Le montant de la prime air-bois augmenté

La Métropole de Lyon a annoncé rehausser le montant de sa prime air-bois pour les ménages modestes vivant sur son territoire.

Lors de la Commission permanente de ce lundi, la Métropole a indiqué augmenter sa prime air-bois à 3.000 euros pour les personnes à revenus modestes. Et celle-ci pourra être versée directement aux professionnels. Cette aide financière est « d’un montant inégalé en France » et « permettra aux foyers à faibles revenus de n’avoir quasiment aucun reste à charge – en cumulant cette aide avec celle de l’État - pour remplacer leurs chauffages à bois peu performants et très émetteurs de particules fines ».

Le vote de cette délibération marque, selon la Métropole de Lyon, « un changement d’échelle et de moyens pour lutter contre cette pollution invisible et pourtant terriblement nocive ». Car la collectivité rappelle que le chauffage au bois non performant est « responsable de la moitié du total des émissions de particules fines du territoire », un pourcentage qui peut même être encore supérieur en période hivernale.

20.000 appareils de chauffage au bois non performants

La Métropole de Lyon estime à 20.000 le nombre d’appareils de chauffage au bois non performants.

« Or, les appareils modernes comme les poêles à granules ou à pellets sont à la fois efficaces sur le plan énergétique, faciles d’utilisation et écologiques. Les études montrent qu’un appareil moderne Flamme Verte 7 étoiles émet 30 fois moins de particules qu’un foyer ouvert classique de type cheminée et consomme 7 fois moins de bois qu’un foyer ouvert. »

Métropole de Lyon

Pour la Métropole, le principal frein au remplacement des appareils de chauffage polluants est le prix, notamment pour les personnes aux revenus modestes. La délibération votée lundi entérine ainsi le passage de la prime air-bois versée par la Métropole à 3.000 euros pour les personnes les plus fragiles du territoire. « De plus, la Métropole pourra désormais directement régler la facture auprès du professionnel, évitant ainsi aux habitants d’avancer les frais d’achat », insiste-t-elle.

Le dispositif d’aide au remplacement des appareils de chauffage polluants, en 2017, avait pour objectif un renouvellement de 3.200 appareils. Un objectif qui reste loin de ce qui a été comptabilisé à ce jour. Le nombre de remplacements s’élève en effet, pour l’heure, à 1.300.

« Compte tenu des ambitions renouvelées de la Métropole en termes de qualité de l’air, la collectivité a donc décidé d’accélérer la réalisation du programme en augmentant le montant de la prime pour les ménages modestes, en facilitant la procédure et en prolongeant le dispositif d’un an, soit jusqu’en 2023. »

Métropole de Lyon





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


BIG, un programme sur l’empreinte biodiversité des projets immobiliers

Ce programme de recherche et d’actions est soutenu par 16 entreprises, dont Crédit Agricole Immobilier, Altarea, Nexity ou encore Bouygues Immobilier. Celles-ci se sont unies pour transformer les pratiques vers un modèle plus respectueux du vivant.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Villeurbanne vise un recul de 20% des émissions des gaz à effet de serre

Le maire de Villeurbanne, accompagné d’adjointes et adjoint, a présenté la semaine dernière un manifeste et un plan d’action pour la transition écologique.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Saint-Étienne : « La comète » a été inaugurée

nullLe site issu de la réhabilitation de l’ancien bâtiment de la Comédie de Saint-Etienne a été transformé en « une pépinière pour les talents stéphanois et l’émergence culturelle ».


La chaufferie biomasse de Givors inaugurée par la Métropole

Bruno Bernard, président de la Métropole et Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président délégué au climat et à l’énergie étaient présents pour l’évènement. Cette chaufferie alimente 2.700 équivalents logements.


Le montant de la prime air-bois augmenté

La Métropole de Lyon a annoncé rehausser le montant de sa prime air-bois pour les ménages modestes vivant sur son territoire.


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


La Métropole de Lyon veut agir sur le bâti des collèges

La collectivité veut rénover ses collèges et apaiser leur environnement. Un plan métropolitain de 300 millions d’euros a été dévoilé il y a quelques jours.


Charly: inauguration de la station Vavilov

Cette station a été inaugurée vendredi en présence de représentants de la Métropole de Lyon et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».