Immobilier: les notaires prévoient une légère baisse des prix en 2012

Selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France, les prix seront orientés à la baisse en 2012, même si le repli devrait être contenu.

Comme chaque trimestre, les Notaires de France ont dévoilé leur note de conjoncture sur le marché de l’immobilier ancien, et les perspectives attachées à ce dernier. L’institut notarial de l’immobilier a notamment présenté les chiffres du premier trimestre 2012, en termes de prix. Selon lui, il n’y a pas eu d’effondrement des prix au premier trimestre, ceux-ci restant sur un an dans le positif, avec une hausse de 3,9 % en rythme annuel pour les appartements anciens, et de 0,8 % pour les maisons anciennes.

Cette croissance des prix reste toujours plus forte à Paris (+6,2 % en rythme annuel pour les appartements, +3,8 % pour les maisons) qu’en province (+1,7 % pour les maisons). Sur Lyon, les prix ont augmenté ce trimestre de 5% sur un an glissant, à 3170 euros du mètre carré. A Grenoble, la hausse est nettement plus modeste, avec une hausse de 0.8% à 2410 euros. Et la performance est même carrément négative à Saint-Etienne, où les prix ont diminué de 6.5% à 1120 euros.

Sur le marché du neuf, l’activité s’est nettement dégradée au cours du premier trimestre. La faute à un dispositif Scellier encore raboté, et qui devrait s’éteindre en fin d’année 2012. Du coup, les transactions ont reculé de 14.4% dans la promotion à fin mai 2012 par rapport à l'an dernier, tandis que le recul est encore plus sensible pour les maisons, avec 19.9% de repli. On observe également une baisse moins forte, mais bel et bien présente des mises en ventes, notent également les notaires.

Vers une baisse des prix en 2012

Sur le front des perspectives, les notaires sont plutôt mitigés sur les prix. Pour eux, l’année 2012 ne sera pas une année catastrophique en termes de prix. Certes, ceux-ci devraient en effet être à la baisse en fin d’année sur un an glissant. Mais cette baisse devrait être contenue, du fait notamment d’une baisse des taux de crédit immobilier qui semble encore se confirmer en juillet.

Notaires de France distinguent en outre trois grandes zones en matière de dynamique de prix. Tout d’abord, Paris. Les notaires y anticipent soit une légère baisse en cas de remontée des transactions, soit une hausse modérée dans le cas contraire. « L'analyse des avant-contrats nous confirme une baisse des volumes devant entraîner une hausse modérée des prix » notent-ils. Dans les grandes agglomérations de Province, les Notaires de France tablent sur des prix orientés légèrement à la baisse. Enfin, pour les autres marchés, la baisse serait un peu plus accentuée entre 5% et 10%.

Sur le front des biens en eux mêmes, les appartements devraient mieux résister que les maisons. Sur ce marché, les indicateurs avancés laissent augurer d’une résistance moindre de ce type de biens, entre 5% et 15%.

» Les prix de l'immobilier au m² en France 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

5% et 15% sur un an, cest tout sauf negligeable!!!!

et cela n’est qu’un debut!!!

vendez et vite , tres tres vite!

Signaler un abus

Les notaires, comme les autres acteurs de l’immobilier, ont tendance à minimiser la baisse.On les comprend mais ils ont tort, car des prix élevés mais très peu de ventes les enrichiront moins que beaucoup plus de ventes avec des prix plus bas.
Pour ma part, je suis plutôt enclin à écouter les économistes,lesquels ne sont pas « juges et partie,et prédisent une baisse bien plus importante et ce, dès la rentrée !

Signaler un abus

une chose est sure cher Jean Christophe, ce ne sont pas les agents immos commerciaux a deux balles qui arriveront a faire croire aux employés de PSA, Air France ou Alcatel, que

« cest le moment d’acheter car les taux sont bas »..

:))))

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.