Ascenseurs : Cécile Duflot annonce un report de certains travaux

La ministre du logement a annoncé report d'un an à début juillet 2014 de la date d'échéance de la deuxième phase de travaux pour les ascenseurs.

La ministre du logement s’est finalement rangée du côté des associations de copropriétaires concernant  les travaux nécessaires sur les cages d’ascenseurs. Initialement, la date d'échéance de la réalisation de la deuxième phase des travaux de modernisation des ascenseurs était fixée à début juillet 2013.

La ministre de l'Égalité des territoires et du Logement a finalement reporté d’un an cette deuxième phase, les services du ministère ayant notamment constaté que 40 % des ascenseurs n'étaient toujours pas modernisés à moins d'un an de l'échéance mais aussi un glissement en coût et en nombre d'ascenseurs finalement concernés par l'un des travaux prévus.

Moratoire sur le dispositif de précision d'arrêt

L'installation d'un dispositif de précision d'arrêt était un des points soulevant l’ire des associations de copropriétaires. Avec un coût de 19 000 euros par ascenseur, la mesure était jugée comme étant « la plus couteuse » et « la plus contestable » par l’ARC et l’UNARC, deux associations de défense de copropriétaires. Elle sera finalement, dans un premier temps, d’un périmètre bien plus restreint qu’initialement envisagé.

La ministre va en effet mettre en place un moratoire concernant le dispositif de précision d'arrêt de la cabine pour tous les ascenseurs, à l'exception de ceux installés dans des établissements recevant du public (ERP). Un groupe de travail, piloté par les services du ministère, va être constitué sur ce point, celui-ci étant chargé de réexaminer la pertinence sur la poursuite de la mise en œuvre du dispositif de précision d'arrêt dans les ascenseurs installés en dehors des ERP, et le cas échéant, de proposer des solutions moins onéreuses.

Les associations satisfaites

Le moratoire a été applaudi par l’ARC et l’UNARC, qui y voient un résultat encore plus important et intéressant que ce qu’ils avaient prévu. « On en revient donc à la logique et au bon sens : d’abord obliger l’ascensoriste à régler correctement l’appareil et à l’entretenir correctement au lieu d’obliger les copropriétaires à mettre en place un système coûteux, ensuite et si besoin à mettre en place un système adapté à chaque situation » a noté l’UNARC.

Les ascensoristes pourraient donc avoir été les premières victimes du « choc de simplification » annoncé par François Hollande en mars, qui, rappelle le ministère vise à « éliminer les réglementations présentant le rapport coût/efficacité le moins probant ».

Le ministère note ainsi que des résultats très positifs en termes de sécurité des usagers ont déjà été atteints, et ont permis d’éviter les accidents les plus graves. La ministre a en outre exhorté les ascensoristes à « améliorer de manière significative la maintenance et assurer le fonctionnement des ascenseurs », de nombreux usagers se plaignant de pannes fréquentes affectant leur disponibilité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.