A89 : Highway to hell ?

EDITORIAL - L’autoroute A89 a été inaugurée. Elle devait constituer le dernier maillon d’un nouvel axe est-ouest, irriguant tout un territoire. Sauf que ce nouvel axe va buter sur une 2*1 voie avant Lyon, et constituer un nouveau point de congestion de l’agglomération.

Quoi de plus pertinent que ce titre mythique d’AC/DC pour illustrer ce que va constituer, pendant quelques années au moins, le débouché de l’autoroute A89 sur une départementale de l’ouest lyonnais en 2*1 voie. Sauf que pour les « pendulaires » de l’ouest lyonnais, venant de Tarare, ou du Forez, la situation sera tout sauf Rock’n roll !

Le problème est connu, et depuis longtemps. Avant même que les premiers coups de pioches de ce nouvel axe aient été réalisés, on savait que le problème de la jonction de l’A89 à l’A6, voire à l’A46 devait être réglé. Le raccordement à un éventuel contournement ouest se posait alors. Depuis, la perspective d’une telle infrastructure s’est éloignée : le COL continue à jouer à l’arlésienne, et semble plus que jamais en voie d’abandon.

Congestion

Aussi a-t-on laisser se réaliser l’A89 en feignant de se préoccuper de son débouché, et de l’intérêt même pour l’usager de la construction d’une autoroute dont le point d’arrivée constituera sans nul doute à plus ou moins brève échéance un point de congestion. On a fait miroiter, tant aux édiles locales du Pays de Tarare qu’à celles des Monts du Matin, que l’autoroute desservant les confins de l’ouest lyonnais serait une infrastructure à même de résoudre les carences économiques rencontrés par ces territoires. Sans se rendre compte qu’en l’état actuel des choses, les villes et villages en question n’en tirerons strictement aucun bénéfice. Tous les élus seront pourtant, ce samedi 19 janvier, sur la photo de famille, et, sur des tons laudatifs, s’extasieront sur les miracles du génie civil.

Mais dès les prochaines semaines, aux heures de pointe, apparaitront les premières difficultés. Car les usagers de l’A89 venant de Bordeaux et souhaitant aller sur Lyon seront désormais dirigés sur l’A89, et non plus sur Saint Etienne. Résultat des courses : pour un milliard et demi d’euros, un trafic local aura été agrégé à un trafic national et international, pour faire déboucher tout ce flux sur une départementale en 2*1 voie. 10 000 véhicules supplémentaires sont ainsi attendus par jour dans les deux sens de circulation, alors même que l'axe est déjà embouteillé aux heures de pointe. Une prouesse politique et administrative tout aussi remarquable que l’édification du Viaduc de Tarare ou le creusement du Tunnel de Violay, deux ouvrages majeurs de l’A89.

Illusions perdues

L’Etat, pris à la gorge par son inconséquence en la matière, a indiqué qu’il pallierait à la situation, tant bien que mal, en réduisant la vitesse de 110 à 90 km par heure sur le débouché de l’A89, avant l’échangeur de la Tour de Salvagny, et en réduisant les voies de circulation sur la RN6 avant l’échangeur avec la D489. Un cautère sur une jambe de bois.

Aussi, il serait illusoire de croire que l’inauguration demain de l’A89 constituera l’acte final de l’autoroute Bordeaux Genève. Seule la liaison de quelques kilomètres entre l’A89 et l’A6, voire l’A46 permettra de parachever à terme cette transversale ouest-est. Et l’usager devant se rendre à Genève n’aura, en attendant, qu’une solution aux heures de pointe pour rallier la deuxième ville de Suisse: délaisser l’A89 dès la sortie de Tarare est, et prendre la direction de Villefranche sur Saône via la D338 pour rejoindre par la suite l’A46 jusqu’à Montluel. On peut toujours se dire que Tarare sera à moins d’un quart d’heure de Balbigny, et qu'il sera désormais plus facile, pour quelques personnes, d'aller de Bordeaux à Lentilly. Mais pour les sommes engagées, on aurait pu en espérer davantage.

Lyon Pôle Immo vous propose un dossier spécial sur l’A89 : Interviews de professionnels, point sur les marchés de la location et de la transaction sur Balbigny, Roanne et Tarare, inauguration.

» NOTRE DOSSIER A89






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.