Stade de l’OL: un délai pour la signature de l’accord avec Vinci

Le protocole d’accord entre le groupe et Vinci concernant le Grand Stade de l’Olympique Lyonnais de Décines, à l’est de Lyon, a fait l’objet d’une prorogation. Le contrat de conception réalisation que le groupe devait signer avec Vinci le 30 avril devrait être signé après cette date.

On attendait un accord définitif avant le 30 avril entre Vinci et l’OL groupe concernant le contrat de Réalisation/ Conception du Stade des Lumières, enceinte que veut bâtir le club de football de l’Olympique Lyonnais à l’est de Lyon. Il faudra sans doute attendre un peu plus. En effet, lors de la signature du partenariat public/privé avec Vinci en juillet dernier, le groupe prévoyait la signature du contrat de Conception/ Réalisation « au plus tard » le 30 avril 2012. Les deux parties se sont laissé un peu de temps, hier, en faisant jouer une clause d'actualisation des délais relative aux éventuels recours déposés contre le projet.

Le groupe a donc publié hier un communiqué, où il explique ce délai pour cette signature, importante pour le projet OL Land, lequel est estimé à 450 millions d’euros au total, dont 381 millions pour le seul stade.Vinci, qui a été désigné fin juillet comme concepteur réalisateur du projet, doit supporter en partie son coût, dans le cadre d’un partenariat Public/Privé. En contrepartie, il deviendra actionnaire minoritaire de la société foncière du Montout, maître d’ouvrage du projet : le groupe de construction pourrait ainsi monter jusqu’à 49% de cette SCI.

« Du fait de l'importance et de la complexité du projet Stade des Lumières et en l'absence à cet instant de caractère définitif de l'ensemble des autorisations administratives sollicitées dans le cadre de ce projet, le protocole d'accord signé entre OL Groupe, sa filiale Foncière du Montout et le Groupe Vinci, a été prorogé conformément au contrat initial, pour permettre aux parties la négociation et la signature de leurs accords définitifs » a indiqué le groupe.

Travaux préparatoires

Le groupe de Jean Michel Aulas a toutefois indiqué que l'ensemble des différents volets concernant le Stade des Lumières, du contrat de Conception/ Réalisation au pacte d'actionnaires, devraient se finaliser prochainement. Ils « feront l'objet d'un communiqué de la société » indique OL Groupe. Peu avant la parution de ce communiqué, le titre OL Groupe reculait de 2.78% en Bourse, à 3.5 euros. Le club jouera ce soir la finale de la coupe de France, face aux amateurs de Quevilly.

Le groupe a en outre fait un point sur les travaux préparatoires au chantier. Ceux-ci sont en effet en cours sur le site du Montout, avec notamment la réalisation des accès chantiers. « Les sondages archéologiques concernant l'échangeur n°7 ont également démarré avec l'Etat comme maître d'ouvrage » note ainsi l’OL. En outre, le déplacement des bassins de rétention des eaux pluviales a d’ores et déjà été entrepris par le Grand Lyon.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouvelle édition de « la Ruée vers l’appart »

Ce lundi, démarre la quatrième édition de cette opération réalisée par la SACVL. Comme l’année dernière, celle-ci se tient sur la péniche Fargo, dans la Darse de la Confluence.


Auvergne-Rhône-Alpes : une forte croissance démographique d’ici à 2050

Le Rhône, l’Isère et le Puy-de-Dôme concentreront une croissance démographique supérieure à la moyenne régionale, tout comme l’Ain et la Haute-Savoie.


Jacques Mézard devient ministre de la Cohésion des territoires

Celui qui avait été, pendant un mois, ministre de la cohésion des territoires, prend la suite de Richard Ferrand, amené à devenir président du groupe de la République en marche à l’assemblée nationale.


Les prix de l’immobilier s’emballent dans certains secteurs de Lyon

L’UNIS présentait, lors de sa conférence de presse du jeudi 8 juin, ses chiffres en matière de transaction.


Pour un Grenelle du logement

TRIBUNE – Jean-François Buet, Président de la FNAIM, plaide pour une concertation entre les acteurs du secteur.


Saint Didier-au-Mont-d’or : Dicma prend à bail 250 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses dernières transactions.


L’Arbresle : l’Opac du Rhône commercialise 14 logements neufs

Cette résidence, « Les Toits de Paris », comprend 14 logements en accession sociale à la propriété.


Métropole de Lyon : baisse du chômage de catégorie A

Le nombre de demandeurs d’emploi n’ayant exercé aucune activité baisse de 1,5% sur un mois.


Métropole de Lyon : Collomb quittera la présidence après les législatives

Le nouveau ministre de l’intérieur va laisser, après les élections législatives, son mandat de président de la Métropole de Lyon.


Une conférence sur le « temps où les Brotteaux n’étaient que des marécages »

Au travers d’une conférence en mairie d’arrondissement, la professeure agrégée, Nicole Gonthier, vous fera découvrir l’histoire de ce quartier de la ville.


Olivier Bianchi à Mulhouse pour étudier les mobilités de l’agglomération

Le président de Clermont Auvergne Métropole s’est rendu à Mulhouse pour une journée dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne.


Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à cette dernière, pour respecter la règle du non-cumul.


Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE – Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, « à la hâte », à la fin du quinquennat.


Gérard Collomb nommé ministre de l’intérieur

null
Le président de la Métropole et maire de Lyon a été nommé ministre d’Etat, et ministre de l’Intérieur à l’occasion de l’annonce du gouvernement du Premier ministre, Edouard Philippe.


Des travaux sur la montée des soldats à Caluire

Ces travaux se dérouleront de nuit, du lundi 15 mai et jusqu’au 19 mai inclus. Les voitures pourront toutefois circuler par alternance avec un système de feux tricolores.