Loi climat et résilience au Sénat : le gouvernement regrette les reculs du Sénat

Ce vote, qui a eu lieu ce mardi, veut revenir sur d’importantes avancées votées lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale.

Le vote solennel du projet de loi « Climat & Résilience » a eu lieu ce mardi 29 juin au Sénat, après deux semaines de débats en séance publique. Reste que d’importantes modifications ont eu lieu suite à ce vote. « Si le Gouvernement se réjouit de la teneur générale des débats et de l’adoption du texte par les sénateurs, qui démontrent que la nécessité d’une transition écologique ne fait aujourd’hui plus débat, il regrette cependant que les sénateurs aient choisi de revenir sur d’importantes avancées votées lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale », note le ministère de la Transition écologique .

Par rapport à la version adoptée à l’Assemblée nationale, les sénateurs ont notamment reculé de 5 ans (de 2025 à 2030) la mise en place des zones à faibles émissions dans les villes de plus de 150.000 habitants, ce qui est pourtant, selon le ministère, « un dispositif crucial pour lutter contre la pollution de l’air, qui cause la mort prématurée de 40.000 personnes par an ».

Recul de 6 ans de l’interdiction de location des logements classés E

Les sénateurs ont reculé de 6 ans l’interdiction de mise en location des logements classés E, avec une date passant de 2034 à 2040, qui permettrait pourtant d’amplifier les rénovations nécessaires pour réduire l’impact climatique du secteur du bâtiment qui représente 25 % des émissions de gaz à effet de serre de la France.

Les sénateurs ont également retiré la mesure de généralisation d’une option végétarienne quotidienne dans les cantines de l’Etat (exemple : les cantines universitaires) et d’un menu végétarien par semaine dans les établissements scolaires, pour la remplacer par une prolongation de l’expérimentation prévue par la loi Egalim. Parmi les autres mesures dénoncées par le ministère, les sénateurs ont retiré le pouvoir donné aux maires de réguler les écrans publicitaires dans les vitrines, mais aussi enlevé la notion d’écocide du texte.

A la suite du vote solennel au Sénat, une commission mixte paritaire (CMP) aura lieu courant juillet, sans doute le 12.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


Consultation publique sur le bruit dans la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon a renouvelé son plan de prévention du bruit dans l’environnement pour la période 2021-2024. Une consultation publique est organisée du 16 juillet au 30 septembre.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Le nouveau DPE entre en vigueur

C’est ce jeudi 1er juillet qu’est entré en vigueur le nouveau diagnostic de performance énergétique.


Loi climat et résilience au Sénat : le gouvernement regrette les reculs du Sénat

Ce vote, qui a eu lieu ce mardi, veut revenir sur d’importantes avancées votées lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale.


Solarisation du patrimoine immobilier : Saint-Etienne Métropole récompensée


La Métropole a été récompensée aux Green solutions awards pour la solarisation de son patrimoine. Elle est en lice pour la finale internationale.


Performance énergétique : le courrier des présidents des Métropoles de Grenoble et Lyon

Bruno Bernard et Christophe Ferrari ont écrit aux parlementaires sur transformation des règles de calcul de la performance énergétique des bâtiments visant selon eux à « faussement atteindre les objectifs de la stratégie nationale bas carbone ».


Qualification chantier par chantier : premier bilan positif

Cette expérimentation a été initiée il y a quelques mois par la CAPEB, qui a fait part de retours satisfaisants.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


Caluire-et-Cuire : Lyon Métropole Habitat réhabilite 180 logements

nullCette opération porte sur les logements de la résidence La Rivette, située Montée des Forts.


MaPrimeRénov’ : plus de 185.000 dossiers déposés au 1e trimestre

L’Anah a fait part ce lundi d’un bilan de la prime au titre du premier trimestre.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.