Logement social: l’UNPI porte plainte à Bruxelles

L’association de propriétaires a déposé auprès de Bruxelles une plainte visant à restreindre le public bénéficiaire des logements sociaux.

L’UNPI frappe du poing sur la table dans la gestion des HLM. L'Union nationale de la propriété immobilière (Unpi) a en effet porté plainte le 5 mai dernier auprès de Bruxelles contre la mauvaise gestion des habitations à loyer modéré (HLM). L’objectif étant, selon l’UNPI, « de rétablir les conditions d’une concurrence loyale sur le marché de l’immobilier locatif ». Pour l’association qui défend les intérêts des propriétaires privés, les aides d’Etat dont bénéficie le parc public ont créé « des distorsions de concurrence injustifiées tout en prouvant leur inefficacité au regard du but poursuivi : le logement des plus démunis ».

Les aides d'Etat sont autorisées seulement en compensation d’une mission de service public. La Commission européenne examine pour l’heure la recevabilité de la plainte. Aussi, si la plainte de l'Unpi était jugée recevable, Bruxelles pourrait estimer qu'il y a "surcompensation". Les aides en question pourraient être revues et certaines d’entre elles déclarées illégales, ce qui aboutirait à une révision totale des critères d’attribution.

Concurrence déloyale ?

Jean Perrin, président de l’UNPI, rappelle dans un communiqué « la nécessaire complémentarité des parcs public et privé. Il souligne toutefois que le secteur privé, qui représente 6,2 millions de logements, « est non seulement soumis à une lourde fiscalité mais aussi pénalisé par une discrimination résultant des nombreuses aides publiques consacrées au logement. Les bailleurs publics français bénéficient de plus de 20 milliards d’euros d’aides par an et sont en concurrence directe avec les bailleurs privés, s’adressant de surcroit à la même population ». Des chiffres toutefois contestés par l’USH, l’union des bailleurs sociaux, qui parle de chiffres biens inférieurs, de l’ordre de 13 milliards d’euros.

L’UNPI reproche notamment que ce type de logements, qui avait mis en place à l’origine pour les plus modestes, et notamment les 20 % de foyers français les plus pauvres a dévié de son but initial. « L’écart est si grand entre cet objectif théorique et la réalité constatée que la Cour des comptes a pu noter que les revenus moyens et médians des locataires du secteur privé sont inférieurs à ceux des locataires du secteur public des habitations à loyer modéré. Si bien, note l’UNPI, que 50.000 français faisant partie du dixième décile de l’échelle des revenus de la population seraient encore locataires d’un logement social.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Lancement du 4ème AMI de l’ONV d’Action Logement

L’opérateur national de vente du groupe Action Logement dédié à l’achat en bloc de logements sociaux et à la revente à l’unité au profit, prioritairement, des locataires du parc social, a lancé son 4ème appel à manifestation d’intérêt.


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Yssingeaux : première pierre de la résidence « Taillevent »

Alliade Habitat et Atrium se sont associés pour compléter l’offre de logements des étudiants de l’École Nationale de Pâtisserie.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Chaponnay : pose de la première pierre de la résidence « Giroudon »

nullCette résidence est construite par Alliade Habitat en plein centre-ville, après la démolition d’un ancien garage.


Convention entre Action Logement et la Cité du Design

Ce document a été signé à l’occasion de la 12ème Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne.


Les bailleurs sociaux en soutien à l’accueil de familles ukrainiennes

L’association Habitat & Humanisme Rhône et des bailleurs sociaux de la Métropole ont favorisé l’accueil de 80 familles ukrainiennes.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


GrandLyon Habitat met à disposition un local pour « Lyon-Ukraine »

L’office public de l’habitat met à disposition gratuitement à l’association un local de 55 m².