Stade de l’OL: un délai pour la signature de l’accord avec Vinci

Le protocole d’accord entre le groupe et Vinci concernant le Grand Stade de l’Olympique Lyonnais de Décines, à l’est de Lyon, a fait l’objet d’une prorogation. Le contrat de conception réalisation que le groupe devait signer avec Vinci le 30 avril devrait être signé après cette date.

On attendait un accord définitif avant le 30 avril entre Vinci et l’OL groupe concernant le contrat de Réalisation/ Conception du Stade des Lumières, enceinte que veut bâtir le club de football de l’Olympique Lyonnais à l’est de Lyon. Il faudra sans doute attendre un peu plus. En effet, lors de la signature du partenariat public/privé avec Vinci en juillet dernier, le groupe prévoyait la signature du contrat de Conception/ Réalisation « au plus tard » le 30 avril 2012. Les deux parties se sont laissé un peu de temps, hier, en faisant jouer une clause d'actualisation des délais relative aux éventuels recours déposés contre le projet.

Le groupe a donc publié hier un communiqué, où il explique ce délai pour cette signature, importante pour le projet OL Land, lequel est estimé à 450 millions d’euros au total, dont 381 millions pour le seul stade.Vinci, qui a été désigné fin juillet comme concepteur réalisateur du projet, doit supporter en partie son coût, dans le cadre d’un partenariat Public/Privé. En contrepartie, il deviendra actionnaire minoritaire de la société foncière du Montout, maître d’ouvrage du projet : le groupe de construction pourrait ainsi monter jusqu’à 49% de cette SCI.

« Du fait de l'importance et de la complexité du projet Stade des Lumières et en l'absence à cet instant de caractère définitif de l'ensemble des autorisations administratives sollicitées dans le cadre de ce projet, le protocole d'accord signé entre OL Groupe, sa filiale Foncière du Montout et le Groupe Vinci, a été prorogé conformément au contrat initial, pour permettre aux parties la négociation et la signature de leurs accords définitifs » a indiqué le groupe.

Travaux préparatoires

Le groupe de Jean Michel Aulas a toutefois indiqué que l'ensemble des différents volets concernant le Stade des Lumières, du contrat de Conception/ Réalisation au pacte d'actionnaires, devraient se finaliser prochainement. Ils « feront l'objet d'un communiqué de la société » indique OL Groupe. Peu avant la parution de ce communiqué, le titre OL Groupe reculait de 2.78% en Bourse, à 3.5 euros. Le club jouera ce soir la finale de la coupe de France, face aux amateurs de Quevilly.

Le groupe a en outre fait un point sur les travaux préparatoires au chantier. Ceux-ci sont en effet en cours sur le site du Montout, avec notamment la réalisation des accès chantiers. « Les sondages archéologiques concernant l'échangeur n°7 ont également démarré avec l'Etat comme maître d'ouvrage » note ainsi l’OL. En outre, le déplacement des bassins de rétention des eaux pluviales a d’ores et déjà été entrepris par le Grand Lyon.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le « Silky » accueillait la Conférence 2015 de la FNAIM Entreprises

null
La conférence 2015 de la FNAIM Entreprises organisée sur le futur site d’Alstom Transports, accueillait cette année Gérard Collomb, qui a pu évoquer l’innovation institutionnelle que constitue la Métropole.


Ogic: nouvelle réhabilitation d’ampleur en Ile de France

Le groupe vient de signer un contrat de promotion immobilière pour la réhabilitation d’une opération tertiaire, « Le Phénicien », à Boulogne-Billancourt.


Métropole : 15 millions pour la production de logements sociaux étudiants

Quinze millions d’euros seront apportés dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région-Rhône-Alpes/Métropole de Lyon, pour développer l’offre de logements sociaux pour les étudiants dans l’agglomération lyonnaise.


François Fillon veut abroger la loi ALUR

L’ancien premier ministre a dévoilé hier ses propositions en matière de logement.


Stabilisation du chômage en Rhône-Alpes

Si le chômage en catégorie A s’est stabilisé dans la région, on observe une légère augmentation du chômage dans la métropole de Lyon. Mais 5 départements sur 9 affichent une baisse.


Lyon 5: inauguration du centre de loisirs Entraide Pierre Valdo

Le maire de Lyon va inaugurer ce centre de Loisirs situé dans le 5e arrondissement de Lyon. La Ville a financé une part de l’opération de réhabilitation et reconstruction qui a eu lieu sur le bâtiment.


Lyon/Turin : Accord pour le financement du tunnel de base

Lors d’un sommet mardi, François Hollande et le Président du Conseil italien Matteo Renzi se sont engagés sur la réalisation de la liaison ferroviaire transalpine.


Une trame verte pour la Métropole de Lyon

Le conseil métropolitain a voté lundi une délibération sur la trame verte de Lyon. L’inscription d’espaces naturels et agricoles est inscrite dans les documents d’urbanisme.


Techlid : 6ème Sens Immobilier a lancé un parc d’activités

null
Le Groupe 6ème Sens Immobilier, a acquis une friche industrielle sur Dardilly en vue d’y réaliser un parc d’activités qui sera livré à horizon 2016.


François Noël Buffet s’interroge sur l’Anneau des Sciences

La Métropole de Lyon délibérait hier sur une demande de subvention à l’Union européenne. Le sénateur pose la question de la dimension d’un projet qui était présenté jusqu’ici comme une infrastructure d’agglomération.


L’avis du HCLPD pour la mise en œuvre de la mixité sociale

Parmi les 8 propositions du comité, une d’entre elles préconise la nomination d’un préfet à l’égalité des chances au niveau régional, pour faire respecter les obligations de la loi SRU.


L’Insee dresse un état de la précarité sur Lyon, Saint-Étienne et Grenoble

L’Insee Rhône-Alpes présentait jeudi l’étude sur les situations de précarité sur les grandes agglomérations de Rhône-Alpes.
» Rénovation urbaine : des effets positifs contrecarrés par la crise
»Une certaine mixité à Lyon, y compris dans le centre
» La précarité plus sensible à Saint-Etienne
» Grenoble : une précarité localisée dans le centre


Une certaine mixité à Lyon, y compris dans le centre

Lyon est, a contrario de Grenoble une ville mixte, où l’on observe peu de poches de précarité. Même si des ménages en précarité sont présents sur l’ensemble de la ville centre de l’agglomération.


Le logement existant comme solution majeure

TRIBUNE de Jean-François Buet, Président de la FNAIM.


Grenoble : une précarité localisée dans le centre

La précarité dans l’agglomération Grenoble Alpes Métropole est surtout présente dans la ville centre.