Le logement entre dans le débat de la présidentielle 2012

Quelques politiques ont participé au 72ème congrès du mouvement HLM organisé en cours de semaine dernière à Bordeaux, souhaitant ancrer le logement au coeur de leurs programmes.

« 1,2 million de ménages attendent un logement social". Le constat émane de Thierry Repentin, président de l'Union sociale pour l'Habitat (USH), qui clôturait jeudi le 72e congrès HLM organisé à Bordeaux Le Lac. Le président de l’USH s’est ému de la baisse des aides à la pierre qui risque encore selon lui de s’aggraver pour arriver à « une extinction totale ».

Malgré les 600.000 logements sociaux neufs financés entre 2005 et 2010, le gouvernement semble vouloir changer son fusil d’épaule, orientant désormais son action sur une logique de résultat, plus qu’une logique de moyens. Traduction immédiate : les zones tendues devraient continuer à voir le parc de logements sociaux progresser, alors même que les acteurs en zones non tendues devraient voir leurs marges de manœuvre se réduire.

Le secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu, s’est en outre dit favorable à une extension de la loi SRU sur les zones tendues, avec un pourcentage de logements sociaux imposé qui pourrait passer de 20% à 25% dans ces zones.

Hollande, Aubry et Borloo au Congrès de l’USH

Le renforcement de la loi SRU n’est d’ailleurs pas qu’une réflexion propre au gouvernement. Martine Aubry et François Hollande, présents également au congrès de l’USH y sont aussi allés de leurs propositions. Pour le député de Corrèze comme pour la maire de Lille, le consensus est d’ailleurs de rigueur en matière de logement. Pour eux, il faudrait ainsi supprimer les réductions d’impôts de type Scellier, pour à la place allouer les fonds économisés à la construction de logements HLM supplémentaires.

Mais un autre homme politique foulait également jeudi les travées du congrès de l’USH : Jean Louis Borloo. Lui s’est voulu plus large en ne limitant pas ses ambitions au logement social. Pour lui, il faut investir massivement dans des opérations foncières pour construire 600.000 logements par an. Il a également exhorté la Caisse des dépôts et le gouvernement à se mettre d’accord dans le dossier de la rénovation thermique de 800.000 logements HLM d'ici 2020, qui s’est pour l’heure interrompue, du fait de l’absence de financement.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rénovation d’ensemble pour «La Mirabelle»

GrandLyon Habitat a rénové ce bâtiment de 5 étages d’une grande qualité architecturale. Il peut ainsi proposer 13 logements et 2 locaux commerciaux à la location dans cet immeuble situé dans le 1er arrondissement de Lyon.


Logement social : les centristes craignent « un précédent » rue Bugeaud

Le groupe « Inventer la Métropole de demain » a critiqué l’achat d’un immeuble situé rue Bugeaud dans le 6e arrondissement de Lyon en vue de le céder à Immobilière Rhône-Alpes


« Il faut que l’on ait une vision sur les prix de sortie »

null<
Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Nous évoquons avec lui les inflexions initiées par la nouvelle majorité sur la politique du logement de la Ville de Lyon. Notamment sur les opérations publiques de type ZAC
» Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation»
» «Nous espérons une signature de cette charte avant l’été»
» «Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant»


« Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement, et préside également la SACVL. Nous évoquons le rôle de cette dernière dans l’accompagnement de la politique de l’habitat de la Ville de Lyon.


Irigny : 8 familles ont emménagé aux « Floralines »

Des familles, issues des gens du voyage sédentarisés, ont emménagé dans ce lotissement de 8 villas situé sur un terrain qu’elles occupaient depuis des années.


Une résidence seniors ouvrira en juillet à Décines-Charpieu

nullCette nouvelle résidence seniors est acquise en VEFA par Lyon Métropole Habitat auprès de Nohao.


Michèle Picard veut interdire les expulsions locatives en 2021

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, a adressé en ce sens au Premier Ministre, Jean Castex, le 5 Février dernier.


2020, pire année en 10 ans pour la promotion immobilière à Lyon

null
Les réservations ont atteint leur niveau le plus bas depuis une dizaine d’années. En outre, la tendance de repli des mises en vente observée depuis 2017 s’est poursuivie.


Action Logement poursuit son soutien aux salariés

Le groupe a décidé de prolonger jusqu’à la fin de la crise sanitaire l’aide lancée au mois de juin dernier.


Accord entre Action Logement et l’État pour une réponse à la crise

nullBercy, le ministère du logement et et les partenaires sociaux d’Action Logement ont décidé d’amplifier les interventions du groupe.


La Métropole se veut proactive en matière de logement social et abordable

null
Les élus de la Métropole de Lyon présentaient mercredi la politique de la collectivité en faveur du logement abordable sur le site de l’ex-collège Maurice Scève.


Wargon vise la construction de 250.000 logements sociaux en deux ans

La ministre chargée du logement a confirmé devant la Fondation Abbé Pierre sa décision de prolonger la trêve hivernale. Elle souhaite aussi réformer la politique de prévention des expulsions.


La rénovation de la Cité Perrache est achevée

null
5 ans et demi de travaux auront été nécessaires à GrandLyon Habitat pour la réhabilitation thermique de cet ensemble immobilier du deuxième arrondissement de Lyon.


Vers un relèvement de la part du PLAI dans la production de logement social

La question du logement social a été débattue ce mardi lors du Conseil de la Métropole de Lyon. A cette occasion, le vice-président Payre a révélé que plus de 3.100 logements de ce type avaient été produits en 2020 dans le territoire.


Kimelfeld s’inquiète sur les crédits dédiés au logement

null
L’ancien président de la Métropole s’est interrogé sur les moyens mis en œuvre pour parvenir aux objectifs en matière d’habitat.