La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.

Un plan de soutien aux étudiants et aux jeunes de moins de 30 ans de la Région a été présenté ce lundi par Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et par Yannick Neuder, vice-président délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche, à l’innovation, aux fonds européens et à la santé. Ce plan est doté dans un premier temps d’une enveloppe de 5 à 10 millions d’euros, et celui-ci repose sur plusieurs axes d’intervention.

Celui-ci vise en effet à garantir une protection sanitaire au monde étudiant. « L’objectif est d’organiser des campagnes de dépistage au sein des universités en fournissant des tests antigéniques à la demande ainsi que des matériels de protection (blouses, surblouses, masques FFP2, gants) leur permettant de mener à bien ces campagnes de dépistage », note la Région.

Le deuxième objectif vise à un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants. Outre une cellule d’appui psychologique sous forme d’une hotline, un appel à projets doté de 200.000 euros est lancé, dans un premier temps dédié aux épiceries sociales et solidaires afin de garantir dans les internats la fourniture de paniers repas.

Répondre à la situation des apprentis sans contrat

Enfin, le plan vise à accompagner la jeunesse vers l’emploi, et notamment de répondre en urgence à la situation des apprentis sans contrat. « A l’automne, des jeunes avaient en effet été autorisés par l’État à entrer en CFA sans contrat d’apprentissage. L’objectif était de leur permettre de suivre des enseignements et de faire des stages avec en parallèle l’appui du CFA pour les aider à trouver un contrat. Ce système se termine à la fin du mois de février. La Région n’entend pas laisser ces jeunes sur le bord de la route. Ainsi, elle a décidé de substituer à l’Etat pour accompagner ces 2.000 jeunes de mars à juin » indique la Région.

Ils seront ainsi sous le statut de stagiaires de la formation professionnelle et la Région prendra à sa charge la protection sociale et le coût de la scolarité afin de maintenir leur accueil en CFA. Mais l’objectif est également « de décréter une grande mobilisation avec l’ensemble du réseau des chambres consulaires, (CCIR, CRMA, CPME, Medef, CAPEB, BTP) pour trouver 2.000 places en alternance et 10000 stages d’ici à la fin du mois d’avril », indique la collectivité. L’ensemble de ces postes seront listés sur la plateforme de la Région «Nos Talents, Nos Emplois.»

La Région indique vouloir inciter l’ensemble des collectivités locales « à doubler leurs places de contrats d’apprentissage ». Elle va ainsi, pour sa part, doubler le nombre de contrats d’apprentissage en en proposant 200 dans deux secteurs, la maintenance des bâtiments et la restauration scolaire dans nos lycées.➢

Orienter vers les secteurs qui recrutent

Elle vise également à orienter vers les secteurs qui recrutent, et notamment le bâtiment . « L’idée est d’offrir aux jeunes une meilleure perspective d’avenir professionnel d’ici à la rentrée de septembre 2021. Pour cela, elle va jouer un rôle d’orientation vers des métiers qui recrutent: le BTP et la transition écologique; l’industrie et l’industrie du futur; les services à la personne; le numérique; les sports, la montagne et le tourisme; et enfin l’agriculture. » Cette initiative s’appuiera sur la plateforme régionale «Ma formation, mon Emploi».

«Dans cette période, nous avons tous été bouleversés par des témoignages d’étudiants en grande détresse. L’épidémie de Covid-19 ne doit pas déboucher sur une génération sacrifiée. A la Région, nous voulons nous mobiliser d’urgence avec des actions simples et concrètes. Cela consiste par exemple à venir en support des associations qui livrent des paniers repas solidaires; cela repose aussi sur la cellule d’écoute psychologique de la Région dont on étend l’accès aux étudiants. Mais c’est aussi redonner de l’espoir à toute cette jeunesse en lui donnant de réelles perspectives d’avenir professionnel en proposant des stages, des places en alternance, des contrats d’apprentissage. Cela passe par une mobilisation de tous les réseaux professionnels et des collectivités locales que nous activons aujourd’hui», a déclaré le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez,






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


247.323 logements rénovés grâce à l’Anah en 2020

null
L’agence nationale de l’habitat a enregistré une hausse de 58,8% des rénovations de logements l’an dernier. Et compte financer la rénovation de 600.000 logements en 2021.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


Ingénierie : le ralentissement impacte le secteur

Les sociétés d’ingénierie sont toujours impactées par le ralentissement économique, selon la dernière édition du baromètre économique de Syntec-Ingénierie.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


Covid-19 : le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Le secteur a alerté le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers afin de s’organiser.


L’indice IPEA en hausse de 0,2% au 4ème trimestre

Les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent dans la même mesure qu’au trimestre précédent. Cette parution intervient quelques jours après celle du climat des affaires dans le bâtiment, ressorti stable à un haut niveau.


Fin d’année en demi-teinte pour l’artisanat du bâtiment dans la région

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part ce mardi de son point de conjoncture trimestriel.


Rénovation énergétique: les fédérations prônent l’interdiction de la prospection téléphonique

La FFB et la CAPEB ont, dans un communiqué commun, déclaré vouloir des mesures d’interdiction de la prospection par voie téléphonique réalisée par des centres d’appels.