulx-en-Velin un engagement pour le lutte contre le travail irrégulier en Auvergne-Rhône-Alpes.


Vieux Lyon : GrandLyon Habitat rénove la résidence Tramassac

null
L’office public de l’habitat métropolitain réalise une rénovation urbaine complexe en secteur UNESCO.


«Un climat morose qui se confirme en ce début d’année»

Dominique Guiseppin est le président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons l’activité des petites entreprises du bâtiment.


PLU-H, foncier, commande publique: les craintes de BTP Rhône pour 2019

Pour la traditionnelle cérémonie des vœux de la fédération, son président, Samuel Minot, a tiré le bilan de 2018 et fait part de ses inquiétudes pour 2019.


L’UNPI dresse un bilan de son action en 2018

A l’occasion de sa cérémonie des vœux, la Chambre de l’UNPI du Rhône a dressé un bilan de son action. Était présent le vice-président de la Métropole de Lyon, Michel Le Faou, qui a évoqué dans son discours la question de l’aménagement du territoire.


En 2019, un nouveau siège et un changement de bureau pour la CAPEB Rhône

null
Arrivé au terme de son mandat, Sylvain Fornes quittera cette année la présidence de l’organisation. La livraison du nouveau siège local de la confédération sera quant à elle réalisée au 2ème semestre.
» Ralentissement de la croissance dans l’artisanat du bâtiment


Logement des salariés : Action Logement va mobiliser 9 milliards d’euros

Le groupe vise par de plan à accompagner les salariés les plus pauvres dans l’accès au logement.


Transition énergétique : les fédérations du bâtiment se félicitent du moratoire

La CAPEB a dans un communiqué indiqué accueillir favorablement les mesures d’apaisement annoncées par le Premier ministre et l’ouverture d’un dialogue constructif sur cette question.


Reprise d’activité fragile pour l’artisanat régional

Les indicateurs stagnent par rapport au trimestre précédent, selon les CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB veut un maintien du taux réduit de TICPE pour le bâtiment

null
La suppression de cet avantage est prévue dans le projet de loi de finances pour 2019.


Vers un OPCO de la construction ouvert à toutes les branches

La CAPEB, la CNATP, la FFB, la FNSCOP, la FNTP, la CFE-CGC-BTP, la CFTC, la CGT- FO, la FNSCBA-CGT du Bâtiment et des Travaux Publics ont transmis en ce sens un communiqué commun.


La FFB veut le maintien des CMA départementales

Dans le cadre du projet de loi PACTE, la fédération s’oppose à une régionalisation forcée des Chambres de Métiers et de l’Artisanat.


Lyon 3 : fin de la réhabilitation pour la résidence Montchat

Des travaux de réhabilitation de cette résidence de logements HBM appartenant à GrandLyon Habitat ont été réalisés en site occupé.