Vers une demande de 300.000 à 400.000 logements par an

Selon la dernière étude du commissariat général au développement durable, la demande potentielle de logements est estimée entre 300 000 et 400 000 logements par an d’ici à 2030.

La demande en logements sera, de toute évidence, comprise entre 300 000 et 400 000 logements par an d’ici à 2030. C’est la conclusion d’une étude réalisée par le commissariat général au développement durable, qui a réalisé une étude sur la demande potentielle en logement.

Le CGDD s’est notamment fondé sur plusieurs hypothèses, notamment en matière de prévisions de population. En effet, l’INSEE prévoit une France de 68 millions d’habitants en 2030 et de 72 millions d’habitants d’ici 2050, sur la base d’un taux de fécondité stable à 1.95 enfant par femme, d’un accroissement de l’espérance de vie, et d’un solde migratoire annuel de + 100.000 personnes. De ce fait, note le CGDD, « la croissance annuelle moyenne serait ainsi de + 0,43 % entre 2010 et 2030 et + 0,35 % entre 2010 et 2050 ».

Baisse du nombre de personnes par ménage

Outre la population, la demande évolue notamment en fonction de l’évolution du nombre moyen de personnes par ménage. Or celui-ci tend à diminuer depuis quelques années, non seulement du fait du nombre de séparations, mais surtout du fait du vieillissement de la population, qui explique les deux tiers à quatre cinquième de la croissance du nombre de ménages. Le nombre de personnes par ménages est ainsi passé de 2.9 personnes en 1975 à 2.26% en 2010. « Le nombre de ménages tend donc à croître plus vite que la population : +1.23% par an en moyenne pour le nombre de ménages entre 1975 et 2010, contre + 0,51 % pour la population » indique ainsi le CGDD, qui pense que ces tendances devraient se poursuivre. Le nombre de ménages devrait ainsi croître en moyenne de 235 000 par an jusqu’en 2030, et de 200 000 par an en moyenne sur l’ensemble de la période allant jusqu’en 2050. Sur cette période, le nombre de ménages devrait donc avoir cru de 30%. Près d’un ménage sur deux serait, à cette date, composé d’une personne seule.

Une demande de 300.000 à 400.000 logements

Le CGDD tempère toutefois ces chiffres en indiquant qu’un solde migratoire plus faible, égal à + 50 000 personnes par an, un « chiffre davantage conforme à la moyenne des quarante dernières années » réduirait de 20 000 à 30 000 la croissance annuelle du nombre de ménages, et de facto la demande en logements. De la même façon, « une croissance annuelle plus forte de l’espérance de vie à la naissance, de 0,22 an pour les hommes et de 0,18 an pour les femmes, élèverait de 15 000 environ la croissance annuelle du nombre de ménages » note le CGDD.

Dans toutes les hypothèses, la demande en logements, qui représente « le flux de construction de logements neufs compatible avec la croissance projetée du nombre de ménages, sans tenir compte des situations de mal-logement ou de non-logement » varie de 300.000 à 350.000 logements à construire par an, voire 400.000 logements dans les hypothèses les plus hautes.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.


La ministre de la Ville se rend ce vendredi à Vaulx-en-Velin

Nadia Hai se rendra se rendra dans la ville pour une visite sur le thème de la rentrée scolaire dans les quartiers prioritaires de la ville.


Une journée dédiée aux modes de déplacement actifs à Villeurbanne

Cette journée se tiendra le 19 septembre à Villeurbanne avenue Henri-Barbusse.


Immobilier : Saint-Étienne sur le podium des villes les plus rentables

La préfecture de la Loire est, avec Limoges et Perpignan en tête du Top 10 des villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier.