Immobilier: les notaires prévoient une légère baisse des prix en 2012

Selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France, les prix seront orientés à la baisse en 2012, même si le repli devrait être contenu.

Comme chaque trimestre, les Notaires de France ont dévoilé leur note de conjoncture sur le marché de l’immobilier ancien, et les perspectives attachées à ce dernier. L’institut notarial de l’immobilier a notamment présenté les chiffres du premier trimestre 2012, en termes de prix. Selon lui, il n’y a pas eu d’effondrement des prix au premier trimestre, ceux-ci restant sur un an dans le positif, avec une hausse de 3,9 % en rythme annuel pour les appartements anciens, et de 0,8 % pour les maisons anciennes.

Cette croissance des prix reste toujours plus forte à Paris (+6,2 % en rythme annuel pour les appartements, +3,8 % pour les maisons) qu’en province (+1,7 % pour les maisons). Sur Lyon, les prix ont augmenté ce trimestre de 5% sur un an glissant, à 3170 euros du mètre carré. A Grenoble, la hausse est nettement plus modeste, avec une hausse de 0.8% à 2410 euros. Et la performance est même carrément négative à Saint-Etienne, où les prix ont diminué de 6.5% à 1120 euros.

Sur le marché du neuf, l’activité s’est nettement dégradée au cours du premier trimestre. La faute à un dispositif Scellier encore raboté, et qui devrait s’éteindre en fin d’année 2012. Du coup, les transactions ont reculé de 14.4% dans la promotion à fin mai 2012 par rapport à l'an dernier, tandis que le recul est encore plus sensible pour les maisons, avec 19.9% de repli. On observe également une baisse moins forte, mais bel et bien présente des mises en ventes, notent également les notaires.

Vers une baisse des prix en 2012

Sur le front des perspectives, les notaires sont plutôt mitigés sur les prix. Pour eux, l’année 2012 ne sera pas une année catastrophique en termes de prix. Certes, ceux-ci devraient en effet être à la baisse en fin d’année sur un an glissant. Mais cette baisse devrait être contenue, du fait notamment d’une baisse des taux de crédit immobilier qui semble encore se confirmer en juillet.

Notaires de France distinguent en outre trois grandes zones en matière de dynamique de prix. Tout d’abord, Paris. Les notaires y anticipent soit une légère baisse en cas de remontée des transactions, soit une hausse modérée dans le cas contraire. « L'analyse des avant-contrats nous confirme une baisse des volumes devant entraîner une hausse modérée des prix » notent-ils. Dans les grandes agglomérations de Province, les Notaires de France tablent sur des prix orientés légèrement à la baisse. Enfin, pour les autres marchés, la baisse serait un peu plus accentuée entre 5% et 10%.

Sur le front des biens en eux mêmes, les appartements devraient mieux résister que les maisons. Sur ce marché, les indicateurs avancés laissent augurer d’une résistance moindre de ce type de biens, entre 5% et 15%.

» Les prix de l'immobilier au m² en France 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

5% et 15% sur un an, cest tout sauf negligeable!!!!

et cela n’est qu’un debut!!!

vendez et vite , tres tres vite!

Signaler un abus

Les notaires, comme les autres acteurs de l’immobilier, ont tendance à minimiser la baisse.On les comprend mais ils ont tort, car des prix élevés mais très peu de ventes les enrichiront moins que beaucoup plus de ventes avec des prix plus bas.
Pour ma part, je suis plutôt enclin à écouter les économistes,lesquels ne sont pas « juges et partie,et prédisent une baisse bien plus importante et ce, dès la rentrée !

Signaler un abus

une chose est sure cher Jean Christophe, ce ne sont pas les agents immos commerciaux a deux balles qui arriveront a faire croire aux employés de PSA, Air France ou Alcatel, que

« cest le moment d’acheter car les taux sont bas »..

:))))

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.