Une assurance contre la baisse des prix

Le réseau Guy Hoquet propose à ses clients de les rembourser en cas de moins value lors de la revente d’un bien ancien, suite à un aléa de la vie.

Vous rembourser en cas de baisse de prix lors de la revente de votre appartement. C’est ni plus ni moins que ce que propose Guy Hoquet à ses clients. Le groupe, filiale du groupe Nexity, proposera une garantie contre une éventuelle moins-value en cas de revente anticipée liée à un aléa de la vie. Cette option, qui sera proposée entre les 15 juin et 31 juillet prochain, permettra de couvrir pendant cinq ans, l'éventuelle moins-value en cas de revente anticipée de son bien suite à un aléa de la vie tel que décès consécutif à un accident, invalidité absolue définitive suite à un accident, perte d'emploi de l'assuré, divorce ou dissolution du PACS, liquidation judiciaire, naissance multiple ou mutation professionnelle de l'assuré. L'indemnisation qui pourra atteindre 20% de la valeur d'achat du bien, sera toutefois plafonnée à 40.000 Euros. L'assurance couvrira également les frais de déménagement jusqu'à 1000 Euros ainsi que les frais de diagnostic jusqu'à 500 Euros.

Ce type d’assurance existait déjà dans le neuf. Ainsi Nexity propose une assurance "protection revente" garantissant pendant 7 ans l'éventuelle moins value du logement dans la limite de 20% du prix d'achat et plafonnée à 40 000 Euros. Mais c’est la première fois, que le groupe l’étend au marché de l’immobilier ancien. Guy Hoquet espère ainsi rassurer les candidats à l’achat, rendus frileux par la baisse des prix ces derniers mois. Les prix de l'immobilier ancien ont effet chuté de 1,73% en moyenne nationale au cours du premier trimestre 2013, selon le groupe. Si Paris semble relativement épargnée, par la baisse (-1,77%), elle peut atteindre 15% dans certaines agglomérations moins dynamiques.

L'opération sera relayée via une campagne télévisée sur TF1, France 2, France 3, France 5 et BFM TV du 15 juin au 21 juillet sous le nom de "L'Eté de l'Immobilier Garanti".

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

pffff ahahahhahahha

du grand grand n’importe quoi! plutot que de faire quelques efforts pour essayer de faire baisser les prix, voila que les Ais veulent maintenir des prix surévalués, mais promettent aux futurs acheteurs qu’en cas de baisse ils paieront la différence… cest ça on les croit!

ahahahhahahaha

ça sent le sapin là, cest la fin des haricots! ahhahhaa

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


Les notaires assignent la FNAIM en justice

Dans un communiqué, le Conseil supérieur du notariat annonce avoir initié en début d’année une action en justice à l’encontre de la fédération nationale de l’immobilier.


Les déménagements et visites de logement désormais autorisés à plus de 100 km

C’est ce qu’a confirmé ce vendredi le ministère du logement et de la Ville.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Agences immobilières et régies se préparent à la reprise

Le secteur immobilier se prépare au déconfinement. L’accueil du public et les visites vont redémarrer, sous conditions sanitaires. Un guide a été établi par les agents et les cabinets d’administrateurs de biens.


Déconfinement : Edouard Philippe a fixé le cap

null
Le Premier ministre, dans un discours à l’Assemblée Nationale, a précisé la stratégie du gouvernement en matière de déconfinement. Les commerces non alimentaires, dont les agences immobilières, pourront ouvrir le 11 mai prochain.


Des signaux positifs en matière de projets immobiliers

Le groupe Seloger a fait part d’une étude réalisée sur plus de 2.500 futurs acquéreurs début avril. 1 futur acquéreur sur 2 reprendra son projet dès le 11 mai.


Vers une réouverture des agences immobilières à partir du 11 mai

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé que de nombreux commerces pourraient rouvrir, s’il est possible de respecter en leur sein les gestes barrière et les mesures de distanciation sociale.


Plan de soutien de plus de 10 millions d’euros chez Orpi

La présidente du réseau coopératif a annoncé ce jour une enveloppe de 10 millions d’euros correspondant à un plan d’économie et de soutien destiné aux agences.


Orpi lance un nouveau service d’estimation en vidéo conférence

Ceci vise à permettre aux vendeurs d’avancer sur leur projet immobilier pendant la periode de confinement liée à l’épidémie de Covid-19.


«Il y aura moins de volumes de ventes en 2020 qu’en 2019»

null
Laurent Vimont est le président du réseau d’agences franchisées Century 21.


3.000 agences immobilières menacées selon la FNAIM

Alors que les trois quarts des agences immobilières auront d’ici fin mai des difficultés de trésorerie, l’ordonnance du 25 mars relative à l’état d’urgence sanitaire va aggraver la situation.


En temps de crise, la FNAIM entend accompagner ses adhérents

La fédération de l’immobilier s’engage à les accompagner dans leurs interrogations et à les tenir informés des nouveautés liées à leurs activités.


Le plan de 30 millions d’euros de SeLoger pour la profession immobilière

Ce plan de solidarité comprendra notamment la gratuité sur les abonnements du mois d’avril.


Immobilier : la FNAIM satisfaite de l’appel au maintien d’activité


Dans le contexte de crise du Covid-19, le gouvernement a appelé au maintien d’une activité économique dans l’immobilier, suite à une réunion avec les organisations professionnelles et le notariat.