Comment détecter les malfaçons tout au long d’un chantier ?

Faire construire sa maison est le rêve de beaucoup de particuliers. Mais c’est aussi un saut dans l’inconnu. Car il faut généralement attendre 1 à 2 ans avant que la construction ne voit le jour. Alors pour éviter les mauvaises surprises mieux vaut surveiller attentivement la construction tout au long du chantier. Explications par Philippe Lamy, Président de Lamy Expertise.

Quelle est l’utilité, pour le maître d’ouvrage, de suivre son chantier de construction?

Les garanties associées à la construction des maisons individuelles sont nombreuses. Mais le point de départ de la garantie de parfait achèvement et de la garantie décennale est, à la fois, l’étape ultime de la réception de la maison (livraison) et la remise des clefs. Un suivi régulier des travaux permet donc de constater d’éventuelles malfaçons, sans attendre la fin du chantier et d’inviter le constructeur à corriger ses erreurs. Autre avantage : cette vigilance incite, aussi, souvent les constructeurs à produire un travail de meilleure qualité.

Est-il simple de se rendre sur le chantier ?

Au cours de la construction, il est possible de se rendre sur le chantier uniquement si le contrat le prévoit. Parce que la propriété de la maison ne s’acquiert que lorsque l’ouvrage est réceptionné. Néanmoins, les particuliers peuvent se rendre sur le chantier avant chaque appel de fonds, afin de vérifier que les travaux se déroulent bien. En dehors du calendrier contractuel, rien n’empêche de demander au constructeur une réunion de chantier, à tout moment.

Quels sont les travaux à surveiller ?

Tous les travaux exécutés par le constructeur et ses sous-traitants ! Les malfaçons concernent l’ensemble des corps d’état et peuvent apparaître au cours de n’importe quelle phase de la construction. Les éléments de gros œuvre sont, toutefois, les plus importants, car ils concourent à la solidité future de l’ouvrage. Il s’agit des travaux de fondations, assainissement, soubassement, élévation des murs, charpente, toiture et menuiseries extérieures.

Les particuliers peuvent-il se faire aider ?

La principale crainte des particuliers est que la maison présente des non conformités techniques qu’ils n’arrivent pas à identifier. Ou encore que le constructeur minimise les malfaçons. Voilà pourquoi, pour se faire assister, dans cette tache, ils peuvent recourir aux services d’un expert bâtiment indépendant. On parle encore d’assistant maîtrise d’ouvrage. Il constitue un précieux allié technique pour détecter les défauts et rétablir l’équilibre des forces entre les parties, puis – lors de la livraison – dresser la liste des éventuelles réserves (malfaçons, non-conformités, non-exécutions) et les assister, en cas de litige.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.


Lyon : le travail d’apaisement se poursuit aux abords des écoles

La Ville a poursuivi un travail de sécurisation des abords des écoles, afin que les enfants puissent circuler sans danger près des établissements.