Expulsions locatives : des maires font de la résistance

Des maires d’Extrême-Gauche ont pris des arrêtés municipaux portant interdiction de l’exécution forcée des expulsions locatives sur le territoire de leur commune .

Bras de fer autour des expulsions locatives. Comme chaque année, le 15 mars signe la fin de la trêve hivernale, période pendant laquelle les expulsions locatives sont suspendues. Afin de se mobiliser contre ces dernières dans un contexte social difficile, les maires de Vénissieux, Pierre-Bénite, Vaulx-en-Velin et Grigny (PG) ont pris des arrêtés municipaux portant interdiction de l’exécution forcée des expulsions locatives sur le territoire de leur commune. Objectif : marquer leur opposition à l’emploi de la force publique pour appuyer des décisions d’expulsions locatives.

228 expulsions exclusives

Les maires se sont donc réunis hier devant la préfecture du Rhône avec les associations de défense du droit au logement avant d’être reçus en fin d’après-midi par le préfet délégué à la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. Ce dernier leur a signifié à cette occasion le caractère illégal de leurs arrêtés. « Ces arrêtés seront déférés par l’autorité préfectorale devant le tribunal administratif aux fins d’annulation comme cela a été le cas ces dernières années » a indiqué la préfecture.

« Conformément à la loi, l’Etat est tenu de prêter son concours à l’exécution des jugements. Le refus d’octroi du concours de la force publique pour la réalisation d’une expulsion ordonnée judiciairement est susceptible d’entraîner la condamnation de l’Etat et ouvre droit à réparation du préjudice subi par le bailleur» précisait-elle hier.

Cette dernière a ainsi précisé qu'en 2010, dans l’arrondissement de Lyon, seuls 228 ont été effectifs sur 1592 demandes de concours de la force publique. "Ainsi, faire croire qu'il y a plus de 1500 expulsions par an n'est donc pas exact" indique-t-elle, précisant que toutes les mesures sociales sont activées avec le concours des mairies et du Conseil général pour éviter que la procédure ne débouche sur l’expulsion forcée...






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La trêve hivernale ne se terminera pas au 31 mars

Du fait de la situation sanitaire, les expulsions locatives ne pourront pas reprendre à partir de cette date, comme c’était le cas jusqu’en 2019. La fin de la trêve est reportée au 1er juin.


Les loyers pourront augmenter de 0,20%

L’indice de référence des loyers a été publié ce jour par l’INSEE.


Thomas Vantorre et Emmanuel Mazille reprennent Malsch

Les deux dirigeants s’associent pour reprendre le cabinet de conseil en immobilier d’entreprise dans la région Auvergne Rhône-Alpes.


Un marché locatif tendu à Lyon, anticipations sur l’encadrement

En deux ans, les loyers des nouveaux baux ont nettement augmenté sur Lyon et la Métropole. L’anticipation de l’encadrement des loyers par les propriétaires pousserait notamment ceux-ci à la hausse.


48% des propriétaires veulent se couvrir contre les impayés de loyer

C’est le résultat d’une étude de Seloger, qui montre que cette proportion est encore plus importante en région parisienne.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.


Orpi s’insurge contre la perspective d’un encadrement des loyers


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.