L’acte notarié par comparution à distance désormais autorisé

Un décret publié ce samedi autorise l’acte notarié par comparution à distance.

Dans un contexte pour le moins morose pour le secteur, la nouvelle constitue un élément positif pour le marché immobilier : le décret n° 2020-395 du 3 avril 2020 autorise l’acte notarié par comparution à distance. Celui-ci permet aux notaires d'« établir un acte notarié sur support électronique lorsqu'une ou toutes les parties ou tout autre personne concourant à l'acte ne sont ni présentes ni représentées ».

Via une signature électronique recueillie par un notaire, un acte de vente d'un bien pourra ainsi être signé à distance. Comme nombre de dispositions d’urgence prises depuis le début de la crise, la dérogation durera jusqu'à un mois après la fin de l'urgence sanitaire. Le Conseil supérieur du notariat (CSN) s’est félicité dans un communiqué « du soin avec lequel ce décret a été préparé et examiné tant par la Chancellerie que par le Conseil d’Etat, en dépit des nombreux chantiers dont le pouvoir réglementaire est assailli du fait de la situation sanitaire inédite que traverse actuellement la France».

« Un texte équilibré, pragmatique »

Le texte « permet l’entrée en vigueur d’un texte équilibré, pragmatique, et conforte les impératifs de sécurité qui entourent la création de l’acte authentique. Sa rédaction met en relief l’expression du consentement en face à face avec le notaire, distincte de la signature par les clients et souligne le principal fondement de l’authenticité de l’acte notarié», poursuit-il.

Le CSN rappelle que l’authenticité ne se résume pas à des mécanismes de sécurité, et que celle-ci découle « tout d’abord de la qualité du travail d’explication et d’échange avec les clients qui permet d’éclairer leur consentement; de la clarté de l’expression du consentement ». « Elle s’appuie sur la signature du seul notaire, officier public, détenteur de la force exécutoire, dont le statut présume et surtout exige impartialité, secret professionnel, respect de la déontologie et rigueur », souligne le CSN. Et selon lui, la comparution par écrans interposés, fruit de l’évolution technologique, « n’est pas de nature à affecter la notion d'authenticité ». L’essentiel est que l’authenticité demeure pleine et entière, sans altération.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 2 : le campus d’Eureka Education inauguré

nullLe nouveau campus lyonnais a été inauguré au sein du King Charles, dans le quartier de la Confluence. Celui-ci comprend plusieurs écoles, dont une spécialisée ans l’immobilier, Suptertiaire.


Sainte-Foy-lès-Lyon : une nouvelle agence Stéphane Plaza Immobilier

Le réseau a indiqué avoir ouvert une nouvelle agence dans la ville de l’ouest de Lyon. L’agence est dirigée par Amandine Maury.


La FNAIM du Rhône lance ses Universités de formation

nullLa Chambre organise mercredi et jeudi ses premières Universités à destination de ses adhérents et non-adhérents.


Les assemblées générales de BTP Rhône et de la FNAIM se sont tenues jeudi

nullSans concertation entre les fédérations, toutes deux se tenaient jeudi au Matmut Stadium. L’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole avait pour thème « Un monde en transition(s) ».


La FNAIM évoque une « zone de turbulences » pour l’immobilier

nullLa fédération nationale de l’immobilier a tiré un bilan du marché immobilier sur la première partie de l’année. Si les prix sont en hausse dans la plupart des villes de France, ils reculent à Lyon et Paris.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Charles Marinakis, nouveau président de Century 21 France

nullCette nomination a été réalisée par Philippe Briand, président fondateur du groupe Arche et unique actionnaire de Century 21 France. Charles Marinakis succède ainsi à Laurent Vimont.


Un marché de l’immobilier qui «se porte bien» dans la Loire

Le président de la FNAIM de la Loire, Jean-Paul Reduron, a livré, à l’occasion du salon de l’immobilier de Saint-Étienne, son analyse sur le marché immobilier de la Loire.


Mort brutale de Laurent Vimont

Century 21 France a fait part ce vendredi de la mort de son président, qui a succombé à une crise cardiaque. Ce professionnel reconnu de l’immobilier avait 61 ans.


Forte hausse de la demande en Savoie / Mont-Blanc


La FNAIM Savoie Mont Blanc organisait jeudi une conférence de presse pour faire le bilan de l’année 2021 sur les marchés immobiliers de l’Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie.


AMDG acquiert des immeubles dans la Métropole de Lyon

AMDG a annoncé avoir acheté 10 immeubles pour 48 millions d’euros en France, dont certains sont situés dans certaines villes de la Métropole.


Hosman s’implante à Lyon.

L’agence immobilière à prix fixe vise 50 mandats de vente par mois dès son lancement.


Le DPE de nouveau opérationnel après la correction des anomalies

Le ministère a rappelé que, depuis le 1er novembre, les diagnostiqueurs peuvent éditer les diagnostics de performance énergétique selon la nouvelle méthode de calcul intégrant les corrections nécessaires.


Une nouvelle agence Michaël Zingraf Real Estate à Lyon en licence de marque

Le groupe a annoncé s’installer en région dans le 6e arrondissement de Lyon, à proximité du parc de la Tête d’Or, en complément des agences de Paris, Deauville et Uzès récemment ouvertes.


La FNAIM souhaite faire du logement un thème de l’élection présidentielle

En amont de son congrès qui aura lieu au Carrousel du Louvre, la fédération a fait part de ses propositions aux candidats, et ce afin de connaitre leur programme en matière de logement.