Fréquentation stable pour le salon de l’immobilier de Lyon

Le salon de l’immobilier de Lyon a rassemblé 8 200 visiteurs, soit 200 personnes de plus qu’en octobre.

Le salon de l'immobilier de Lyon a fermé ses portes dimanche soir, au terme de 3 jours d’expositions. Promoteurs, agents immobiliers, spécialistes du financement: tous ont bénéficié d'une affluence quasiment identique à celle d'octobre. « Nous avons eu 200 personnes de plus qu’en octobre, et maintenu la fréquentation » a indiqué Pacifique Robineau, le commissaire général du salon. Soit 8 200 visiteurs. « Ça, c’est au point de vue purement comptable. Après, comme à Toulouse, au niveau des exposants, on a apparemment eu des gens qui avaient vraiment un projet, et moins de promeneurs. Il y a eu un peu moins d’investisseurs locatifs, ce qui était attendu, mais les primo-accédants souhaitant faire une première acquisition étaient, eux, présents, ce qui est plutôt rassurant» a indiqué Pacifique Robineau.

Les exposants toujours au rendez-vous

Dans les travées du salon, on retrouvait une part importante des acteurs traditionnels de la promotion, comme Bouygues Immobilier, Promogim ou encore Bouwfonds Marignan. Côté agences, si Orpi, Guy Hoquet et certaines agences FNAIM étaient présentes, Laforêt, Century 21 ou encore Solvimo avaient passé leur tour. Néanmoins, au final, on n’observait que très peu de changements par rapport au salon d’octobre dernier au niveau des exposants. « Ce sont à 90% les mêmes » confirme Pacifique Robineau.

Le beau temps et l’approche des élections n’auront donc pas eu d’impact sur la fréquentation du salon. « Nous pensions que nous observerions une fréquentation en baisse, ce qui se passe souvent lors d’une période électorale. Là, ça ne s’est pas ressenti » a expliqué le commissaire général du salon, qui se veut confiant. Car selon lui, « la volonté de devenir propriétaire n’a, elle, pas faibli ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire/Plaine des maraichers : le SEPAL a gagné en justice contre des propriétaires

La Cour administrative d’appel de Lyon a rejeté en juin plusieurs demandes émanant notamment du syndicat agricole de Caluire et de propriétaires du plateau, lesquels avaient déjà été déboutés par le tribunal administratif.


Métropole de Lyon : les attributions des vice-présidents sont connues

Michel le Faou reste chargé de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie. Helène Geoffroy est déléguée à l’action foncière, et Georges Képénékian est en charge de la politique de la ville.


Foncière Inéa acquiert le « Silk »

Le groupe a acquis cet ensemble de bureaux situé au Carré de Soie, auprès du promoteur lyonnais GR Groupe. Une transaction importante dans ce quartier d’affaires, qui se chiffre en millions d’euros.


Georges Képénékian élu maire de Lyon

null
L’ex premier adjoint de Gérard Collomb hérite de la mairie de Lyon, suite à la démission du ministre de l’Intérieur de ses mandats locaux.


« Le logement abordable n’est pas un bien comme les autres »

null
Cédric Van Styvendael est le directeur général de Est Métropole Habitat. Il a été élu, en juin, président de Housing Europe. Nous évoquons avec lui ce nouveau mandat.


«Esplanade Général Pierre Robert de Saint Vincent» au 14 avenue Berthelot

Cette esplanade sera dénommée à l’occasion de la « Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France ».


Hervé Reynaud prend la tête de l’Epora

null
Le conseil d’administration de l’établissement public foncier a élu vendredi dernier le maire de Saint-Chamond à la présidence de la structure.


Le contrat de chantier étendu aux autres secteurs

L’article comprenant l’extension de ce contrat jusqu’ici réservé au BTP a été adopté dans la nuit de mercredi à jeudi par l’Assemblée nationale.


David Kimelfeld élu président de la Métropole de Lyon

null
Le conseil de la Métropole a élu aujourd’hui son nouveau président, après la démission de Gérard Collomb, nommé ministre de l’intérieur. Le maire du 4ème arrondissement de Lyon a été élu au premier tour.
» Michel le Faou reste vice-président de la Métropole de Lyon


Election du président de la Métropole de Lyon

Le conseil de la Métropole élit ce lundi son nouveau président, après la démission de Gérard Collomb.


« Nous constatons une baisse du taux de départ »

Bernard Bochard et Eric Lamoulen sont respectivement président et directeur général de la SACVL. Ils évoquent l’édition 2017 de la « ruée vers l’appart », l’activité du bailleur et du marché locatif à Lyon, mais aussi les futures livraisons de la société.


«Nous allons nous rapprocher des maitres d’ouvrage»

null
Paul Galonnier est le nouveau président d’Indura, cluster des infrastructures durables. Il a succédé, il y a une dizaine de jours, à l’ex président, Pierre Rampa, devenu, depuis la mi-juin, président des canalisateurs du sud-est.
» Indura : Paul Galonnier a succédé à Pierre Rampa


La communauté urbaine de Clermont-Ferrand vote en faveur de la Métropole

La communauté urbaine a voté vendredi la transformation de la Communauté urbaine en Métropole. Celle-ci devrait voir le jour en 2018.


A45 : Laurent Wauquiez se félicite de l’avis du Conseil d’Etat

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est montré satisfait de l’avis favorable rendu par le Conseil d’Etat mardi, qui pourrait ouvrir la voie à une validation par le gouvernement.
» A45 : Gaël Perdriau se félicite de l’avis favorable du Conseil d’État


A45 : Gaël Perdriau se félicite de l’avis favorable du Conseil d’État

Le maire de Saint-Etienne s’est félicité de l’avis rendu ce mardi par la plus haute juridiction administrative.