Après l’incendie, Bel-Air Camp veut aller de l’avant

Le président et la directrice générale de la pépinière d’entreprises ont fait un point d’étape ce mardi après le terrible incendie qui a ravagé un bâtiment de 10.000 m² qui accueillait des startups. Un redéploiement est en train d’être opéré sur le site avant une future reconstruction.

Il y a exactement trois semaines, le mardi 8 octobre, un incendie détruisait 7.000 m² de Bel Air Camp, l’ancien site d’Alstom Transports transformé en un repère de l’industrie de demain à proximité du Carré de Soie, à Villeurbanne. Depuis sa création en 2016, le lieu s’était, au fil du temps, développé, pour accueillir plus de 50 start-ups, ETI, PME et grands comptes. Or en début de mois, le site subissait, par ce triste évènement, d’importants dégâts. « 4 ans de travail anéantis par 4 heures de flammes », a résumé Didier Caudard-Breille. « Je ne m’attendais pas à vivre une telle épreuve », a-t-il confié, tout en restant résolument confiant. «Non, Bel-Air Camp n’est pas mort. »

Soutien des membres et de l’écosystème

Ce mardi, le président de Bel Air Camp et Pauline Siché-Dalibard, sa directrice générale, organisaient une conférence de presse, pour décrire les solutions visant à remettre en service la pépinière. L’accompagnement des entreprises présentes sur le site avait été initié dès le jour même. « La réaction a été extrêmement rapide, portée par tous le premier jour. Une première réunion avait lieu à la maison du projet de la Soie », entre les entreprises, les dirigeants de Bel-Air Camp, et quelques élus, a rappelé le dirigeant. Une réunion au cours de laquelle tous avaient indiqué qu’ils exploreraient des solutions pour un relogement rapide des entreprises.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


CTM Style prend à bail 884 m² de locaux à Caluire


La société s’est installée dans ce local d’activité qui comprend 664 m² de bureaux.


Contrôle des installations classées « Seveso seuil haut » sur 5 sites

Des inspecteurs ont déclenché, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2020, cinq exercices inopinés dans cinq établissements « Seveso seuil haut » du Rhône et de l’Isère


« Orange Lumière » inauguré à la Part-Dieu


Cet ensemble qui s’étend sur 36.000 m² a été inauguré en présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, des dirigeants d’Orange, ainsi que ceux de Pitch Promotion, promoteur qui a réalisé ce campus.


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


CBRE accompagne Bayer pour un projet de 5.000 m² à Gaillard

Ce projet immobilier portait sur le développement des nouveaux locaux de sa Division Consumer Health.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.